30/04 07:46

La plateforme de vente d'articles de seconde main Vinted est devenue bénéficiaire pour la première fois de son histoire en 2023

La plateforme de vente d'articles de seconde main Vinted est devenue bénéficiaire pour la première fois de son histoire en 2023. Elle a annoncé ce lundi un bénéfice net d'environ 18 millions d'euros. L'an dernier, les ventes du site lituanien ont atteint 596,3 millions d'euros de revenus (+61% sur un an), pour un bénéfice net de 17,8 millions d'euros, contre quelque 20 millions d'euros de perte nette un an auparavant.

«Vinted a dopé sa croissance sur plusieurs vecteurs, notamment avec la croissance continue de sa pénétration sur les marchés existants, son expansion géographique au Danemark, en Finlande et en Roumanie, ainsi que son expansion dans la mode de luxe», a fait valoir la société, basée à Vilnius.

«La mode d'occasion est encore un marché relativement immature et ne représente qu'une infime proportion de la mode globale», souligne le patron de Vinted, Thomas Plantenga, cité dans un communiqué.

«Notre performance en 2023 prouve non seulement que nous pouvons générer une forte croissance, mais aussi que nous sommes à l'avant-garde d'un marché au potentiel énorme», poursuit-il, alors que les consommateurs adaptent leurs habitudes dans un contexte inflationniste.

En outre, la société entend tabler sur des considérations environnementales accrues lors des actes d'achats.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions