24/04 15:01

La militante écologiste Greta Thunberg comparaîtra en mai pour ne pas avoir respecté l’ordre de la police de cesser de bloquer l’entrée du Parlement suédois en mars lors d’une action pour le climat

La militante écologiste Greta Thunberg est renvoyée en procès pour ne pas avoir respecté l’ordre de la police de cesser de bloquer l’entrée du Parlement suédois lors d’une action pour le climat, selon des documents du tribunal mardi. « La date du procès a été fixée au 8 mai », a précisé un responsable.

Greta Thunberg et un petit groupe de militants avaient bloqué l’entrée principale de l’institution lors d’un mouvement entamé le 11 mars et qui s’était prolongé sur plusieurs jours. Les parlementaires pouvaient toujours accéder au bâtiment par des accès secondaires.

La militante avait été déplacée par la police le 12 et le 14 mars après avoir refusé de quitter les lieux comme il lui était demandé. Elle a été mise en examen pour deux chefs d’accusation de désobéissance civile, et nie ces accusations, selon des documents judiciaires.

En février, un juge londonien avait décidé d’abandonner d’autres poursuites pour trouble à l’ordre public lors d’une manifestation contre l’industrie des hydrocarbures en octobre. Le juge avait estimé que la police avait mené une répression excessive. La militante suédoise a été condamnée à deux reprises par les tribunaux suédois, en juillet et en octobre 2023, à des amendes pour désobéissance civile lors de manifestations pour le climat.

Ailleurs sur le web

Vos réactions