17/04 14:21

Le verrier français Duralex, en difficulté depuis la crise énergétique de 2022, demande "l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire" auprès du tribunal de commerce d’Orléans - VIDEO

Le verrier français Duralex, en difficulté depuis la crise énergétique de 2022, « a sollicité l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire à son bénéfice auprès du tribunal de commerce d’Orléans », a annoncé la société New Duralex International (NDI) exploitante de la célèbre marque.

« L’objectif est de chercher un repreneur pour NDI, visant ainsi à trouver la meilleure solution pour l’entreprise » qui emploie 230 personnes dans son usine historique de la Chapelle-Saint-Mesmin (Loiret), indique l’entreprise. « Un administrateur et un mandataire judiciaire devraient être nommés par le tribunal pour assister l’entreprise durant la période d’observation qui devrait s’ouvrir », ajoute la société.

Duralex avait subi de plein fouet la flambée des prix du gaz consécutive à l’invasion de l’Ukraine par la Russie début 2022, et avait été sauvé temporairement par un prêt de 15 millions d’euros de l’État, qui lui avait permis de rouvrir son four verrier et de relancer sa production après cinq mois de fermeture.

Cependant, au cours de l’exercice 2023, « de nouvelles difficultés ont émergé », attribuables à l’inflation, à un environnement de consommation « en fort retrait » et à une « concurrence exacerbée », indique la société: « Malgré les efforts opérationnels et les investissements continus, les pertes n’ont pu être endiguées ».

En parallèle, NDI dit avoir « été confrontée à une décision du tribunal administratif d’Orléans concernant les droits à polluer de l’ancien propriétaire de Duralex », considérant qu’elle était « redevable des quotas dus par l’ancien exploitant ». Ce jugement « rendu mi-mars », contre lequel la société a annoncé son intention de faire appel, « compromet sérieusement la santé financière de NDI et sa capacité à maintenir ses activités de manière durable », affirme le communiqué.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de GuyHawke
18/avril/2024 - 07h35

Dommage, ils font d'excellent verres; j'en ai depuis des années, l'aspect ne change pas.D'un niveau au dessus de ce que l'on trouve dans le commerce.