03/04 16:24

Finlande: L'enfant de 12 ans soupçonné d'avoir tué dans une école un camarade de classe et blessé grièvement deux autres, justifie son geste par le «harcèlement » dont il est «victime», indique la police

L'enfant de 12 ans soupçonné d'avoir tué mardi dans une école en Finlande un camarade de classe et blessé grièvement deux autres, a justifié son geste par le «harcèlement » dont il était «victime», a dit la police. «Le suspect a déclaré à la police lors des interrogatoires qu'il avait été victime de harcèlement, ce qu'a confirmé l'enquête préliminaire», a déclaré la police dans un communiqué, ajoutant que le jeune avait été transféré dans cette école située au nord d'Helsinki en début d'année.

Muni d'une arme de type revolver appartenant à un de ses proches, il a ouvert le feu mardi matin dans son école de Vantaa, au nord de la capitale finlandaise, tuant un garçon de sa classe du même âge que lui et blessant grièvement deux autres filles - l'une citoyenne finlandaise et l'autre de double nationalité finlandaise et kosovare. Tandis qu'il prenait la fuite, il a également menacé, toujours avec son arme à feu, des élèves qui se rendaient dans une autre école, a ajouté la police mercredi.

Le suspect ne sera pas incarcéré en raison de son jeune âge, mais sera remis aux services sociaux, a précisé la même source. Mercredi, la Finlande observait une journée de deuil, les bâtiments et institutions publics ayant mis leurs drapeaux en berne, en hommage aux victimes. Devant l'école, plusieurs personnes ont bravé la neige pour venir déposer fleurs, bougies et peluches et observer un moment de recueillement, selon un journaliste de l'AFP sur place.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Pauline Viardot
3/avril/2024 - 16h52

Il a donné le coup de feu du départ, cela va faire boule de neige dans les écolessmiley