03/04 11:52

Manuel Bompard (LFI) demande la démission du président de la commission d'enquête TNT, Quentin Bataillon, après son passage hier soir dans l'émission de Cyril Hanouna sur C8 - Vidéo

Plusieurs responsables de gauche ont demandé mercredi que le député Renaissance Quentin Bataillon, président de la commission d'enquête sur les fréquences TNT, démissionne de ses fonctions après son passage très controversé sur le plateau de Cyril Hanouna. Mardi soir, le député a fait le bilan de ses travaux sur la chaîne C8, sur le plateau de l'animateur, qui a lui-même été auditionné par cette commission.

"Le président de la commission d'enquête TNT couvre Hanouna, pourtant largement sanctionné par l'Arcom. Après les interviews de ministres au JDD, le macronisme s'enfonce dans la collusion avec Bolloré. Quentin Bataillon est disqualifié, il ne peut plus présider cette commission", a écrit Manuel Bompard sur X.

"Il doit maintenant être relevé de ses fonctions. Il a participé à la décrédibilisation de l'Assemblée, allant jusqu'à sourire de son humiliation finale lorsque Hanouna lui a remis un tee-shirt où il se moque ouvertement de la commission", a estimé de son côté le patron du Parti socialiste, Olivier Faure.

La présidente de l'Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet (Renaissance) a appelé pour sa part dans un communiqué M. Bataillon, comme l'ensemble des membres de la commission, à "faire preuve de réserve et de discernement dans leurs prises de position et leurs expressions publiques, afin de garantir la sérénité des travaux et la crédibilité des investigations".

Un grand nombre d'Insoumis ont tweeté à l'unisson pour demander la démission du député, qui a aussi égratigné mardi soir sur le plateau de Touche pas à mon poste un animateur concurrent de M. Hanouna, Yann Barthès.

"M. Bataillon a manifestement voulu préempter le travail du rapporteur et instiller le doute sur la qualité du rapport encore à écrire. Il a donc doublement agi contre sa mission et doit en tirer toutes les conséquences, le cas échéant en démissionnant", a ainsi estimé le député LFI des Hauts-de-Seine Aurélien Saintoul, rapporteur de la commission d'enquête.

"On n'a pas compris. C'est étonnant que le président de la commission aille chez Hanouna taper sur Barthès. C'est une erreur de jugement", a souligné de son côté un conseiller de l'exécutif.

 

.

 

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
4/avril/2024 - 13h36

La France Islamiste veut censurer la parole, encore.

Portrait de Otis dentiste
3/avril/2024 - 23h44
Greg1928 a écrit :

Le Président de cette commission a le droit de dire ce qu'il pense maintenant. La consultation étant terminée il peut dire son ressenti sur les intervenants. En plus cette commission n'a aucune valeur pour l'attribution des réseaux, elle est juste là pour l'esbrouffe. 

Il n'a pas fait comme A.Saintoul qui pendant que la commission était active demandait de ne pas renouveler les réseaux de Cnews et C8 sur une chaîne et une autre député de la commission (Une écolo de mémoire) demandait de faire une pétition pour ne pas renouveler Cnews et C8.

Donc avant de crier au scandale renseignez vous LA COMMISSION est TERMINEE et le Président peut dire ce qu'il pensait de son déroulement. Surtout que lui ne donne pas son avis en public sur le  renouvellement ou non renouvellement des réseaux des chaînes.

Il faut que vous donniez de toute urgence des cours de droit à la présidente de l'assemblée nationale dans ce cas, visiblement elle ne maîtrise pas sa fonction :

"Tant que les conclusions d'une commission d'enquête ne sont pas rendues publiques (…) son président, comme son rapporteur et ses membres, doivent faire preuve de réserve et de discernement dans leurs prises de position et leurs expressions publiques, afin de garantir la sérénité des travaux et la crédibilité des investigations", a déclaré la présidente de l'Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet suite à la prise parole de Quentin Bataillon.

Aussi, ce n'est pas parce que vous écrivez une bêtise en majuscule que ça la transforme en vérité :

Fiche n°61 sur les commissions d’enquête et les missions d’information créées par la Conférence des présidents: "Les commissions d'enquête ont un caractère temporaire. Leur mission prend fin par le dépôt de leur rapport ou à l'expiration d'un délai de six mois à compter de la date de l'adoption de la résolution qui les a créées."

 Le rapport n'est pas déposé, la commission n'est donc PAS TERMINEE.

Portrait de Greg1928
3/avril/2024 - 20h56
yannc04 a écrit :

Inadmissible que le président d'une commission d'enquête soit disant indépendante vienne critique les intervenants sur un plateau de télévision. Et ce quel qu'il soit. Je ne suis pas pro LFI mais Mr Bompard à raison, il ne doit plus pouvoir présider cette commission. J'irais même plus loin,  celle-ci, vu ce qu'elle a montré comme visage, elle doit tout simplement être annulée tant les débats ont été viciés par Aurélien Saintoul, le rapporteur qui a déversé sa haine sur les intervenants.... Et son enquête à charge....

Le Président de cette commission a le droit de dire ce qu'il pense maintenant. La consultation étant terminée il peut dire son ressenti sur les intervenants. En plus cette commission n'a aucune valeur pour l'attribution des réseaux, elle est juste là pour l'esbrouffe. 

Il n'a pas fait comme A.Saintoul qui pendant que la commission était active demandait de ne pas renouveler les réseaux de Cnews et C8 sur une chaîne et une autre député de la commission (Une écolo de mémoire) demandait de faire une pétition pour ne pas renouveler Cnews et C8.

Donc avant de crier au scandale renseignez vous LA COMMISSION est TERMINEE et le Président peut dire ce qu'il pensait de son déroulement. Surtout que lui ne donne pas son avis en public sur le  renouvellement ou non renouvellement des réseaux des chaînes.

Portrait de Ocarina
3/avril/2024 - 17h14
sandra666 a écrit :

Mais... vous voyez bien qu'il a l'air intelligent? Avec sa tête de chibre? De fumeur de shit?

Il impose le respect.

C'est un personnage historique, c'est évident.

Aussi bien que le clochard de Bompard mal rasé, mal habillé ou le dealer de Boyard, la groseille de Panot... ; c'est vrai que tes copains de la France islamique imposent le respect.

 

Portrait de sandra666
3/avril/2024 - 16h50

Mais... vous voyez bien qu'il a l'air intelligent? Avec sa tête de chibre? De fumeur de shit?

Il impose le respect.

C'est un personnage historique, c'est évident.

Portrait de Otis dentiste
3/avril/2024 - 15h47
Philtlse a écrit :

Il serait allé chez Quotidien, il aurait été applaudi

S'il avait fait exactement le contraire, c'est à dire s'il serait allé chez Barthès et qu'il aurait dénigré un autre auditionné, en l'occurrence Hanouna, les fanzouzes se seraient payés au minimum une émission complète sur l'affaire en mode "Vous voyez, on veut nous abattre" , Praud en aurait fait des éditos pompeux jusqu'à la fin de la semaine et les LR et RN auraient appelé à la démission du président de la commission "indépendante"...et j'aurai été d'accord avec eux.

Portrait de dede35
3/avril/2024 - 15h28

encore 1 débilos qui n'aime pas les contradiction et les critiques 

Portrait de dede35
3/avril/2024 - 15h28

encore 1 dibilos qui n'aime p

Portrait de Titoon
3/avril/2024 - 15h04

Fondamentalement il va ou il veut.

Après aller chez l’âne de C8 est clairement au mieux maladroit, au pire une provocation inutile.Tout comme si il s'était rendu j'ai le clochard Barthez.

Finalement, cela nous prouve que tout cela n'était que du cinéma pour faire plaisir aux commissaires politique de LFI.

Encore une commission qui ne sert à rien.

 

Portrait de Lotus14
3/avril/2024 - 15h01

Quelle jalousie entre eux !!! 

Portrait de yannc04
3/avril/2024 - 14h34

Inadmissible que le président d'une commission d'enquête soit disant indépendante vienne critique les intervenants sur un plateau de télévision. Et ce quel qu'il soit. Je ne suis pas pro LFI mais Mr Bompard à raison, il ne doit plus pouvoir présider cette commission. J'irais même plus loin,  celle-ci, vu ce qu'elle a montré comme visage, elle doit tout simplement être annulée tant les débats ont été viciés par Aurélien Saintoul, le rapporteur qui a déversé sa haine sur les intervenants.... Et son enquête à charge....

Portrait de enero
3/avril/2024 - 14h46

Syndrome de Stockholm. Hanouna s'est foutu de la commission d'enquête avant, pendant, après son audition et  le président de celle-ci, la bouche en cœur, vient ensuite faire copain/copain avec lui ...Lunaire.

 

Portrait de sandra666
3/avril/2024 - 13h41

Ce type se prend pour THANOS, mais il n'est rien .

Que quelqu'un lui dise.

Et franchement...vous avez vu sa tronche?

C'est ridicule.

Portrait de mauti
3/avril/2024 - 13h37

baaaaaaaaaaaaa mais quel nul celui la ...ferait mieux d'aller voir le dentiste.....  

Portrait de Philtlse
3/avril/2024 - 12h53

Il serait allé chez Quotidien, il aurait été applaudi