29/03 07:46

L'indemnisation par les assurances de l'accident maritime survenu dans le port de Baltimore, qui a entraîné l'effondrement d'un pont, pourrait être la plus élevée jamais versé dans le transport maritime

L'indemnisation par les compagnies d'assurances de l'accident maritime survenu dans le port de Baltimore (est), qui a entraîné l'effondrement spectaculaire d'un pont, pourrait être la plus élevée jamais versé dans le transport maritime, a estimé  le patron du marché de l'assurance Lloyd's of London, interrogé sur CNBC.

«Il est trop tôt pour donner une estimation, même si je ne m'attends pas, pour l'heure, à ce que cela dépasse ce que nous anticipons en cas de désastre. Mais cela devrait représenter une perte substantielle, sans doute la plus importante» concernant le transport maritime «mais pas en dehors de nos paramètres», a estimé Bruce Carnegie-Brown, président de Lloyd's sur la chaîne d'information économique.

Parmi les raisons avancées, «l'arrêt de nombreuses entreprises, de certaines chaînes d'approvisionnement à cause de navires bloqués à la fois dans le port et qui ne pourront le rejoindre, et les effets de second ordre», concernant bien entendu le navire en lui-même, sa cargaison et le pont.

Le port de Baltimore, proche de la capitale Washington, est en effet l'un des principaux aux États-Unis, notamment le plus important concernant l'importation et l'exportation de véhicules, selon le secrétaire américain aux Transports, Pete Buttigieg. Entre 100 et 200 millions de dollars de marchandises y transitent quotidiennement.

L'indemnisation ne devrait cependant pas être à la charge «d'un seul assureur», a souligné dans un commentaire Brandon Holmes, analyste pour Moody's, dans la mesure où le risque est «partagé par de nombreuses entreprises» afin d'en limiter l'impact.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions