27/03 11:16

Etats-Unis: Les secours ont suspendu les recherches autour du pont de Baltimore qui s’est effondré après avoir été percuté par un porte-conteneurs - Les autorités estiment que les six personnes disparues sont désormais présumées mortes - VIDEO

Les secours ont suspendu mardi soir les recherches autour du pont de Baltimore qui s’est effondré la nuit précédente après avoir été percuté par un porte-conteneurs, les autorités américaines estimant que les six personnes disparues étaient désormais présumées mortes.

« Sur la base de la durée des recherches effectuées (...), de la température de l’eau, à présent nous n’estimons pas que nous trouverons ces individus encore en vie », a déclaré le vice-amiral des gardes-côtes Shannon Gilreath lors d’une conférence de presse.

Depuis l’effondrement spectaculaire de l’important pont autoroutier Francis Scott Key dans le port stratégique de Baltimore, sur la côte est américaine, les autorités ont déployé de nombreux moyens par air, sur terre, en mer et même sous l’eau, retrouvant deux rescapés, dont l’un grièvement blessé.

Mais mardi soir, face aux conditions difficiles, « la marée et les courants qui rendent le travail des plongeurs dangereux », « nous allons suspendre la phase active de recherches », a encore dit Shannon Gilreath.

« Nous passons simplement à une nouvelle phase » des secours, a-t-il ajouté, un autre responsable précisant que des plongeurs seraient sur place dès les premières heures de mercredi.

Ces dernières sont visiblement des ouvriers des travaux publics qui travaillaient sur le pont Francis Scott Key lors de son effondrement, un responsable de leur entreprise affirmant à la presse locale que six d’entre eux étaient présumés morts.

Pour l’essentiel, ils travaillaient à « réparer des nids-de-poule », « rien à voir avec un problème structurel », a déclaré Paul Wiedefeld, responsable des transports du Maryland.

Deux Guatémaltèques font partie des huit personnes initialement portées disparues, ont fait savoir les autorités du pays d’Amérique centrale.

Le maire de Baltimore Brandon Scott a évoqué « une tragédie inconcevable », la police disant écarter a priori un acte terroriste.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions