09/03 07:46

L'épidémie de grippe, encore "active" la semaine dernière, poursuit sa diminution, indique l'agence de santé publique, alors que bronchiolite et Covid-19 sont en fin de course

L'épidémie de grippe, encore "active" la semaine passée, poursuit sa diminution, a indiqué l'agence de santé publique, alors que bronchiolite et Covid-19 sont en fin de course. "Dans l’Hexagone, les indicateurs de la grippe étaient en baisse pour la troisième semaine consécutive", a noté Santé Publique France dans son bulletin hebdomadaire.

L’ensemble des indicateurs était "en forte diminution en médecine de ville et à l'hôpital dans toutes les classes d’âge". Toutefois, "la circulation des virus grippaux était toujours active et 6 régions restaient en épidémie", souligne l'agence.

Dans les départements et régions d’outre-mer, la Guyane, la Guadeloupe et la Martinique demeuraient également en épidémie. Moins de Français à risque ont été vaccinés contre la grippe cette saison : 45,9% fin décembre 2023, contre 50% pour la saison 2022-2023 à la même date, et 52,7% pour les seuls 65 ans et plus, contre 54,7% un an auparavant.

Pour deux autres grandes épidémies respiratoires, la bronchiolite, qui frappe surtout les bébés, et le Covid, le reflux est quasiment achevé. L'épidémie de bronchiolite est terminée dans toutes les régions de l'Hexagone, et en outre-mer seule Mayotte était encore en épidémie la semaine passée.

Quant au Covid-19, les indicateurs étaient "en baisse ou stables à des niveaux bas". Seul un tiers des Français de 65 ans et plus a reçu un rappel anti-Covid depuis le démarrage de la campagne à l'automne. Une nouvelle campagne de rappel vaccinal contre le Covid-19, ciblée sur les plus âgés, au-delà de 80 ans, et les plus à risque, démarrera mi-avril.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions