28/02 16:09

Les eurodéputés adoptent une réforme du permis de conduire mais écartent l'obligation d'un examen médical pour le renouveler, une mesure critiquée, en particulier en France

Les eurodéputés ont adopté ce mercredi une réforme du permis de conduire mais écarté l'obligation d'un examen médical pour renouveler son permis, une mesure critiquée, en particulier en France.

L'instauration de telles visites médicales, destinées à mesurer l'aptitude physique et mentale des conducteurs, restera à la discrétion de chaque État membre.

Des bilans médicaux sont déjà obligatoires dans 14 États de l'UE comme en Italie ou au Portugal mais n'existent pas en Allemagne ou encore en France, où la proposition a provoqué une levée de boucliers.

Les députés LR et RN s'y sont opposés. «L'Europe est à sa place quand elle améliore la vie des gens, pas quand elle la complique en s'arrogeant des prérogatives au motif d'harmoniser des pratiques», ont affirmé Brice Hortefeux et Francois-Xavier Bellamy (LR, membres du groupe PPE, droite) dans un communiqué. À l’inverse, Karima Delli (Europe Écologie), rapporteure du texte, a dénoncé des «arguments fallacieux» et de la «désinformation» sur le sujet. Elle a toutefois relevé qu'«une majorité d'élus» français au Parlement européen était en faveur des contrôles médicaux, appelant la France à les instaurer.

«Il y a un manque cruel de courage politique» a aussi regretté Pauline Déroulède, qui s'exprimait à ses côtés lors d'une conférence de presse. Cette championne de tennis-fauteuil, qui a perdu sa jambe gauche en 2018 après avoir été renversée par un automobiliste de 90 ans, milite depuis pour ces tests d'aptitude à la conduite.

La mesure visait à s'inscrire dans la stratégie européenne en matière de sécurité routière, dont l'objectif est de réduire de 50% le nombre de morts et de blessés sur les routes d'ici à 2030. Plus de 20.000 personnes meurent chaque année sur les routes de l'UE et plus de 160.000 sont gravement blessées.

Le texte adopté mercredi inclut une période probatoire de deux ans pour les conducteurs débutants qui seront soumis à des limites strictes en matière d'alcool au volant (jusqu'à 0,2 g/l) et s'exposeront à des sanctions plus sévères en cas de conduite dangereuse.

Le projet prévoit aussi l'introduction d'un permis de conduire numérique, disponible sur le téléphone portable.

Le projet de règles relatives au permis de conduire de l'UE a été adopté par 339 voix pour, 240 voix contre. Il devra encore être négocié avec les États membres et les eurodéputés ne se prononceront pas sur sa version finale avant plusieurs mois.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de kuwabara
29/février/2024 - 11h38

qui provoque le plus d accident ?? les moins de  25 ans...

Portrait de Lotus14
29/février/2024 - 07h11

La plupart des accident sont provoqués par la drogue , l'alcool , la vitesse

Il vaudrait mieux se pencher sur ces sujets !!!! Et non taxer encore les personnes âgées  qui prennent leur voiture pour aller faire leur courses   !!!!!!!!!!!!

Portrait de medo2511
29/février/2024 - 06h21
Çabaigne a écrit :

Examen médical payant qui sera effectué par des médecins qu’on ne trouve pas pour les soins les plus ordinaires.

C'est déjà le cas !!! Mon mari a fait un AVC il y a 1 an et demi et il a eu droit à cette visite... Le médecin lui a dit qu'il ne pouvait pas conduire pour le moment après un examen de 10 minutes !!! Je n'ai jamais reçu quoi que ce soit de la Préfecture pour nous signifier que son permis lui était retiré !!! 36 € la visite non remboursée !!!

Portrait de Arthur 3000
28/février/2024 - 21h56
bergil a écrit :

Et pour les 700 000 qui roulent sans permis on fait quoi ?

Ah, la fameuse hiérarchisation stupide des malheurs...

Mais c'est quoi le rapport entre les deux ? Donc d'après toi vu qu'on n'arrive pas à grand chose pour les sans permis, alors il ne faut rien faire pour essayer d'éviter des accidents dramatiques ?

Non mais les gens des fois...

 

Portrait de bergil
28/février/2024 - 19h52
Arthur 3000 a écrit :

Exactement, c'est très louable de vouloir faire baisser le nombre de morts sur les routes.

Ce ne sont pas les familles des victimes qui diront le contraire;

Et pour les 700 000 qui roulent sans permis on fait quoi ?

Portrait de Arthur 3000
28/février/2024 - 19h06
RODGER17 a écrit :

décidément cette Europe là est vraiment magnifique...

Exactement, c'est très louable de vouloir faire baisser le nombre de morts sur les routes.

Ce ne sont pas les familles des victimes qui diront le contraire;

Portrait de Arthur 3000
28/février/2024 - 19h04

Pour nos deux amis en dessous, les rendez-vous médicaux non honorés représentent entre 6 et 10 % des rendez-vous, généralistes comme spécialistes.

Si ces abrutis qui posent des lapins annulaient leurs rendez-vous à temps alors cela ferait déjà pas mal de places pour les autres.

27 millions de consultations perdues par an en France. Dans les Yvelines ce sont 22 000 consultations perdues par semaine.

Et après le Français schizo chouine...

Portrait de RODGER17
28/février/2024 - 19h02

décidément cette Europe là est vraiment magnifique...

Portrait de lucieat
28/février/2024 - 17h32

Une visite après un certain âge, ça permettrait de faire prendre conscience à certaines personnes âgées qu'il est temps de rendre les clés. J'ai personnellement vu des cas dans mon village, une mamie qui n'a jamais compris le truc pour les rond points et quand elle voulait tourner à gauche, elle tournait direct ...sous mon nez, je l'ai signalé, sa famille lui a mis sa voiture en panne, un vrai danger public, un autre cas, un vieux monsieur, venu à une cérémonie au monument aux Morts, qui a demandé qu'on le raccompagne à sa voiture parce qu'il ne la voyait pas... sous son nez...et qui est parti avec, et un autre, pas aussi âgé qui conduisait avec Alzheimer, au point qu'un jour il est rentré sans la voiture, en répondant qu'il n'en avait jamais eu à sa femme qui lui demandait ce qu'il en avait fait. et je garantis ces faits authentiques. Donc, si c'est un médecin qui l'interdit, ça passerait mieux que la famille.D'autre part, sans voiture, ne serait ce pour aller à 200m à la pharmacie, beaucoup, dont mon père serait incapable de le faire à pied, mais il avait conscience que sur la route, c'était fini pour lui

Portrait de dede35
28/février/2024 - 17h23

Déjà qu'en France c'est compliqué d'avoir des médecins généralistes que les examen pour le travail on été reportés à 2 ans au lieu de tous les ans , ça risquerait d'être compliqué

Portrait de cid
28/février/2024 - 17h16

Entre les séniors, les jeunes, les drogués aux stup ou aux médoc, les alcooliques, les malades en longue maladie qui ne devraient pas conduire (coeur, avc, épillepsie et autres handicaps divers et variés), il ne devrait plus y avoir personne sur les routes !

Vive le retour des diligences ou des chaises à porteurs !!!!  smiley

Portrait de Çabaigne
28/février/2024 - 16h38

Examen médical payant qui sera effectué par des médecins qu’on ne trouve pas pour les soins les plus ordinaires.