26/02 14:31

Le gouvernement compte, dans sa nouvelle loi agricole, "faciliter" l'installation de réserves d'eau pour l'agriculture, indique la ministre déléguée à l'Agriculture et à la Souveraineté alimentaire, Agnès Pannier-Runacher

Le gouvernement compte, dans sa nouvelle loi agricole, "faciliter" l'installation de réserves d'eau pour l'agriculture, a indiqué lundi la ministre déléguée à l'Agriculture et à la Souveraineté alimentaire, Agnès Pannier-Runacher. "Nous allons faciliter (..) les procédures pour faire des ouvrages de stockage d'eau" en les "simplifiant", a déclaré la ministre sur Public Sénat, sur fond de colère des agriculteurs qui perdure depuis plus d'un mois.

"Ce dont nous parlons, c'est de faire du stockage d'eau", a-t-elle fait valoir, réfutant le terme de "bassines". "Depuis que les humains font de l'agriculture, ils stockent de l'eau", a-t-elle ajouté. La construction de réserves d'eau supplémentaires pour faire face au dérèglement climatique fait partie des revendications soulevées lors des manifestations.

Certains exploitants réclament la construction de réservoirs, qualifiées de "réserves de substitution" par leurs promoteurs et de "méga-bassines" par leurs détracteurs, remplis par pompage dans les nappes phréatiques. Fin janvier, le ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, avait déjà affiché sa volonté d'accélérer la construction de réserves d'eau en présentant un fonds de 20 millions d'euros destiné à améliorer le stockage et l'efficacité de l'irrigation.

Samedi, lors d'une visite houleuse pour l'ouverture du Salon de l'agriculture, Emmanuel Macron s'était engagé à "reconnaître notre agriculture et notre alimentation comme un intérêt général majeur de la nation française", ce qui pourrait faciliter de tels projets.

La mesure doit encore être explicitée, mais elle ressemble à la présomption d'intérêt public majeur dont peuvent bénéficier par exemple des projets d'éoliennes ou de centrales solaires, lorsque leur construction risque de mettre en danger des espèces ou des habitats protégés.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
26/février/2024 - 23h07 - depuis l'application mobile

En ce moment il y a de quoi récupérer

Portrait de GLGD
26/février/2024 - 20h15

Avec ce que t'écris toi-même, il est bien  tard pour se préoccuper de ta réputation.

Je te trouve un peu trop centré sur toi pour de l'extrême gauche. La défense des violeurs d'importation vaut bien plus que ta petite personne, alors continue de les défendre. smiley

Portrait de De Pompignanㅤ
26/février/2024 - 16h01
GLGD a écrit :

Pour quelqu'un qui n'en a rien à faire que des Français soient décapités, agressés, violés, frappés, insultés et volés par des clandestins, tu peux garder tes leçons de responsabilité à d'autres !

Va donc coller des vignettes Crit'Air sur les pick-up qui transportent les islamistes et les migrants au Niger.

Ce n'est pas la diffamation qui t'étouffe, le plouc. Classique dans ton obédience.

Portrait de GLGD
26/février/2024 - 15h33

Pour quelqu'un qui n'en a rien à faire que des Français soient décapités, agressés, violés, frappés, insultés et volés par des clandestins, tu peux garder tes leçons de responsabilité à d'autres !

Va donc coller des vignettes Crit'Air sur les pick-up qui transportent les islamistes et les migrants au Niger.

Portrait de De Pompignanㅤ
26/février/2024 - 14h42

Ce gouvernement se tape totalement de l'écologie.

Tous sont totalement irresponsables.