22/02 18:31

Le ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, dénonce le «manque de patriotisme» de la grande distribution qui se «défausse» de ses responsabilités en termes de souveraineté alimentaire

Le ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, a dénoncé lors d'un déplacement en Bretagne, le «manque de patriotisme» de la grande distribution qui se «défausse» de ses responsabilités en termes de souveraineté alimentaire. «La grande distribution, c'est des entreprises françaises. Donc soit ils sont français, soit ils sont multinationaux apatrides. Mais, enfin, ils ont des responsabilités à prendre devant nous», a déclaré M. Fesneau, lors d'une visite d'exploitation agricole à Mahalon, sur le Cap Sizun (Finistère). «Chacun doit prendre sa part (...) Ils ne considèrent pas qu'ils sont Français, c'est un manque de patriotisme. Je regrette ça», a poursuivi le ministre.

«Quand vous être Français, vous défendez la France. Quand vous défendez la France, vous défendez l'agriculture française», a-t-il martelé. «C'est quand même des gens qui sont allés à longueur de plateaux nous expliquer à l'automne que le bon prix, c'était le bas prix et que, s'ils ne trouvaient pas des produits français, ils iraient à l'étranger. Faut pas s'étonner que ça produise quelques interrogations dans le monde agricole», a aussi remarqué M. Fesneau, disant espérer que les groupes de la grande distribution «ne se détournent pas d'un objectif de souveraineté». «J'espère que ça les intéresse de savoir qu'on a une agriculture en France. Ils ont des responsabilités, il ne faut pas qu'ils se défaussent de leurs responsabilités», a-t-il assuré.

Interrogé sur le projet de loi Egalim, qui serait la quatrième version du texte censé éviter que les agriculteurs ne soient payés sous leur prix de production, le ministre a regretté que certains, «dès qu'on fait une loi, essaient de la contourner». Après la visite de l'exploitation, le ministre a rencontré les organisations professionnelles agricoles dans le cadre d'une réunion de travail.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lotus14
23/février/2024 - 07h37

Oui les distributeurs s'en mettent plein les poches  

 Mr Edouard Leclerc ne vient plus faire  le beau sur les chaines TV 

 

Portrait de djelloul
22/février/2024 - 19h41

tiens , on va bientot voter pour le + beau marché de ma region...Etonnant que les marchands vendent leur produit au meme tarif que les grandes surfaces ...et pourtant c est directement du producteur au consommateur...