25/02 16:31

Le groupe de médias espagnol Prisa a réduit sa dette en 2023 grâce à de bons résultats opérationnels, notamment pour le journal El Pais, son titre phare, dont le nombre d'abonnés a fortement progressé

Le groupe de médias espagnol Prisa a annoncé avoir réduit sa dette en 2023 grâce à de bons résultats opérationnels, notamment pour le journal El Pais, son titre phare, dont le nombre d'abonnés a fortement progressé. Le groupe espagnol, propriétaire du quotidien sportif AS et des radios Cadena Ser (Espagne) ou Radio Caracol (Colombie), a vu son chiffre d'affaires progresser de 11% sur un an, à 947 millions d'euros.

Son revenu brut d'exploitation (Ebitda) a, lui, atteint 181 millions d'euros (+32%). Ces résultats "dépassent les objectifs" fixés par le groupe "en début d'année", souligne dans un communiqué le groupe espagnol, dont les finances ont été fortement affectées par la crise provoquée par la pandémie de Covid-19. Prisa, qui avait essuyé en 2022 une perte nette de 12,9 millions d'euros, ne précise pas le montant de son résultat net.

Il assure néanmoins que ce dernier a progressé de 17%, "en excluant l'impact comptable" d'une opération de refinancement menée l'an dernier. Selon le communiqué, l'activité du groupe a été tirée par les bons résultats de sa branche d'édition de livres scolaires, baptisée Santillana, dont les revenus ont progressé de 15%, à 515 millions d'euros.

Le groupe assure avoir également profité de la bonne santé de sa branche médias, et notamment du quotidien espagnol El Pais, qui dispose désormais de 350.000 abonnés, en incluant ceux de la version numérique du journal, contre 287.000 début 2023.

Ces résultats opérationnels ont permis au groupe, qui engagé une vaste réorganisation de ses activités ainsi qu'un plan de réduction des coûts, de faire refluer sa dette de 93 millions d'euros sur un an, à 832 millions d'euros.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions