22/02 10:17

Dani Alves, ancienne star brésilienne du Barça et du PSG, condamné à quatre ans et demi de prison pour le viol en 2022 d'une jeune femme dans une discothèque de Barcelone

Le Brésilien Dani Alves, ancienne star du Barça et du PSG, a été condamné jeudi par un tribunal de Barcelone à quatre ans et demi de prison pour le viol d’une jeune femme dans une discothèque de la ville en décembre 2022. « La victime n’était pas consentante et il existe des éléments de preuve qui, au-delà du témoignage de la plaignante, permettent de considérer le viol comme prouvé », a écrit le tribunal dans sa décision.

Cette peine est largement inférieure à celle de neuf ans de prison requise par le parquet à l’encontre du footballeur. Alves, qui est en détention provisoire depuis plus d’un an et pourra faire appel de ce verdict, a également été condamné à verser 150.000 euros à la victime, à 5 ans de liberté surveillée une fois sa peine purgée et à se tenir éloigné de la victime pendant neuf ans et demi.

« Le tribunal considère comme prouvé le fait que l’accusé a brusquement saisi la plaignante, l’a jetée au sol et l’a pénétrée vaginalement, en évitant qu’elle ne bouge, alors que la plaignante disait non et qu’elle voulait s’en aller », a ajouté le tribunal, qui avait convoqué le footballeur à 10H00 (09H00 GMT) pour l’informer du verdict.

Alves, 40 ans, avait été jugé il y a deux semaines pour avoir violé cette jeune femme dans les toilettes d’un carré VIP de la discothèque Sutton de Barcelone, dans la nuit du 30 au 31 décembre 2022.

Selon l’acte d’accusation, le Brésilien, qui était alors à Barcelone après avoir joué le Mondial au Qatar, se trouvait dans cette discothèque avec un ami. Après avoir offert du champagne à la plaignante, à sa cousine et à une amie, il l’aurait invitée à l’accompagner dans une pièce attenante comportant des toilettes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
22/février/2024 - 13h38

Tiens, une vraie sanction...

Ils n'ont pas le sursis en Espagne ?