22/02 11:02

Etape majeure pour la sauvegarde des 26 magasins Galeries Lafayette détenus par Michel Ohayon: Leur principal créancier valide le plan de continuation en attendant la décision du tribunal de commerce - VIDEO

C’est une étape majeure pour la sauvegarde des 26 magasins Galeries Lafayette détenus par Michel Ohayon en province: leur principal créancier a validé mercredi le plan de continuation d’activité, en attendant la décision du tribunal de commerce de Bordeaux, mise en délibéré au 20 mars.

Le groupe Galeries Lafayette, auquel l’homme d’affaires bordelais avait racheté ces enseignes en 2018 et 2021, a « accepté le plan de sauvegarde proposé par Monsieur Ohayon, qui a été modifié », a déclaré à la presse avant l’audience à huis clos Me Stéphane Kadri, avocat du comité social et économique central (CSEC) d’Hermione Retail, qui chapeaute la plupart des 26 magasins.

Les Galeries Lafayette, sollicitées par l’AFP, n’ont pas souhaité faire de commentaire, mais selon une source proche du groupe, elles ont en effet décidé de soutenir le projet présenté par Michel Ohayon qui leur doit des dizaines de millions d’euros.

« Dans la dernière version du plan, il a fait des concessions qui vont permettre de redonner une impulsion à l’exploitation des magasins et le groupe en prend acte », a observé cette source auprès de l’AFP.

« Les Galeries Lafayette abandonnent 70% de leurs créances, acceptent que les 30% restants soient payés sous 10 ans, de revoir le taux de commissionnement dans deux ans et parallèlement, cette nuit, la prévision d’un taux de croissance de 11 % a été ramenée à 4%. On avait dit que 11%, c’était irréaliste », a ajouté l’avocat.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions