19/02 11:31

La tour Eiffel est fermée à partir d'aujourd'hui en raison d’une grève reconductible, annoncent les deux organisations syndicales représentatives du personnel, dénonçant la gestion financière du site

La tour Eiffel est fermée à partir d'aujourd'hui en raison d’une grève reconductible, ont annoncé à l’AFP les deux organisations syndicales représentatives du personnel, dénonçant la gestion financière du site.

La CGT et FO demandent à la mairie de Paris, actionnaire majoritaire de Société d’exploitation de la Tour Eiffel (Sete), d’être « raisonnable au niveau de ses exigences financières afin d’assurer la pérennité du monument et de l’entreprise qui le gère ».

L’accès à la Dame de Fer est fermé pour la journée, a confirmé le personnel d’accueil à l’AFP sur place.

Les syndicats, qui avaient déjà initié une grève fin décembre, le jour des 100 ans de la mort de Gustave Eiffel, dénoncent un modèle économique « trop ambitieux et intenable » avec une « sous-évaluation des budgets travaux », couplée à une « sur-évaluation des recettes ».

Selon la CGT et FO, ce modèle « est devenu invivable suite à la période Covid qui a amputé le monument de 120 millions de recettes issues de la billetterie ».

Les syndicats interpellent la direction sur l’état du monument malgré les travaux de restauration en cours: « de nombreux points de corrosion sont visibles, symptômes d’une dégradation inquiétante du monument », et ce alors que « la dernière campagne de peinture, gage principal de la conservation du monument, a vu ses coûts de réalisation s’envoler » avec « 100 millions d’euros investis pour une campagne de peinture partielle avec seulement 3% du monument décapé ».

Ils réclament la création d’un « fonds de dotation spécial en prévision des dépenses colossales qui seront nécessaires dans les décennies à venir ».

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions