18/02 07:31

Gare de l'Est : Les agents de la brigade de surveillance de Paris Nord annoncent qu’ils ont intercepté un voyageur en provenance d'Allemagne qui cachait des reptiles vivants dans sa valise

Les agents de la brigade de surveillance de Paris Nord annoncent qu’ils ont intercepté, lors d'un contrôle à la Gare de l'Est, un voyageur en provenance d'Allemagne qui cachait des reptiles vivants dans les chaussettes de sa valise. Lorsque les douaniers ont décidé d’examiner les bagages de ce voyageur, le dimanche 11 février dernier, ils ont découvert au total 21 animaux dissimulés.

Deux lézards cornus, une espèce protégée par la convention de Washington, un accord intergouvernemental sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction, ont notamment été récupérés. Les agents ont retrouvé également des iguanes de Fidji, des reptiles eux aussi protégés par la convention de Washington.

Une somme d’argent en liquide non déclarée a également été saisie.

Après la procédure douanière, le voyageur allemand a été remis aux services de police judiciaire sur instruction du parquet de Paris. Il encourt une peine de trois ans de prison et une amende comprise entre une et deux fois la valeur des animaux qu’il dissimulait dans ses bagages.

L’Office Français de la biodiversité (OFB) a été saisi pour les infractions en matière de trafic d’animaux. Les reptiles ont été placés dans un centre animalier qui dispose des compétences et des infrastructures pour assurer leur bien-être.

Chaque année, le trafic d'espèces sauvages génère des bénéfices estimés entre 8 et 20 milliards d’euros, assure le communiqué des douaniers de Paris.

Ce commerce illégal, qui répond à la recherche d’une clientèle de nouveaux animaux de compagnie, est classé au quatrième rang mondial en termes de rentabilité, juste derrière le trafic de drogues, la traite d’êtres humains et le commerce d’armes.

En 2022, la douane a intercepté 52.506 spécimens protégés, dont 397 animaux vivants, parmi lesquels 60 reptiles, 41 tortues, 137 oiseaux, 10 serpents et 256 kilos de civelles.

Ailleurs sur le web

Vos réactions