16/02 17:00

Le prince Harry se dit "sûr" que le cancer de son père le roi Charles III va permettre d'unir la famille royale d'Angleterre, déchirée depuis plusieurs années par des tensions

Le prince Harry s'est dit "sûr" que le cancer de son père le roi Charles III va permettre d'unir la famille royale d'Angleterre, déchirée depuis plusieurs années par des tensions et des confessions fracassantes.

Le prince, qui vit depuis 2020 en Californie avec sa femme Meghan Markle, s'était envolé début février pour Londres pour rendre visite au roi Charles, moins de 24 heures après l'annonce du cancer dont souffre le monarque.

"J'ai sauté dans un avion et je suis allé le voir dès que j'ai pu", a raconté Harry à la chaîne de télévision américaine ABC. Interrogé sur la possibilité d'une réconciliation familiale à la faveur de cette nouvelle situation, le prince de 39 ans a répondu: "Oui, j'en suis sûr".

"J'aime ma famille. Le fait que j'ai pu prendre l'avion, le voir et passer du temps avec lui, j'en suis reconnaissant", a-t-il confié. S'il se concentre désormais sur sa "propre famille", il a dit avoir prévu d'autres voyages qui le feront "passer par le Royaume-Uni". "Je verrai ma famille autant que je peux", a-t-il promis.

Son retour à Londres avait suscité interrogations et spéculations sur une éventuelle réconciliation, ou au moins une rencontre, avec son frère aîné William, avec lequel les relations sont rompues depuis les attaques publiques répétées de Harry contre lui et la famille royale. Mais la rencontre n'a pas eu lieu.

Dans son autobiographie, "Le Suppléant", Harry se montre particulièrement critique de son aîné, qu'il décrit comme colérique, et raconte sa peine d'avoir été son "ombre, (sa) doublure, (son) plan B" toute sa vie. Il sous-entend également que William n'a pas épousé sa femme Kate par amour. Comme lors de sa visite éclair pour le couronnement de Charles en mai, le prince Harry est venu seul, sans son épouse Meghan et leurs enfants, Archie et Lilibet.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Beguin
17/février/2024 - 19h53

Ce qu'il a fait est impardonnable 

Portrait de MICMAH458
17/février/2024 - 08h45

Voilà où en est arrivé ce "traître" : penser que c'est la mort de leur père qui sera la bonne occasion pour lui de se rapprocher du reste de la famille royale, avec qui il a lui même décidé de couper les ponts.  Toujours dans l'intéressement, donc.

Portrait de Koikilencoute
17/février/2024 - 07h46

On verra Harry et William ensemble... aux funérailles de leur père, dans un an ou deux. Mais même là, ce n'est pas sûr qu'ils se parlent.

Portrait de Beguin
17/février/2024 - 06h53

Toujours à côté de la plaque ce type

Portrait de Beguin
16/février/2024 - 17h19

Avec tout ce qu'il a dit et fait pour semer la division, il rêve. Quand son frère régnera il n'y aura pas de pardon.