16/02 18:52

Mort en prison d'Alexeï Navalny, principal opposant au président Poutine - Joe Biden : "Ne vous méprenez pas, Vladimir Poutine est responsable de la mort d'Alexeï Navalny"

18h50: Joe Biden juge Vladimir Poutine "responsable de la mort d'Alexeï Navalny".  "Ne vous méprenez pas, Vladimir Poutine est responsable de la mort d'Alexeï Navalny", affirme depuis la Maison Blanche Joe Biden. "C'est une preuve de plus de la brutalité de Poutine", ajoute le président des États-Unis. "Vladimir Poutine ne cible pas uniquement les citoyens d'autres pays comme en Ukraine mais aussi sur ces concitoyens". Joe Biden indique que Washington "ne sait pas exactement" ce qui a causé la mort d'Alexeï Navalny.

16h56Les autorités de Moscou mettent en garde les habitants de la capitale russe contre toute manifestation "non autorisée" après l'annonce de la mort d'Alexeï Navalny. Elles constitueraient "une infraction administrative", a averti le bureau du parquet général à Moscou.

16h41: Le président russe Vladimir Poutine doit être «tenu personnellement responsable» et «puni» pour les atrocités commises contre Alexeï Navalny mort vendredi en prison, a réagi son épouse Ioulia Navalnaïa depuis l'Allemagne.

«Si c'est la vérité, je voudrais que Poutine, tout son personnel, tout son entourage, tout son gouvernement, ses amis, sachent qu'ils seront punis pour ce qu'ils ont fait à notre pays, à ma famille et à mon mari. Ils seront traduits en justice et ce jour viendra bientôt», a déclaré, très émue, Ioulia Navalnaïa à la tribune de la Conférence de Munich pour la sécurité.

«Je me suis demandée si je devais rester ici devant vous ou si je devais retourner auprès de mes enfants et je me suis demandé ce qu'aurait fait Alexeï à ma place et je suis sûre qu'il se serait tenu ici sur cette scène», a-t-elle confié en commençant sa courte déclaration, accueillie par de longs applaudissements des participants à cette conférence qui rassemble chaque année l'élite de la diplomatie mondiale.

Mme Navalnaïa a exhorté la communauté internationale à demander des comptes à Vladimir Poutine.

«Je voudrais lancer un appel à la communauté internationale, à tous les peuples du monde, pour qu'ils se rassemblent et luttent contre ce mal, contre ce régime horrible qui sévit aujourd'hui en Russie, et pour que ce régime et Vladimir Poutine soient tenus personnellement responsables de toutes les atrocités qu'ils ont commises dans notre pays au cours des dernières années», a-t-elle dit.

À Munich, elle a rencontré le secrétaire d'État américain Antony Blinken, qui lui a présenté ses condoléances et affirmé que la Russie était «responsable» de la mort de l'opposant russe.

La mère de M. Navalny, Lioudmila Navalnaïa, a déclaré qu'elle ne voulait pas «entendre de condoléances».

 

«J'ai vu mon fils le 12 à la colonie (de la prison), nous nous sommes rencontrés. Il était vivant, en bonne santé et joyeux», a-t-elle écrit sur Facebook, selon le journal Novaya Gazeta.

16h01: L’ONU se dit " indignée " par la mort de Navalny, et exige la " fin des persécutions ", dans un communiqué de presse. 

« Tous ceux qui sont détenus ou ont été condamnés à diverses peines de prison en raison de l’exercice légitime de leurs droits, notamment du droit à la liberté de réunion et d’expression pacifiques, doivent être immédiatement libérés et toutes les charges retenues contre eux doivent être abandonnées », exige le communiqué.

15h59: La diplomatie russe dénonce "les accusations à l'emporte-pièce" des États-Unis sur la mort d'Alexeï Navalny.

15h26: Emmanuel Macron accuse la Russie de "condamner à mort" les "esprits libres".

Sur le réseau social X, le président français écrit: "Dans la Russie d’aujourd’hui, on met les esprits libres au goulag et on les y condamne à la mort. Colère et indignation.

Je salue la mémoire d’Alexeï Navalny, son engagement, son courage. Pensées pour sa famille, ses proches et pour le peuple russe."

14h24: Le point sur ce que l'on sait cet après-midi

L’opposant numéro 1 du Kremlin, Alexeï Navalny, est mort vendredi, selon les autorités, dans sa prison de l’Arctique, un décès qui intervient à un mois de la présidentielle qui doit encore une fois cimenter le pouvoir de Vladimir Poutine.

Sa mort après trois années de détention et un empoisonnement dont il accusait le Kremlin prive une opposition déjà exsangue de sa figure de proue, le Kremlin ayant orchestré une répression sans merci de tous ses détracteurs, en particulier depuis le début de son assaut contre l’Ukraine il y a deux ans.

Les autorités russes n’ont fourni presqu’aucun détail sur les conditions du décès de Navalny, se limitant à un communiqué lapidaire pour assurer avoir tout fait pour réanimer l’opposant, à la santé fragile, après un malaise.

« Le 16 février 2024, dans le centre pénitentiaire N°3, le prisonnier Navalny A.A. s’est senti mal après une promenade et a presque immédiatement perdu connaissance », a indiqué le FSIN (service pénitentiaire russe) de la région arctique de Iamal, assurant que les secours avaient tenté de le sauver.

« Tous les gestes de réanimation nécessaires ont été pratiqués mais n’ont pas donné de résultat positif. Les médecins urgentistes ont constaté la mort du patient. Les causes de la mort sont en train d’être établies », a-t-il précisé, dans ce communiqué lapidaire.

Le militant âgé de 47 ans purgeait une peine de 19 ans de prison pour « extrémisme » dans une colonie pénitentiaire reculée de l’Arctique, dans des conditions très difficiles. Ses multiples procès avaient été largement dénoncés comme politiques et une manière de le punir pour son opposition à Vladimir Poutine.

Les soutiens de l’opposant Alexeï Navalny n’ont pas été informés de sa mort en prison, a indiqué sa porte-parole Kira Iarmich, précisant qu’un de leurs avocats se rendait sur place. Un des conseils de l’opposant, Léonid Soloviev, avait indiqué qu’un défenseur de l’opposant avait pu le voir mercredi et « à l’époque tout était normal ».

Vladimir Poutine, en déplacement dans l’Oural vendredi, a lui été informé du décès, selon son porte-parole Dmitri Peskov.

« Le président est informé », a-t-il indiqué, selon l’agence de presse d’Etat TASS, ajoutant que les services pénitentiaires s’occupaient des « vérifications » et des « éclaircissements » sur la cause du décès.

Lors de diverses audiences à des procès auxquels il participait par vidéo ces derniers mois, Navalny, un grand blond au regard bleu perçant apparaissait amaigri et vieilli.

14h01: Le président russe Vladimir Poutine est « responsable » de la mort de l’opposant Alexeï Navalny, a estimé vendredi le chef de la diplomatie polonaise.

« Cet homme était coupable d’avoir défié Vladimir Poutine (...) Il a été mis en prison, où il a séjourné dans des conditions épouvantables. Vladimir Poutine est responsable de tout cela », a déclaré Radoslaw Sikorski à l’agence polonaise PAP.

L’opposant numéro 1 du Kremlin, Alexeï Navalny, est mort vendredi, selon les autorités, dans sa prison de l’Arctique, un décès qui intervient à un mois de la présidentielle qui doit encore une fois cimenter le pouvoir de Vladimir Poutine.

« Je suis de tout coeur avec la famille d’Alexeï Navalny, qui est un héros et un symbole pour tous les démocrates russes », a encore dit M. Sikorski estimant qu’« il y a plus de prisonniers politiques en Russie aujourd’hui qu’à l’époque du (dirigent soviétique, ndlr) Brejnev ».

13h43: L’UE tient « le régime russe » pour « seul responsable de la mort tragique » de l’opposant Alexeï Navalny vendredi dans la prison de l’Arctique où il purgeait une peine de 19 ans, a déclaré le président du Conseil européen Charles Michel.

« Alexeï Navalny s’est battu pour les valeurs de liberté et de démocratie. Pour ses idéaux, il a fait le sacrifice ultime », a-t-il indiqué dans un message sur le réseau X (ex-Twitter).

« J’adresse mes sincères condoléances à sa famille, et à tous ceux qui luttent pour la démocratie partout dans le monde, dans les conditions les plus sombres. Les combattants meurent, mais le combat pour la liberté ne s’arrête jamais », a insisté Charles Michel.

.

.

13h30: L’opposant russe Alexeï Navalny « vient d’être brutalement assassiné par le Kremlin », a estimé vendredi le président letton, après l’annonce de sa mort par les services pénitentiaires russes. « Quelle que soit votre opinion sur Alexeï Navalny en tant qu’homme politique, il vient d’être brutalement assassiné par le Kremlin. C’est un fait et c’est quelque chose qu’il faut savoir sur la vraie nature du régime actuel de la Russie », a déclaré Edgars Rinkevics, sur le réseau social X.

.

.

13h22: « Le monde a perdu un combattant dont le courage résonnera à travers les générations. La Russie lui a pris sa liberté et sa vie, mais pas sa dignité. Son combat pour la démocratie perdure », a réagi la présidente du Parlement européen Roberta Metsola.

Dans un message sur X, la responsable maltaise s’est dite « horrifiée » par le décès de celui qui s’était vu décerner en 2021 le prix Sakharov, la plus haute distinction de l’UE pour les droits humains.

.

.

13h18: Le ministre français des Affaires Etrangères, Stéphane Séjourné, vient de réagir au décès d’Alexei Navalny. "Alexei Navalny a payé de sa vie sa résistance à un système d’oppression. Sa mort en colonie pénitentiaire nous rappelle la réalité du régime de Vladimir Poutine. À sa famille, ses proches et au peuple russe, la France présente ses condoléances", écrit-il sur son compte X.

.

.

12h54: La prison n’avait pas entamé sa détermination. Au cours des audiences et dans des messages diffusés sur les réseaux sociaux par l’intermédiaire de ses avocats, il ne cesse de conspuer Vladimir Poutine, qualifié de « papi caché dans un bunker », car le président russe n’apparaît que rarement en public.

Dans son procès pour « extrémisme », il a fustigé « la guerre la plus stupide et la plus insensée du XXIe siècle », évoquant l’assaut russe contre l’Ukraine. Dans ses messages en ligne, il ironise sur les brimades que l’administration carcérale lui fait subir.

Dans un message le 1er février diffusé par son équipe sur les réseaux sociaux, il avait appelé à des manifestations partout en Russie lors de la présidentielle prévue du 15 au 17 mars et qui doit permettre à Vladimir Poutine de se maintenir au pouvoir.

La victoire du président russe semble acquise car les opposants, M. Navalny en tête, ont été emprisonnés ou poussés à l’exil ces dernières années, et la répression s’est encore accrue depuis le début de l’assaut de Moscou en Ukraine, déclenché le 24 février 2022.

12h35: « Le 16 février 2024, dans le centre pénitentiaire N°3, le prisonnier Navalny A.A. s'est senti mal après une promenade et a presque immédiatement perdu connaissance », ont indiqué les services pénitentiaires (FSIN).de la région arctique de Iamal dans un communiqué, assurant que les secours avaient tenté de le sauver.

« Tous les gestes de réanimation nécessaires ont été pratiqués mais n'ont pas donné de résultat positif. Les médecins urgentistes ont constaté la mort du patient. Les causes de la mort sont en train d'être établies », a-t-il précisé, dans ce communiqué lapidaire.

12h31: L’opposant russe et adversaire numéro 1 du Kremlin, Alexeï Navalny, est mort vendredi dans la prison de l’Arctique où il purgeait une peine de 19 ans de prison, ont annoncé les services pénitentiaires (FSIN).

« Le 16 février 2024, dans le centre pénitentiaire N°3, le prisonnier Navalny A.A. s’est senti mal après une promenade et a presque immédiatement perdu connaissance », a indiqué le FSIN de la région arctique de Iamal dans un communiqué, assurant que les secours avaient tenté de le sauver.

« Tous les gestes de réanimation nécessaires ont été pratiqués mais n’ont pas donné de résultat positif. Les médecins urgentistes ont constaté la mort du patient. Les causes de la mort sont en train d’être établies », a-t-il précisé, dans ce communiqué lapidaire.

Le militant âgé de 47 ans purgeait une peine de 19 ans de prison pour « extrémisme » dans une colonie pénitentiaire reculée de l’Arctique, dans des conditions très difficiles. Ses multiples procès avaient été largement dénoncé comme politiques et une manière de le punir pour son opposition à Vladimir Poutine.

Le président russe a été informé du décès, selon son porte-parole Dmitri Peskov. Lors de diverses audiences à des procès auxquels il participait par vidéo ces derniers mois, ce grand blond au regard bleu perçant apparaissait amaigri et vieilli. Il avait enchaîné les problèmes de santé lié à une grève de la faim et à l’empoisonnement dont il avait été victime en 2020 et auquel il avait survécu miraculeusement.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Constrictor
17/février/2024 - 01h31
camille352 a écrit :

Vous êtes stupides d'ignorance et d'endoctrinement par les médias.

Vous en dites quoi des morts suspectes, genre Pierre Bérégovoy, Robert Boulin et j'en passe ?

Vous dites quoi des 125 suicidés (voire plus) en prison en France, chaque année ?

Soyez donc plus subtils et neutres.

En fait, vous ne savez RIEN (comme moi d'ailleurs) mais vous vomissez votre haine d'une manière décomplexée et absurde. C'est récurrent. Cela est devenue VOTRE vérité (puisque les médias le disent !).

Ils font bien leur boulot de bourrage de crâne et propagande, vous êtes piégés par une doxa redoutable effrayante innommable et donc irrécupérables.

 

 

Vous vous érigez en donneuse de leçons mais vous arrivez quand-même à nous sortir des conneries plus grosses les unes que les autres tout en admettant que vous ne savez rien (sic).

Avant de vouloir administrer une façon de penser aux autres, commencez donc par vous questionner sur votre raisonnement totalement bancal.

Portrait de Fernand
17/février/2024 - 00h22

Un false flag des américanos-sionistessmiley

Portrait de De Pompignanㅤ
16/février/2024 - 22h30
Chiclette a écrit :

Assassiné par un agent de la CIA, à qui profite le crime...pas à Poutinesmiley

Fais un test de QI.

Portrait de mbagnick
16/février/2024 - 21h14
Chiclette a écrit :

Assassiné par un agent de la CIA, à qui profite le crime...pas à Poutinesmiley

C'est possible. Poutine a tout à perdre. Et la CIA fait des attentats en Russie.

Portrait de Chiclette
16/février/2024 - 20h51

Assassiné par un agent de la CIA, à qui profite le crime...pas à Poutinesmiley

Portrait de stbx00
16/février/2024 - 20h46
camille352 a écrit :

Vous êtes stupides d'ignorance et d'endoctrinement par les médias.

Vous en dites quoi des morts suspectes, genre Pierre Bérégovoy, Robert Boulin et j'en passe ?

Vous dites quoi des 125 suicidés (voire plus) en prison en France, chaque année ?

Soyez donc plus subtils et neutres.

En fait, vous ne savez RIEN (comme moi d'ailleurs) mais vous vomissez votre haine d'une manière décomplexée et absurde. C'est récurrent. Cela est devenue VOTRE vérité (puisque les médias le disent !).

Ils font bien leur boulot de bourrage de crâne et propagande, vous êtes piégés par une doxa redoutable effrayante innommable et donc irrécupérables.

 

 

Heureusement que t'es là... pfff...

En quoi d'autres morts (suspectes ou pas) dédouaneraient celle-ci ?

Endoctrinement des médias, pourquoi pas mais il y a des faits objectifs, des enquêtes. Concernant Navalny, il avait été empoisonné par le FSB (et donc avec l'aval si ce n'est l'ordre de Poutine), ça a été démontré. 

C'était un prisonnier politique et ça ce n'est pas du "bourrage de crâne" ou de la "propagande". 

Portrait de Pitivier
16/février/2024 - 20h38

J'ai glissé chefsmiley

Portrait de rareudofemmoi-6934
16/février/2024 - 19h05
COLIN33 a écrit :

Je suis révolté , j'espère que les USA , L'EUROPE vont livrer suffisamment d'armes à l'Ukraine pour détruire ce dictateur de POUTINE, Navalny a eu beaucoup de courage en rentrant en Russie, grave erreur de sa part

ne t'inquiète pas si ca continu le dictateur va te balancer une ogive sur ta tronche qui te ramènera toi et tes proches à la poussière d'étoile d'où tu es venu.

Portrait de COLIN33
16/février/2024 - 18h57 - depuis l'application mobile
camille352 a écrit :

Ce que vous pouvez être primaire, COLIN33 ! Cela en est impressionnant.

@camille352
Merci du compliment ! si mon commentaire ne vous convient pas pourquoi le lisez-vous, il y en a tant de plus intelligent que le mien

Portrait de camille352
16/février/2024 - 18h30
COLIN33 a écrit :

Je suis révolté , j'espère que les USA , L'EUROPE vont livrer suffisamment d'armes à l'Ukraine pour détruire ce dictateur de POUTINE, Navalny a eu beaucoup de courage en rentrant en Russie, grave erreur de sa part

Ce que vous pouvez être primaire, COLIN33 ! Cela en est impressionnant.

Portrait de COLIN33
16/février/2024 - 17h51 - depuis l'application mobile

Je suis révolté , j'espère que les USA , L'EUROPE vont livrer suffisamment d'armes à l'Ukraine pour détruire ce dictateur de POUTINE, Navalny a eu beaucoup de courage en rentrant en Russie, grave erreur de sa part

Portrait de Beguin
16/février/2024 - 20h01

Cardiaque, conditions de détention difficiles refus du pacemaker. 

Portrait de 8Gako8
16/février/2024 - 17h36
CAMPA a écrit :

On me dit qu'il va y avoir un rassemblement à Paris en hommage 

mais je ne vois rien sur le net 

INFO ou INTOX ?

si hommage les LFiste vont Tweeté pour si rendre donc regarde vers leurs pages X smiley

Portrait de CAMPA
16/février/2024 - 17h25

On me dit qu'il va y avoir un rassemblement à Paris en hommage 

mais je ne vois rien sur le net 

INFO ou INTOX ?

Portrait de Beguin
16/février/2024 - 17h24

Oui parlons de beregovoy et boulin

Portrait de Alain_jacques367
16/février/2024 - 16h58 - depuis l'application mobile
camille352 a écrit :

Vous êtes stupides d'ignorance et d'endoctrinement par les médias.

Vous en dites quoi des morts suspectes, genre Pierre Bérégovoy, Robert Boulin et j'en passe ?

Vous dites quoi des 125 suicidés (voire plus) en prison en France, chaque année ?

Soyez donc plus subtils et neutres.

En fait, vous ne savez RIEN (comme moi d'ailleurs) mais vous vomissez votre haine d'une manière décomplexée et absurde. C'est récurrent. Cela est devenue VOTRE vérité (puisque les médias le disent !).

Ils font bien leur boulot de bourrage de crâne et propagande, vous êtes piégés par une doxa redoutable effrayante innommable et donc irrécupérables.

 

 

@camille352 vous avez raison honte à la russie

Portrait de Alain_jacques367
16/février/2024 - 16h58 - depuis l'application mobile
8Gako8 a écrit :

d'après Patrick Cohen il est mort de fatigue parce que son lit était a l'extrême droite de la cellule est qu'il ne voulait pas l'utilisé et il a dit honte a l'extrême droite smiley

@8Gako8 vous avez raison honte à la russie

Portrait de De Pompignanㅤ
16/février/2024 - 16h55
camille352 a écrit :

Vous êtes stupides d'ignorance et d'endoctrinement par les médias.

Vous en dites quoi des morts suspectes, genre Pierre Bérégovoy, Robert Boulin et j'en passe ?

Vous dites quoi des 125 suicidés (voire plus) en prison en France, chaque année ?

Soyez donc plus subtils et neutres.

En fait, vous ne savez RIEN (comme moi d'ailleurs) mais vous vomissez votre haine d'une manière décomplexée et absurde. C'est récurrent. Cela est devenue VOTRE vérité (puisque les médias le disent !).

Ils font bien leur boulot de bourrage de crâne et propagande, vous êtes piégés par une doxa redoutable effrayante innommable et donc irrécupérables.

 

 

Qui a mis son principal opposant, très malade, en camp d'incarcération extrême ? Le père Noël ?

Portrait de 8Gako8
16/février/2024 - 16h53
camille352 a écrit :

Je lis ceci (ça c'est passé en France avant-hier) :

« Pas de traces d’intervention d’un tiers »

Un homme âgé d’une trentaine d’années a été retrouvé mort dans sa cellule mercredi 14 février 2024. Les circonstances exactes de son décès ne sont pas connues.

Le parquet de Rouen précise « qu’à ce stade, en l’absence de traces d’intervention d’un tiers, les hypothèses d’une mort naturelle ou d’une prise de toxiques sont privilégiées ».

---

A mon avis, c'est sûrement un coup de Poutine !!!

 

d'après Patrick Cohen il est mort de fatigue parce que son lit était a l'extrême droite de la cellule est qu'il ne voulait pas l'utilisé et il a dit honte a l'extrême droite smiley

Portrait de camille352
16/février/2024 - 16h01

Je lis ceci (ça c'est passé en France avant-hier) :

« Pas de traces d’intervention d’un tiers »

Un homme âgé d’une trentaine d’années a été retrouvé mort dans sa cellule mercredi 14 février 2024. Les circonstances exactes de son décès ne sont pas connues.

Le parquet de Rouen précise « qu’à ce stade, en l’absence de traces d’intervention d’un tiers, les hypothèses d’une mort naturelle ou d’une prise de toxiques sont privilégiées ».

---

A mon avis, c'est sûrement un coup de Poutine !!!

 

Portrait de camille352
16/février/2024 - 16h17

Vous êtes stupides d'ignorance et d'endoctrinement par les médias.

Vous en dites quoi des morts suspectes, genre Pierre Bérégovoy, Robert Boulin et j'en passe ?

Vous dites quoi des 125 suicidés (voire plus) en prison en France, chaque année ?

Soyez donc plus subtils et neutres.

En fait, vous ne savez RIEN (comme moi d'ailleurs) mais vous vomissez votre haine d'une manière décomplexée et absurde. C'est récurrent. Cela est devenue VOTRE vérité (puisque les médias le disent !).

Ils font bien leur boulot de bourrage de crâne et propagande, vous êtes piégés par une doxa redoutable effrayante innommable et donc irrécupérables.

 

 

Portrait de enero
16/février/2024 - 15h01
lucieat a écrit :

ça m'étonne qu'il ne soit pas mort avant . quelle idée aussi d'être retourné en Russie, c'était à prévoir qu'il serait arrêté aussitôt. Il a cherché son sort, connaissant Poutine, il n'allait pas le laisser dans la nature

Cela s'appelle le courage. Si vous reprochez aux afghans de quitter leur pays au lieu de se battre contre les talibans (que l'armée US n'a elle-même pas réussi à battre en 20 ans de guerre) , comment reprocher à un autre de rester dans son pays pour combattre Poutine.

Portrait de jobby
16/février/2024 - 14h44

Quelle triste nouvelle. Il aura payé de sa vie son opposition au régime de Vladimir Poutine. En tout cas c'était une personne très courageuse avec beaucoup de détermination. J'espère, qu'il inspirera d'autres russes à reprendre son combat.

Portrait de Greg1928
16/février/2024 - 14h37
8Gako8 a écrit :

occupe toi de ton pays avant de vouloir t'occupé de celui des autres «quand on monte à l'arbre il faut avoir le cul propre» smiley

Quand on n'a pas le niveau pour faire de "l'esprit" on s'abstient. Votre phrase n'a ni queue ni tête. smiley 

Portrait de 8Gako8
16/février/2024 - 14h25
COLIN33 a écrit :

Cette ordure de Poutine mérite la mort !

occupe toi de ton pays avant de vouloir t'occupé de celui des autres «quand on monte à l'arbre il faut avoir le cul propre» smiley

Portrait de lucieat
16/février/2024 - 14h20

ça m'étonne qu'il ne soit pas mort avant . quelle idée aussi d'être retourné en Russie, c'était à prévoir qu'il serait arrêté aussitôt. Il a cherché son sort, connaissant Poutine, il n'allait pas le laisser dans la nature

Portrait de enero
16/février/2024 - 14h06

Il a mangé des huitres pas fraiches à la cantine.

Pas de bol, à 1 mois de la "l'élection"  présidentielle russe.

Portrait de Beguin
16/février/2024 - 13h43

Séjourné quel homme !

Portrait de COLIN33
16/février/2024 - 13h21 - depuis l'application mobile

Cette ordure de Poutine mérite la mort !

Portrait de hectormd
16/février/2024 - 13h21

Triste pour les opposants à Poutine ,et soutien à son épouse. C'est un scandale ce qui vient de se passer .