08/02 11:26

Paris 2024 : Découvrez les médailles des Jeux Olympiques et Paralympiques, serties d’un morceau de tour Eiffel, dévoilées ce matin - Regardez

En or, en argent et en bronze, les médailles des Jeux olympiques et paralympiques de Paris présentées jeudi seront aussi « en Tour Eiffel » avec un morceau hexagonal de la Dame de Fer serti dans chacune des 5.084 décorations. Côté face des médailles, un hexagone de fer provenant de la tour Eiffel et portant le logo de Paris-2024. Il en émane des rayons façonnés dans le métal de la médaille.

Côté pile, les figures gravées de la déesse de la victoire Athéna Niké, du stade panathénaïque et de l’Acropole sont imposées par le Comité international olympique (CIO) mais Paris 2024 a obtenu l’autorisation exceptionnelle d’y ajouter le dessin de la tour Eiffel.

La discipline pour laquelle la médaille est décernée est inscrite sur la tranche de la médaille. Pour les médailles paralympiques, pas de figures imposées pour le coté pile. Ce sera donc une vue plongeante du dessous de... la Tour Eiffel, avec l’inscription Paris 2024 en braille universel.

« On essaie de laisser une trace dans la mémoire de gens de ce que seront ces Jeux » (26 juillet-11 août, et 28 août-8 septembre pour les paralympiques), a expliqué à quelques journalistes Thierry Reboul directeur des cérémonies du comité d’organisation, et notamment avec « le plus beau symbole qui nous appartient », la Tour Eiffel, qui a accueilli en 2023 plus de 6 millions de visiteurs.

« Ramener la médaille, c’est ramener un bout d’histoire, mais là, ramener cette médaille olympique, c’est ramener un bout de la France, un bout de notre patrimoine », s’est enthousiasmé devant la presse Martin Fourcade, président de la commission des athlètes du Cojo et champion olympique.

Les 18 grammes de Tour Eiffel sertis sur chaque médaille ont été extraits de morceaux de la Dame de fer provenant des rénovations du monument et secrètement gardés dans des hangars en banlieue parisienne. Le joaillier Chaumet, propriété de LVMH, partenaire premium de Paris 2024, a été choisi pour dessiner les médailles qui seront fabriquées par la monnaie de Paris.

Chacune fera 85 mm de diamètre, 9,2 mm d’épaisseur, avec des poids différents, 529 g pour l’or, 525 g pour l’argent et 455 g pour le bronze. Le poids, la taille, la forme, les représentations sur l’avers des médailles ou l’interdiction de percer l’objet sont imposés par le CIO.

.

.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Beguin
8/février/2024 - 11h54

C'est un gag, on dirait des fausses médailles 

Portrait de Beguin
8/février/2024 - 11h54

Bof