30/01 15:02

Le Royaume-Uni va interdire les cigarettes électroniques jetables, très prisées des jeunes avec leurs goûts fruités, mais qui inquiètent médecins et autorités sanitaires

Le Royaume-Uni va interdire les cigarettes électroniques jetables, très prisées des jeunes avec leurs goûts fruités, mais qui inquiètent médecins et autorités sanitaires, a annoncé le gouvernement conservateur.

Cette interdiction s'inscrit dans le cadre d'un plan plus large de lutte contre le tabagisme annoncé à l'automne dernier par le Premier ministre Rishi Sunak. « L'une des plus inquiétantes tendances du moment est l'augmentation du vapotage chez les jeunes, et nous devons donc agir avant que cela ne devienne endémique », a-t-il ainsi affirmé, cité dans un communiqué. Selon des chiffres officiels, parmi les jeunes de 11 à 17 qui vapotent, la part de ceux qui consomment des cigarettes électroniques jetables, également appelées « puffs », a été multipliée par neuf en deux ans. La consommation de ces produits jetables est « un facteur clé de l'augmentation alarmante » du nombre de jeunes qui utilisent des cigarettes électroniques, note le gouvernement qui pointe les effets « inconnus » à long terme du vapotage.

Le gouvernement « veut aider les enfants à éviter de se voir attirer de manière catastrophique dans une dépendance à la nicotine, vers laquelle le vapotage est bien souvent une porte d'entrée », a déclaré la ministre de la Santé Victoria Atkins sur la BBC. Elle a précisé que cette interdiction devrait intervenir au début de l'année prochaine.

Outre cette interdiction des cigarettes électroniques jetables, Londres va également réduire le nombre d'arômes autorisés pour les cigarettes électroniques classiques, rendre leurs emballages moins attirants et réglementer la manière dont ces produits sont présentés dans les magasins afin qu'ils soient moins visibles pour les jeunes.

Le tabagisme est la principale cause de mortalité évitable au Royaume-Uni, rappelle le gouvernement. Il est à l'origine d'environ un décès par cancer sur quatre. En octobre dernier, le Premier ministre avait aussi annoncé vouloir étendre l'interdiction de la vente de cigarettes pour que le Royaume-Uni devienne progressivement un pays sans tabac. Actuellement, l'âge légal pour acheter des cigarettes au Royaume-Uni est de 18 ans et le gouvernement veut relever chaque année cet âge légal d'un an.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de alucardx85
31/janvier/2024 - 07h35

"Le tabagisme est la principale cause de mortalité évitable au Royaume-Uni, rappelle le gouvernement."

Rapport avec le tabagisme : Aucun...