27/01 10:31

La justice russe a annoncé avoir condamné à 27 ans de prison Daria Trepova, une jeune femme de 26 ans accusée du meurtre à l'explosif en avril 2023 d'un blogueur nationaliste russe

La justice russe a annoncé avoir condamné  à 27 ans de prison Daria Trepova, une jeune femme de 26 ans accusée du meurtre à l'explosif en avril 2023 d'un blogueur nationaliste russe spécialisé sur l'assaut contre l'Ukraine. Cet assassinat, orchestré selon Moscou par l'Ukraine - qui n'a jamais confirmé - avait fait grand bruit en Russie, notamment dans le milieu des partisans les plus fervents de l'intervention militaire chez le voisin ukrainien.

Daria Trepova «a été condamnée à une peine de 27 ans de colonie pénitentiaire», a indiqué dans un communiqué un tribunal militaire à Saint-Pétersbourg (nord-ouest de la Russie) où a eu lieu le procès. La jeune femme a écouté le verdict, vêtue d'un pull blanc aux oranges, depuis la cage vitrée des accusés, selon une photographe de l'AFP. Le Parquet avait requis contre Daria Trepova 28 ans d'emprisonnement.

Le blogueur Vladlen Tatarskiï, de son vrai nom Maxime Fomine, avait été tué en avril 2023 après avoir accepté une statuette piégée, dans un café de Saint-Pétersbourg, des mains de Daria Trepova. L'explosion avait aussi blessé une trentaine de personnes. Elle avait ensuite été rapidement arrêtée pour «terrorisme» et placée en détention. Moscou a accusé Kiev et des «agents» de l'opposant emprisonné Alexeï Navalny d'être derrière l'opération.

Au cours de son interrogatoire et de son procès, la jeune femme a pour sa part toujours assuré qu'elle ne savait pas qu'elle transportait une bombe, estimant avoir été manipulée. Elle a assuré croire que la statuette contenait un dispositif d'écoute, alors que le parquet russe considère que l'accusée savait qu'elle transportait un objet piégé.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
27/janvier/2024 - 11h37 - depuis l'application mobile

Quand vont-ils se réveiller et se débarrasser de Poutine