28/01 17:31

Le géant de la mode H&M a retiré de sa plate-forme une publicité pour uniforme scolaire, accusée de trop sexualiser les jeunes filles - Regardez

Le géant de la mode H&M a retiré de sa plate-forme une publicité pour uniforme scolaire, accusée de trop sexualiser les jeunes filles. Des robes courtes et des chaussettes montantes. H&M Australia a récemment lancé une campagne publicitaire pour des uniformes scolaires qui a suscité des réactions vives sur les réseaux sociaux.

De nombreuses personnes ont reproché à la marque de sexualiser les jeunes enfants. Le slogan de la publicité disait : «Faites tourner les têtes avec la mode H&M pour la rentrée scolaire» en présentant deux petites filles en âge d’aller à l’école primaire.

Dans un communiqué, H&M a déclaré avoir supprimé la publicité, qui n'était diffusée qu'en Australie. «Nous sommes profondément désolés pour l'offense que cela a provoquée et nous examinerons la manière dont nous présenterons nos campagnes à l'avenir».

Malgré ça, la fondatrice et directrice générale de Mumsnet, le réseau social pour parents le plus actif au Royaume-Uni, Justine Roberts, a déclaré que la publicité «n'aurait jamais dû être créée en premier lieu».

L'hypersexualisation est un phénomène par lequel les médias donnent un caractère sexuel à un produit ou à un comportement qui n'a rien de sexuel. Il se manifeste dans les magazines, les vidéoclips, les films, l'industrie de la mode et surtout dans la publicité, a définit le site officiel du gouvernement du Québec.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de alucardx85
28/janvier/2024 - 20h52

Celui qui voit du sexe sur cette photo...

C'est peut-être lui le problème‚ nan ?

Moi‚ elles me font surtout flipper. On dirait les jumelles de shining.