07/12 10:16

Les fêtes juives de Hanouka placées sous haute surveillance en France en raison des menaces liées au conflit entre Israël et le Hamas - Gérald Darmanin a demandé à tous les préfets une "extrême vigilance" - VIDEO

Gérald Darmanin a demandé à tous les préfets une "extrême vigilance" pour la fête juive de Hanouka, qui débute aujourd'hui, en rappelant le "niveau très élevé de la menace terroriste" en France, dans un télégramme.

"Le niveau très élevé de la menace terroriste qui continue de peser sur notre pays, ainsi que la persistance des tensions au plan international, en particulier dans le cadre du conflit entre Israël et le Hamas, exigent le maintien d'une extrême vigilance", a écrit le ministre de l'Intérieur.

A partir de ce jeudi, les personnes de confession juive célèbreront pendant huit jours, jusqu'au 15 décembre, Hanouka, la fête des lumières. Au micro de CNews, certains fidèles confient leurs inquiétudes. "Je ne mettrai pas mon chandelier devant la fenêtre. Ce n'est pas la peine d'attirer des problèmes", explique l'une d'entre elle. Un autre précise qu'il a décidé de rentrer sa mezouza à l'intérieur.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
7/décembre/2023 - 12h58

On enlève les crèches des lieux publics, on met Hanouka sous haute surveillance...

Finalement il n'y a que les pratiquants du Ramadan qui ne sont pas dérangés pendant leurs célébrations.