27/11 15:02

Une enquête pour enlèvement et violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique ouverte après la découverte d'un gendarme réserviste choqué sur une plage du Pas-de-Calais

Une enquête pour enlèvement et violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique a été ouverte à la suite de la découverte samedi d'un gendarme réserviste choqué sur une plage du Pas-de-Calais, a-t-on appris auprès du parquet.

Le gendarme réserviste qui était affecté à la lutte contre l'immigration clandestine, a été retrouvé samedi sur la plage des Pauvres à Étaples «en état de choc», a indiqué le parquet de Boulogne-sur-Mer, confirmant une information du quotidien Nord Littoral.

«Il a indiqué avoir été enlevé dans un véhicule qui pourrait correspondre à un véhicule qui pourrait être impliqué dans des procédures d'aide à l'entrée et au séjour irréguliers» de migrants, a précisé le parquet. Le réserviste s'est vu prescrire 10 jours d'incapacité totale de travail, essentiellement en raison du choc «post-traumatique», a-t-il ajouté.

L'enquête sur ces faits qualifiés d'«atypiques» a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie d'Ecuires. Aucune interpellation n'a eu lieu à ce stade.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Markololo
29/novembre/2023 - 13h10

Isabelle Veyrat-Masson va nous dire que cela ressemble à Coup de foudre à Nothing Hill.

Portrait de YVESM
27/novembre/2023 - 18h32

Une première ?