27/11 21:18

Israël/Hamas : Erez, Sahar et Eitan, les trois mineurs Français détenus, ont bien été libérés ce soir après 52 jours de captivité - La trêve est prolongée de 48h suite à un nouvel accord

21h19: Erez, Sahar et Eitan, les trois mineurs Français détenus, ont bien été libérés ce soir après 52 jours de captivité

 

19h57: La prolongation de deux jours de la trêve à Gaza "est une lueur d'espoir et d'humanité" même si ce ne sera pas suffisant pour apporter l'aide nécessaire aux habitants de Gaza qui en ont besoin, a déclaré le secrétaire général de l'ONU. "C'est une lueur d'espoir et d'humanité au milieu des ténèbres de la guerre et j'espère que cela nous permettra d'accroître encore plus l'aide humanitaire aux habitants de Gaza qui souffrent tant, en sachant que même avec ce temps supplémentaire il sera impossible de satisfaire tous les besoins immenses de la population", a déclaré Antonio Guterres à la presse.

19h41: Les otages libérés ce soir ont été remis à la Croix-Rouge, indiquent des médias israéliens. On dénombre, selon ces mêmes sources, onze Israéliens (dont les binationaux) et six Thaïlandais.

 

17h52: La grand-mère d'Eitan, jeune français de 12 ans, confirme à RTL que son petit-fils est sur la liste des otages qui devraient être libérés dans la soirée. Le gouvernement israélien a prévenu la mère du jeune garçon, celle-ci est en route vers le Sud du pays pour aller à sa rencontre.

17h36: Le Hamas confirme l'extension pour deux jours de la trêve à Gaza. Il annonce dans un communiqué "un accord avec les frères qataris et égyptiens pour une prolongation de la trêve humanitaire temporaire qui sera de deux jours supplémentaires avec les mêmes conditions que la trêve précédente".

17h16: Le Qatar annonce qu'une prolongation de deux jours de la trêve a été conclue.

« L'État du Qatar annonce que, dans le cadre de la médiation en cours, un accord a été conclu pour prolonger la trêve humanitaire de deux jours supplémentaires dans la bande de Gaza », indique le porte-parole du ministère qatari des Affaires étrangères, Majed Al Ansari, sur X. 

 

17h08: Le Hamas affirme, dans un communiqué, préparer une nouvelle liste d'otages pour "prolonger la trêve".

Le Hamas prépare "une nouvelle liste" d'otages à libérer "afin de prolonger la trêve", a déclaré dans un communiqué Oussama Hamdane, cadre du mouvement islamiste palestinien, alors que des discussions tentent de prolonger l'arrêt des combats censé expirer mardi matin. Aux termes de cet accord, chaque jour depuis vendredi, le Hamas a relâché 13 otages israéliens, tous des femmes et des enfants, tandis qu'Israël libérait 39 prisonniers, également des femmes et des jeunes de moins de 19 ans. Le Hamas s'est déjà dit prêt à une prolongation de la trêve, tandis qu'Israël réclame de "recevoir 50 otages supplémentaires au-delà de cette nuit".

17h07: Les familles d'otages israéliens enlevés par le Hamas le 7 octobre et qui doivent être libérés ce soir en ont été informées, a indiqué le Bureau du Premier ministre dans un communiqué, au terme d'une journée d'intenses négociations.

Ce groupe d'otages est le dernier d'une série de quatre groupes dont la libération était prévue par un accord de trêve entre Israël et le mouvement islamiste palestinien. Cet accord doit s'achever mardi matin mais des discussions étaient en cours lundi pour le prolonger.

16h49: Trois otages français du Hamas seraient dans la liste des otages devant être libérés ce soir. Il s'agirait de trois mineurs, indique  Le Parisien

14h32: Israël a proposé au mouvement islamiste palestinien Hamas une "option" pour prolonger la trêve entamée vendredi et qui doit s'achever mardi à 07H00 (05H00 GMT), a indiqué un porte-parole du gouvernement israélien. Selon une source de sécurité égyptienne, les deux parties travaillent sur les détails d'une prolongation. "Israël insiste pour renouveler la trêve jour après jour", alors que les médiateurs étrangers -- Qatar, Etats-Unis et Egypte -- proposent une pause dans les combats de "plusieurs jours", a-t-elle déclaré à l'AFP.. Un porte-parole du gouvernement israélien précise que la condition à une extension de la trêve est la libération de "50 otages supplémentaires"., rapporte Sky News.

"Le Hamas a été averti qu'une possible extension est sur la table. Nous voulons accueillir 50 otages supplémentaires après ce soir (la fin de la trêve, NDLR), afin de ramener tout le monde à la maison", a déclaré Eylon Levy, le porte-parole.

Et d'ajouter qu'Israël compte reprendre son action militaire "avec toute la force nécessaire" une fois la pause terminée.

12h45: Le chef de la diplomatie de l’Union européenne Josep Borrell et celui de l’Autorité palestinienne, Riyad al-Maliki, ont appelé lundi à l’instauration d’une trêve durable dans la bande de Gaza en vue d’avancer vers « une solution politique » au conflit.

Cette trêve entre Israël et le Hamas, qui s’achève mardi, est un « premier pas important » mais « il faut faire beaucoup plus », a dit M. Borrell au début d’une réunion à Barcelone de l’Union pour la Méditerranée (UpM).

Elle doit « être prolongée » et « devenir durable pour permettre d’oeuvrer à une solution politique (...) qui puisse nous permettre de briser le cycle de la violence, une bonne fois pour toutes », a ajouté l’Espagnol, selon lequel « il n’y aura pas de paix ni de sécurité pour Israël sans Etat palestinien ».

« Il n’y a pas d’autre solution que d’en finir avec la guerre (...), d’arriver à un cessez-le-feu et de travailler à sa prolongation afin qu’il devienne permanent », a déclaré pour sa part, en espagnol, Riyad al-Maliki. « Nous devons arrêter de compter les cadavres », a-t-il insisté.

« Nous avons une opportunité aujourd’hui » et « nous travaillons tous pour que cette trêve soit prolongée un, deux ou trois jours. Nous ne savons pas mais le plus important est de la prolonger (...) afin de sauver des vies innocentes », a-t-il poursuivi.

10h42: Le point sur la situation ce matin

De nouvelles libérations d'otages aux mains du Hamas et de prisonniers palestiniens détenus en Israël sont attendues lundi au quatrième et dernier jour de trêve dans la bande de Gaza, qui pourrait être prolongée. Cette trêve, qui s'achève mardi à 07H00 (05H00 GMT), a aussi permis l'entrée de centaines de camions chargés d'aide humanitaire dans la bande de Gaza, assiégée et dévastée par sept semaines de bombardements israéliens en représailles à l'attaque sanglante lancée par le Hamas contre Israël le 7 octobre.

Dans la nuit de dimanche à lundi, le Hamas, au pouvoir à Gaza depuis 2007, a affirmé "chercher à prolonger la trêve au-delà de ses quatre jours", dans le but "d'augmenter le nombre de prisonniers libérés". Une source proche du Hamas a précisé à l'AFP que le mouvement palestinien avait "informé les médiateurs" qu'il était favorable à une prolongation de "deux à quatre jours".

L'accord négocié par le Qatar, avec l'appui des Etats-Unis et de l'Egypte, et entré en vigueur vendredi, prévoit quatre jours de trêve, l'entrée d'aide humanitaire à Gaza depuis l'Egypte ainsi que la libération de 50 otages et de 150 prisonniers palestiniens détenus en Israël. Une disposition de l'accord permet sa reconduction pour libérer quotidiennement une dizaine d'otages entre les mains du Hamas, en échange de la libération d'une trentaine de prisonniers palestiniens.

"Des dispositions prévoient la libération de dix otages de plus chaque jour et c'est une bénédiction", avait déclaré dimanche le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, après un entretien avec le président américain Joe Biden qui a appelé à une prolongation de la trêve.

"Mais j'ai aussi dit au président que nous allons, après l'accord, retourner à notre objectif: éliminer le Hamas et nous assurer que la bande de Gaza ne soit plus ce qu'elle était", a ajouté M. Netanyahu. Le bureau du Premier ministre a déclaré que "des discussions étaient en cours" en Israël sur la liste des otages devant être libérés lundi, qui lui a été communiquée.

08h35: La liste des 11 otages israéliens qui pourrait être libérés aujourd'hui vient d'être remise à Israël

08h22: La trêve entre Israël et le Hamas qui a permis la libération d'otages, de prisonniers et une aide d'urgence dans la bande de Gaza, entre lundi dans sa quatrième et dernière journée, sur fond de pourparlers pour la prolonger. Dans la nuit de dimanche à lundi, le mouvement islamiste armé palestinien a affirmé dans un communiqué "chercher à prolonger la trêve au-delà de ses quatre jours".

Dix-sept otages, dont 14 Israéliens, retenus dans la bande de Gaza depuis sept semaines, ont été libérés dimanche au troisième jour de trêve dans la guerre entre le Hamas et Israël, qui a relâché en échange 39 prisonniers palestiniens. Selon Washington, le président américain Joe Biden a un rôle central dans ces négociations. 

07h11: Le Premier ministre israélien doit demander lundi au gouvernement un budget "de guerre" de 30 milliards de shekels (7,3 milliards d'euros) et a appelé dimanche à la "victoire" lors du premier déplacement d'un chef du gouvernement israélien dans la bande de Gaza depuis le retrait l’État hébreu de ce territoire en 2005.

06h48: Le milliardaire et grand patron du réseau social X, Elon Musk, doit discuter lundi à Jérusalem avec le président israélien Isaac Herzog de la lutte en ligne contre l'antisémitisme, a indiqué la présidence. Au cours de cet entretien, prévu dans l'après-midi, le président Herzog sera accompagné de "représentants de familles d'otages détenus par le Hamas" et "mettra l'accent sur le besoin d'agir pour combattre l'antisémitisme croissant en ligne", ont indiqué ses services dans un communiqué.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lannion
28/novembre/2023 - 10h41
Dalors a écrit :

Je crois qu’il est temps pour toi de relire les évangiles smiley

Merci pour le conseil!

Mais avec de mes études en histoire, j'ai pris l'habitude d'avoir un oeil critique sur les textes...on en revient au problème du fanatisme de certains. Le monde se porterait probablement mieux si le côté surnaturel était un peu mis de côté

Portrait de Lannion
28/novembre/2023 - 00h17
Dalors a écrit :

Je n’ai pas dit ça.

Jesus est né à Bethleem en Palestine, il aurait été persécuté par Israël aujourd’hui, d’ailleurs il a été crucifié par les pharisiens à l’époque qui sont les israéliens maintenant. 

Jesus était galiléen et a été condamné à mort par Ponce Pilate, un romain... 

Portrait de Lannion
27/novembre/2023 - 22h31
Dalors a écrit :

A force de voir des gens se dire catholiques en étant raciste et trahissant le message du christ je suis méfiant mais ok je veux bien te donner le bénéfice du doute, donc désolé disons que tu n’es pas raciste.

Si tu vois ca cest uniquement car les médias sélectionnent des images pour faire passer les palestiniens pour des barbares, le propriétaire de BFM finance l’armée israélienne et a créé leur chaîne de télé officielle ( et est israélien lui même évidemment ) Je t’assure qu’il y a eu des otages palestiniens libérés qui pleuraient aussi dans les bras de leurs mères, et des tas d’enfants palestiniens massacrés par Israël, mais les médias sioniste ne vont jamais te montrer ça, car leur but est que tu détestes leurs ennemis. 

Par contre si tu te dis catholique tu as en commun avec eux si, déjà Jesus venait de la bas et ensuite catholique veut dire universel grec.

Donc, étant d'origine catholique, je suis forcement proche des israeliens car Jésus était de Nazareth? C'est un point de vue... Mais c'est un peu réducteur comme raisonnement

Portrait de Lannion
27/novembre/2023 - 21h53
Dalors a écrit :

Ce sont des otages, ils sont juste appelés prisonniers par Israël mais ce sont bien des otages innocents smiley 

Tu les appelles fanatiques uniquement car tu es un raciste, beaucoup d'enfants ont été emprisonnés par Israël et ont grandit en prison smiley 

Par contre les Israëliens qui bombardent des enfants en masse et disent que les arabes sont des animaux ne sont pas des fanatiques pour toi, car tu es hypocrite et raciste smiley

Cher Dalors,

Tout d'abord, à ma connaissance, il n'y a qu'une race humaine. Etant un être humain, si j'étais "raciste", je me détesterais.

Je suis européen, d'origine catholique, donc qu'ils soient palestiniens ou israéliens, je n'ai pas grand chose en commun avec les parties. Seulement, je suis plus touché par des gens qui montrent leur joie avec des larmes plutôt qu'en brandissant des mitraillettes.

Ensuite, mon utilisation du terme "fanatiques" (qui selon vous serait l'expression d'un pseudo racisme de ma part) c'est en lien avec le mélange de joie et de religion des protagonistes.

Enfin, vous me qualifiez "d'hypocrite". Pourriez vous me donner le sens que vous donnez à ce terme? Je n'arrive pas à comprendre pourquoi vous l'utilisez contre moi

 

Portrait de Bjj
27/novembre/2023 - 19h21
Dalors a écrit :

Beaucoup de gens ont été emprisonnés sans jamais attaquer personne le menteur propagandiste smiley 

Fais gaffe tu t'embrouilles, un coup c'est tous des innocents, un coup c'est "beaucoup de gens". Je remarque que tu as pas contredit le reste, le masque tombe : أرى عينيك يا أفعى

Portrait de Bjj
27/novembre/2023 - 18h43

Devinette : Qui attend cela avec encore plus d'impatience que les familles, et prendra rapidement la parole au JT pour nous faire croire qu'il a de l'influence sur les pays arabes et sert à quelque chose ? 

Petit indice : Il n'aime pas les Français.

Portrait de Bjj
27/novembre/2023 - 18h40
Dalors a écrit :

Ce sont des otages, ils sont juste appelés prisonniers par Israël mais ce sont bien des otages innocents smiley 

Tu les appelles fanatiques uniquement car tu es un raciste, beaucoup d'enfants ont été emprisonnés par Israël et ont grandit en prison smiley 

Par contre les Israëliens qui bombardent des enfants en masse et disent que les arabes sont des animaux ne sont pas des fanatiques pour toi, car tu es hypocrite et raciste smiley

Comme d'hab on a ce propagandiste qui sort tout et n'importe quoi sur tous les profils, et qui disparait à chaque fois qu'on le met face à ces contradictions.Dans sa tête des personnes qui attaquent au couteau sont innocents, et le mot "raciste" est utilisé à tout vent parce qu'il ne connait pas sa définition.On devine le profil..

Portrait de Lannion
27/novembre/2023 - 18h28
Dalors a écrit :

Une pensée pour tous les otages palestiniens qui n'ont pas de visage dans les médias sionistes smiley 

Déjà, ce sont des prisonniers, pas des otages

Et je préfère voir des otages (kidnappés au saut du lit) qui retrouvent leur famille plutôt que des fanatiques libérés...

L'image vendredi soir de deux fanatiques libérées et accueillies en triomphe par d'autres fanatiques brandissant des mitraillettes c'est assez inquiétant. Je préfère de loin voir un petit garçon courir vers son papa

Portrait de Archimede
27/novembre/2023 - 18h24
Dalors a écrit :

Dit il votant pour un  parti fondé par des nazis smiley

La diversion ne fonctionne plus.

C'est bien l'islam et seulement l'islam qui est le nazisme de notre temps.

Portrait de Archimede
27/novembre/2023 - 17h56

Les ordures du hamas libèrent les otages au compte goutte pour se redonner une virginité.

Les terroristes nazislamistes doivent être exterminés jusqu'au dernier. Sans sourciller. Partout dans le monde entier.

Portrait de GLGD
27/novembre/2023 - 17h07

Un otage = innocent, séquestré, par des terroristes.

Un prisonnier = criminel, arrêté et jugé, par des autorités légales.

Tu m'étonnes que les gauchistes voient des nazis à tous les coins de rue, en fait ils parlent des réverbères.

Portrait de Koikilencoute
27/novembre/2023 - 11h36

Libération de 10 otages par jour ? Ça veut dire que la trêve pourrait durer encore 3 semaines... Israël peut-il prendre le risque de laisser le Hamas pendant 3 semaines se réarmer ou s'enfuir ?

Et que deviennent les délinquants palestiniens libérés ? Vont-ils reprendre tranquillement leurs attaques contre Israël ?