25/11 22:53

Israël/Hamas : 13 otages israéliens (huit enfants et cinq femmes) et 4 otages étrangers ont été libérés ce soir après plusieurs heures d'incertitude

22h45 : Les photos des 13 otages israéliens libérés ce soir. Parmi les 13 nouveaux otages israéliens libérés se trouvent Sharon Avigdori (54 ans) et sa fille Noam (12 ans). Alma Or (13 ans) et son frère, Noam Or (17 ans), font également partie des otages libérés. Leur père, Dror, est toujours au mains du Hamas, tandis que leur mère, Yonat, a été assassinée par le Hamas le 7 octobre

Parmi les otages libérés figure Emily Hand, la petite israélo-irlandaise de neuf ans tenue pour morte le 7 octobre avant que les autorités israéliennes ne la disent retenue par le Hamas. 

.

.

22h39: Les image de l'arrivée des otages en Israël pour leur retour "à la maison"

 

22h33 : Les premiers noms et les premières photos des otages commencent à être révélés dans la presse.

.

.

22h25: Finalement ce sont 4 otages étrangers qui ont été libéras et non pas 7 comme cela avait été annoncé dans un premier temps

 

22h21: Les 13 otages israéliens ont été transmis aux agents de la Croix Rouge. Ils sont en route vers Rafah.

 

20h04: Le Qatar et le Hamas annoncent que l'échange va bien avoir lieu dans les prochaines heures et qu'un nouvel accord a été trouvé

19h03: La libération des otages est toujours gelée alors que l'Egypte tente d'intervenir pour débloquer la situation

19h01: Le point sur la situation à 19h - Des sources de l'appareil sécuritaire israélien se sont exprimées sur le retard dans la libération des otages. Selon eux, déjà vendredi, "le Hamas a joué avec les derniers instants, changeant l'itinéraire de transport et le transfert des otages contrairement au plan initial".

Selon ces sources, "ce matin, nous avons acheminé vers le nord de la bande de Gaza pas moins de 61 camions d'aide sur les 200 envoyés aujourd'hui, y compris des camions de carburant et de gaz. Le Hamas sait que si les otages ne sont pas libérés d'ici minuit, les forces de défense israéliennes reprendront les manœuvres militaires. C'est pourquoi il tente de contrôler le récit".

"Toutes les affirmations du Hamas selon lesquelles Israël n'a pas respecté l'accord sont fausses, il s'agit d'une tentative de propagande. Le Hamas embarrasse les négociateurs égyptiens et qataris", a indiqué un autre responsable.

18h31: Israël menace de reprendre les hostilités à minuit si les otages ne sont pas libérés

 

18h22: Le Hamas reproche trois choses à l'armée israélienne : une aide humanitaire insuffisante dans le nord de Gaza, une libération des prisonniers palestiniens qui ne s'est pas faite selon les conditions préalablement établies et le survol du sud de Gaza par des drones israéliens. De son côté, l'armée israélienne, sur la chaîne N12 assure que l'opération est retardée "jusqu'à l'arrivée de tous les camions d'aide" humanitaire dans la bande de Gaza.

17h39: Des responsables israéliens affirment que les otages n'ont finalement pas encore été remis à la Croix-Rouge. Le Hamas a aussi annoncé que le transfert des otages à la Croix-Rouge avait pour l'instant été interrompu « jusqu'à ce » qu'Israël « respecte l'accord ». Une source interne au Hamas avait pourtant indiqué il y a quelques minutes que 14 otages étaient sur le point d'être remis à la Croix-Rouge.

17h28: La libération des otages est gelée pour l'instant, le Hamas exigeant désormais l'entrée immédiate de l'aide humanitaire à Gaza

17h00: Les otages israéliens  seraient en train d'être remis à la Croix rouge selon certaines sources qui ne sont pas confirmées de façon officielle.

.

.

16h15: Nouvelle estimation sur le nombre d'otages libérés. Un porte-parole de l'armée israélienne affirme, sur BFM TV, s'attendre à un nouvel échange de "13 otages israéliens (et non plus 14)  contre 39 (et non plus 42) prisonniers palestiniens, aujourd'hui. Le porte-parole a toutefois appelé à prendre ces chiffres avec "prudence", car des "changements de dernière minute" peuvent survenir. Treize otages israéliens et 39 prisonniers palestiniens ont déjà été libérés hier, dans le cadre d'un accord qui prévoit la remise en liberté de trois prisonniers Palestiniens pour chaque otage relâché par le Hamas.

09h51: 14 otages du Hamas et 42 détenus palestiniens libérés ce samedi, annonce Israël sans que l'on connaisse leur identité dans l'immédiat

09h47: Le Qatar doit annoncer dans la matinée combien d'otages et de prisonniers doivent être libérés dans la journée. Les autorités israéliennes ont indiqué avoir reçu la liste, mais n'en a précisé ni le nombre ni l'heure prévue de leur libération. "Il reste approximativement 215 otages dans Gaza", a déclaré le porte-parole de l'armée israélienne Doron Spielman. "Nous ne savons pas, dans de nombreux cas, s'ils sont morts ou vivants", a-t-il ajouté.

06h42: Les autorités israéliennes ont reçu la liste des otages qui pourront quitter Gaza aujourd'hui. De nouvelles libérations d'otages du Hamas et de prisonniers palestiniens sont attendues aujourd'hui, au deuxième jour de la trêve entre le mouvement islamiste et Israël qui offre un fragile répit aux habitants de Gaza après sept semaines de guerre. Cette trêve de quatre jours renouvelable, obtenue mercredi par le Qatar avec l'appui des Etats-Unis et de l'Egypte, prévoit la libération de 50 otages retenus dans la bande de Gaza et de 150 Palestiniens détenus dans les prisons israéliennes.

Vendredi, les 24 premiers otages relâchés par le Hamas (13 Israéliens, dix Thaïlandais et un Philippin) sont arrivés en Israël via l'Egypte, et 39 Palestiniens détenus dans des prisons israéliennes sont rentrés chez eux, où ils ont souvent été accueillis dans la liesse.

Le Qatar doit annoncer samedi combien d'otages et de prisonniers doivent être libérés dans la journée. Les autorités israéliennes ont indiqué avoir reçu la liste des otages qui pourront quitter Gaza samedi, mais n'en a précisé ni le nombre ni l'heure prévue de leur libération.

06h30: Quatre enfants, dont un âgé de deux ans, et six femmes âgées de plus de 70 ans figurent sur la liste officielle des otages libérés vendredi au terme d'un accord entre Israël et le mouvement islamiste palestinien du Hamas. Le document publié par le Bureau du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu mentionne les noms des 13 otages. Parmi eux figurent notamment une mère de 34 ans et ses deux filles de 2 et 4 ans, une femme de 85 ans ainsi qu'une famille sur trois générations, la grand-mère, sa fille et son petit-fils. Aucun homme n'a été libéré.

«Leur condition physique est bonne et ils se soumettent actuellement à une évaluation médicale et émotionnelle», a déclaré la directrice du Centre médical pour enfants Schneider, Efrat Bron-Harlev, qui a accueillis les otages après leurs libération par le Hamas.

.

.

06h02: Trente-neuf prisonniers palestiniens - des femmes et des enfants - ont été libérés de prison vendredi par les autorités israéliennes en échange des otages israéliens libérés par le Hamas, a confirmé à l'AFP le Club des prisonniers, une ONG qui défend les prisonniers palestiniens. Des journalistes de l'AFP ont vu des bus sortir de la prison israélienne d'Ofer, en Cisjordanie occupée, où les prisonniers avaient été transférés en vue de leur libération. Vingt-huit d'entre eux ont été déposés en Cisjordanie, alors que onze autres étaient conduits vers Jérusalem-Est occupée, a précisé l'ONG.

05h52 : Israël a décidé de convoquer les ambassadeurs de Belgique et d'Espagne pour une "réprimande sévère", après que leurs chefs de gouvernement ont dénoncé, à l'occasion de leur déplacement en Égypte, "la destruction de Gaza" et appelé Israël à "reconnaître l'État de Palestine". Le chef de la diplomatie israélienne, Eli Cohen, a "donné l'ordre de convoquer les ambassadeurs de ces pays pour une conversation de réprimande sévère", a annoncé son bureau. Selon lui, les deux dirigeants "soutiennent le terrorisme".

Dans un communiqué à part, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a "fermement condamné" leurs propos, les accusant de ne pas avoir "imputé au Hamas l'entière responsabilité des crimes contre l'humanité qu'il a commis en massacrant nos citoyens et en utilisant les Palestiniens comme boucliers humains".

04h13: La trêve entrée en vigueur vendredi à Gaza a permis à l'ONU d'"augmenter" la livraison d'aide humanitaire dans l'enclave où 137 camions ont déjà été déchargés, s'est félicitée l'agence des Nations unies chargée de la coordination humanitaire (OCHA). Cette livraison constitue le "plus gros convoi humanitaire" depuis le début du conflit entre Israël et le Hamas le 7 octobre, ajoute l'OCHA dans un communiqué. Elle précise que 129 000 litres de carburant ont aussi pu passer la frontière vers Gaza, et que 21 patients en situation critique ont été évacués du nord de l'enclave.

03h28: Emmanuel Macron a salué vendredi la libération de premiers otages par le Hamas, assurant les familles des Français retenus de sa «détermination» à obtenir leur libération, alors qu'aucun Français ne figure parmi le premier groupe relâché dans le cadre d'un accord entre Israël et le mouvement islamiste palestinien. «Je salue la libération d'un premier groupe d'otages (...) Pensées particulières pour les otages français et leurs familles. Ils peuvent compter sur notre détermination», a écrit le président de la République sur X (anciennement Twitter). «Nous restons mobilisés aux côtés des médiateurs pour obtenir la libération de tous», a-t-il ajouté.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Archimede
26/novembre/2023 - 03h18
Tudo a écrit :

Le nazisme a été populaire auprès du citoyen lambda car dans les années 30 le peuple allemand crevait de faim. Facile de manipuler quelqu'un qui a le ventre vide ... Il faut demander des comptes aux ultra riches et que la peur change de camp... Pas toujours les mêmes qui doivent payer les pots cassés : les peuples.

L'islam est le nazisme de notre temps, absolument aucun doute à ce sujet.

Portrait de Tudo
25/novembre/2023 - 19h42
Dalors a écrit :

Je suis d’accord avec vous ils ne sont que des pions, mais bon si le nazisme a été puissant c’est car il était populaire chez les « lambdas ». 

Je n’ai aucun pouvoir face au milliardaire Drahi, j’essaye d’eveiller les consciences même si jai conscience que c’est comme vider la mer a la petite cuillère.

Le nazisme a été populaire auprès du citoyen lambda car dans les années 30 le peuple allemand crevait de faim. Facile de manipuler quelqu'un qui a le ventre vide ... Il faut demander des comptes aux ultra riches et que la peur change de camp... Pas toujours les mêmes qui doivent payer les pots cassés : les peuples.

Portrait de Tudo
25/novembre/2023 - 19h21
Dalors a écrit :

Je ne fais pas la guerre, je constate juste que les médias sont biaisés, alors qu’on est en droit de demander du travail journalistique qu’il soit un minimum informatif et impartial; pas de la propagande. 

Je suis bien d'accord avec vous. Cependant, plutôt que de traiter le citoyen lambda de nazi et d'insulter tout le monde, attaquez vous aux vrais coupables : les médias propagandistes ! Faites la grève de la faim devant les locaux de BFMTV, ça servira à faire connaître vos revendications.

Portrait de Tudo
25/novembre/2023 - 19h03
Dalors a écrit :

On peut voir le visages de tous les petits enfants palestiniens massacrés par Israël aussi ou bien ils n’ont pas de visages ? 

Vous êtes à Gaza en ce moment pour combattre au côté des palestiniens ? Vous avez pris des photos des enfants ? Ou alors vous êtes tranquillement chez vous en train de faire la guéguerre courageusement derrière votre écran ? 

Portrait de rareudofemmoi-6934
25/novembre/2023 - 18h44
Dalors a écrit :

Dit il en votant pour un parti fondé par des nazis qui reprend des concepts nazis. 

Arrête ton char, le gouvernement de vichy était composé de gauchistes, alors c'est pas la peine de revenir sur l'histoire rigolo

Portrait de Le Suisse
25/novembre/2023 - 18h37
Dalors a écrit :

Tu mens le nazi smiley 

Dalors on t'aime smiley ce charisme, cette gouaille, cette intelligence avec une argumentation imparable, précise, subtile. Tu passeras la bise à Jean-Luc et Léon.

Portrait de Archimede
25/novembre/2023 - 17h55
Dalors a écrit :

Vas y la délation c’est une longue tradition chez toi le collabo smiley

Tu as modifié ton message, tu n'assumes pas. 

Pourriture de pro-terroriste nazislamiste

Portrait de Archimede
25/novembre/2023 - 17h17
Dalors a écrit :

C’est bien De Gaulle qui disait dans son discours que les palestiniens sont des résistants pour ça qu’ils sont appelés terroristes par Israël.

Et ne joue pas au malin, tu votes pour le parti qui a voulu assassiner de Gaulle, le RN smiley tu es un nazi 

Signalé pour apologie de terrorisme à Pharos.

Portrait de Archimede
25/novembre/2023 - 17h02
Dalors a écrit :

Dit il en votant pour un parti fondé par des nazis qui reprend des concepts nazis. 

Peu importe pour qui je vote (tu serais surpris), ça ne change rien au fait que la "cause palestinienne" n'est rien d'autre que du suprémacisme arabe illégitime, archaïque et rétrograde.

Ces gens sont d'une grande infériorité morale et veulent pourtant dominer, c'est profondément ridicule et détestable..

Le monde n'a pas besoin d'un énième pays arabo-musulman qui opprime les femmes, les minorités, la presse, les opposants politiques et qui tue les homos.

Tuer, violer et prendre des otages pour cette cause médiocre, ça mérite la mort. Et soutenir ces ordures nazislamistes de prêt ou de loin, ça mérite une fiche S.

 

Portrait de Archimede
25/novembre/2023 - 14h01

Ordures de nazislamistes qui libèrent les otages au compte goutte pour se redonner une virginité.

Terroristes suprémacistes arabes, malsains et pernicieux, criminels A EXTERMINER sans sourciller.

Portrait de COLIN33
25/novembre/2023 - 08h17 - depuis l'application mobile

Macron et sa détermination !!!

Portrait de MICMAH458
25/novembre/2023 - 08h01

Il a beau être déterminé, c'est bien tout ce qu'il puisse faire car il n'y est pour rien dans la libération de qui que ce soit, il n'a aucun poids ni pouvoir de décision dans ce conflit.  Il accueillera avec auto-satisfaction comme toujours, les français libérés que le Hamas aura bien voulu rendre à leurs familles.  Peut-être même prendra t-il un avion pour une séance de "hugs" et dire que la France a toujours été derrière eux et que la République ne les a pas laissés tomber, son rôle se limitera de toute évidence à ça.