18/11 17:08

Les soldats israéliens qui mènent un raid sur l'hôpital Al-Shifa de Gaza ont ordonné via haut-parleur son évacuation immédiate - Plusieurs centaines de personnes sont en train de sortir - Vidéo

16h11: L'armée israélienne a affirmé avoir mené des frappes sur plusieurs cibles appartenant au Hezbollah, au Liban, notamment des complexes militaires. Tsahal assure également avoir détruit un système antiaérien du groupe terroriste cette nuit, en réponse à des tirs menés contre des avions militaires israéliens vendredi soir.

13h26: Des centaines de personnes ont quitté ce samedi l'hôpital al-Chifa de Gaza, assiégé depuis plusieurs jours par l'armée israélienne. Le ministère de la Santé du Hamas a précisé que «120 blessés» et des bébés prématurés n'avaient pas pu être évacués.

10h05: Un journaliste de l'AFP sur place rapporte que des centaines de personnes évacuent l'hôpital Al-Shifa de Gaza à pied après que les soldats israéliens aient ordonné son évacuation "sous une heure".

09h38: Dans la nuit de vendredi à samedi, une frappe contre trois immeubles de Khan Younès a encore fait 26 morts et 23 blessés graves, selon le directeur de l'hôpital Nasser de cette ville du centre de la bande de Gaza. "On ne demande pas la lune. Nous demandons des mesures de base nécessaires pour répondre aux besoins essentiels de la population civile et juguler le cours de cette crise", s'est insurgé pour sa part le patron des opérations humanitaires de l'ONU Martin Griffiths, dans une intervention vidéo à New York.

08h54: Les soldats israéliens qui mènent pour le quatrième jour consécutif un raid sur l'hôpital Al-Shifa de Gaza ont ordonné via haut-parleur son évacuation "sous une heure", a rapporté un journaliste de l'AFP sur place. Actuellement, selon l'ONU, 2.300 patients, soignants et déplacés se trouvent dans cet établissement et l'inquiétude internationale va grandissante pour leur sort. Israël, lui, assure que le Hamas au pouvoir à Gaza se sert de cet établissement comme base militaire.

06h52: L'Autorité palestinienne, responsable du terminal de Rafah à la frontière égyptienne, a annoncé hier soir que 17.000 litres de carburant avaient été livrés pour alimenter les générateurs de la compagnie de télécommunications gazaouie. À la demande des États-Unis, Israël a autorisé l'entrée quotidienne de deux camions-citernes dans la bande de Gaza. Les livraisons annoncées ne représentent qu'une petite partie des quantités de carburant, soit 50 camions, qui pénétraient quotidiennement dans la bande de Gaza avant le début de la guerre, selon l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (Unrwa).

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de seb2746
19/novembre/2023 - 13h10
LORDERIC a écrit :

Les palestiniens ont élu le Hamas en 2006 et le soutiennent massivement depuis 17 ans.

Les palestiniens ont envoyé sur Israël des dizaines de milliers de roquettes depuis 17 ans.

Les palestiniens viennent de massacrer 1200 civils israéliens, hommes, femmes et enfants.

Alors on négocie ou on les nettoie comme on a fait avec les Nazis en 1945 ?

1800 civils Palestiniens tués en moyenne depuis les 20 dernières années, plusieurs dizaines de milliers d'enfants kidnappés pour des expériences scientifiques, vols de territoire et de maison en assassinant les civils dedans.

+17000 civils Palestiniens morts dont des bébés tués dans des couveuses, convention de Genève totalement bafoué, destruction d'une ville avec les civils dedans, coupure d'eau/electricité/gaz et interdiction d'avoir de la nourriture et des soins.

Vous justifiez tout ça donc ? c'est normal de faire un génocide sur un pays qui n'a PAS d'armée pour se défendre ? ce même pays qui est occupé de mettre dehors les Chrétiens du pays avec multiples arrestations ? qui stock les noirs dans des camps (même si ce sont des cadres supérieurs) ? qui tuent des journalistes volontairement ?

Portrait de LORDERIC
18/novembre/2023 - 21h04

Les palestiniens ont élu le Hamas en 2006 et le soutiennent massivement depuis 17 ans.

Les palestiniens ont envoyé sur Israël des dizaines de milliers de roquettes depuis 17 ans.

Les palestiniens viennent de massacrer 1200 civils israéliens, hommes, femmes et enfants.

Alors on négocie ou on les nettoie comme on a fait avec les Nazis en 1945 ?

Portrait de enero
18/novembre/2023 - 14h29
garlaban a écrit :

La TV israélienne vient de démentir cette info.

ah bas si la TV l'a dit c'est que c'est vrai alors....smiley

Portrait de garlaban
18/novembre/2023 - 10h38

La TV israélienne vient de démentir cette info.

Portrait de Archimede
18/novembre/2023 - 09h10

Les nazislamistes sont des ordures.