17/11 10:16

A Marseille, dans la cité des Campanules, deux femmes ont réussi à repousser les dealers qui ne sont plus revenus depuis 10 mois: "On était là jusqu'à 3h du matin pour ne pas laisser les lieux disponibles" - Regardez

Hier, le journal de 20h de France 2 s'est rendu à Marseille (Bouches-du-Rhône), à la cité des Campanules. En janvier dernier, les habitants ont été confrontés au trafic de drogue, quand une dizaine de jeunes se sont installés dans le hall d'une des tours. Deux habitantes ont alors refusé leur présence.

"Je leur ai demandé de partir. Ils n'ont pas voulu", se souvient une habitante. Pendant deux semaines, les habitants se sont relayés. "On était là jusqu'à 3/4h du matin pour ne pas laisser des lieux disponibles à un trafic", ajoute l'un d'eux.

Une autre résidente précise : "On a installé la table des petits-déjeuners, déjeuners, dîners. On a décidé de faire une fête des voisins tous les jours. C’est comme ça qu’ils sont partis". Depuis, après l'intervention de la police - qui a multiplié les rondes -, la cité a retrouvé son calme.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bergil
17/novembre/2023 - 15h57
Justemonavis a écrit :

 Au minimum une médaille pour ces 2 femmes !

Parfaitement , mais le problème c'est que les empoisonneurs ont surement déplacé leur " commerce " ailleurs !

Portrait de Justemonavis
17/novembre/2023 - 12h55

 Au minimum une médaille pour ces 2 femmes !

Portrait de kuwabara
17/novembre/2023 - 11h30

et voila..le travail de l etat est fait pas les citoyens... c est normal ?? apres le gvnt va pleurer qui faut pas se faire justice soi meme  ou la police ..mais eux font rien.. bravo !!!