28/10 16:22

Alerte Météo : 10 départements désormais placés en vigilance orange pour des risques de "vagues-submersion", de "crues" ou de "pluie-inondation" - Voici la carte détaillée ICI

16h21: Les départements de la Vienne, des Deux-Sèvres, de la Charente, la Vendée sont à leur tour placés en vigilance orange en raison des intempéries.

Au total, dix départements du littoral sont désormais en alerte pour des risques de "vagues-submersion", de "crues" ou de "pluie-inondation". Dans son bulletin de 16 heures, Météo-France évoque des précipitations "de l'ordre de 40 à 60 mm localement, voire un peu plus". Ce "front pluvio-orageux" est attendu en fin de journée.

 

 

07h26: Météo-France placé ce samedi matin neuf départements en vigilance orange pour crues et/ou vagues submersions. Les départements concernés par les risques de vagues-submersion sont le Finistère, le Morbihan, la Loire-Atlantique, la Vendée, la Charente-Maritime et le Pas-de-Calais pour la pleine mer de l'après-midi de samedi, avec également une vigilance orange en début de nuit.

L'agence météorologique évoque un épisode de "fortes vagues dans un contexte de grandes marée nécessitant une vigilance toute particulière". Associés au phénomène de vagues-submersions, des passages pluvio-orageux vont concerner la côte atlantique, ils seront parfois accompagnés de fortes rafales de vent.

En particulier, du Finistère à la Vendée il existe un risque marqué de phénomènes tourbillonnaires, surtout près du littoral, voire en rentrant à l'intérieur des terres, avec des valeurs pouvant donc dépasser localement les 100 km/h, sans pouvoir prétendre détailler précisément ce risque.

Au passage d'un creusement secondaire au nord-ouest de la Bretagne en journée, les vents de Sud-Ouest déjà bien établis vont s'intensifier cet après-midi du Finistère à la Charente Maritime, puis sur la Manche la nuit prochaine.

Les vagues de secteur Sud-Ouest vont progressivement s'amplifier sur la façade atlantique cet après-midi, puis sur l'est de la Manche à partir de la nuit prochaine.

 

Les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une surélévation importante du niveau de la mer (surcote), qui se rajoute à des niveaux marins déjà élevés dans un contexte de grandes marées (coefficient 101 samedi matin puis 103 samedi après-midi).

 

La conjonction des niveaux marins élevés et des forts déferlements pourront provoquer des submersions par franchissements de paquets de mer ou débordements sur les digues promenade et quais exposés, au moment des pleines mers de samedi après-midi et samedi soir sur le littoral des départements placés en vigilance orange Vagues-Submersion.

 

Sur les départements placés en vigilance Jaune, les forts déferlements combinés aux niveaux marins élevés pourront également, dans une moindre mesure, provoquer des submersions localisées sur les parties exposées du littoral.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions