19/10 09:41

Netflix annonce (une fois de plus) la hausse significative du prix de ses abonnements en France, en particulier pour les versions "basic" ou "essentiel"

Netflix a profité de la publication de ses résultats pour annoncer un relèvement de certains de ses tarifs aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, et en France. Dans le détail, le prix de l'offre de base (basic ou essentiel) est remonté, de même que celui de la formule Premium, tandis que les version avec publicité et standard restent inchangés.

L'abonnement «Essentiel», autrefois proposé à 8,99 euros par mois, voit son tarif augmenter à 10,99 euros.

De même, l'abonnement «Premium», anciennement à 17,99 euros par mois, passe désormais à 19,99 euros.

Cependant, Netflix a choisi de maintenir ses tarifs pour ses deux autres offres : l'abonnement «Standard avec pub» à 5,99 euros par mois et l'abonnement «Standard» à 13,49 euros par mois.

Netflix maintient ainsi volontairement bas le tarif de l'offre avec publicité, qui constitue un produit d'appel pour les personnes qui ne sont pas encore abonnées à la plateforme.

Dans sa communication aux actionnaires, le groupe justifie ces changements en expliquant qu’«au fur et à mesure que nous apportons plus de valeur à nos membres, nous leur demandons occasionnellement de payer un peu plus». La plateforme de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) soutient que malgré ces ajustements, elle offre toujours une grille tarifaire «extrêmement compétitive».

Netflix met aussi en avant le fait que, même après l'augmentation, son prix de départ est relativement bas, surtout pour l'abonnement «Standard avec pub», par rapport à d'autres plateformes de streaming.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de HanaTsu
19/octobre/2023 - 14h35

Tant que les gens  reste abonné ça continueras de monter.

 

Portrait de Etienne44
19/octobre/2023 - 14h26 - depuis l'application mobile

Vu le nombre de clients qui résilient depuis que l'on ne plus partager gratuitement à d'autres personnes pas étonnant. Faudrait qu'il renouvelle leur catalogue plus souvent pour justifier cette hausse.