21/10 14:02

La SNCF a décidé de mettre un terme à la pratique décriée du "cashback", soit la possibilité d'obtenir des réductions sur l'achat de billets de train moyennant un abonnement mensuel

La SNCF a décidé de mettre un terme à la pratique décriée du "cashback", soit la possibilité d'obtenir des réductions sur l'achat de billets de train moyennant un abonnement mensuel, a annoncé le groupe ferroviaire. "Bien que ce service soit utilisé par une partie de nos clients depuis plusieurs années, nous avons décidé d'engager la fin de notre collaboration avec WebLoyalty", a indiqué SNCF Connect, confirmant une information de BFMTV.

SNCF Connect avait en effet passé un contrat avec WebLoyalty pour proposer cette offre commerciale. Cela se traduisait pour les utilisateurs de la boutique en ligne par l'apparition d'une publicité juste après l'achat d'un billet de train proposant de se faire rembourser 16,87 euros. Mais le "pop-up" renvoyait en fait vers un site commercial distinct de la SNCF qui réclamait un abonnement de 18 euros par mois pour pouvoir bénéficier de l'offre.

L'année dernière, le député de Vendée Philippe Latombe (Renaissance) avait interpellé le ministre délégué aux Transports Clément Beaune sur cette pratique, "qui pourrait s'apparenter à de l'hameçonnage". "Le cashback est une pratique légale et encadrée par la loi, très courante pour un e-commerçant et bien connue par les consommateurs", insiste de son côté la SNCF.

Le groupe ferroviaire a jusqu'ici toujours assumé ce partenariat, source de revenu pour lui, malgré les critiques. En juillet, Philippe Latombe avait rapporté sur X avoir obtenu la garantie de Clément Beaune que ce dernier porterait une demande officielle auprès de la SNCF pour mettre un terme à ce dispositif.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions