09/10 16:02

La billetterie des Jeux paralympiques de Paris-2024 a ouvert ce matin, proposant près de 2,8 millions de tickets à la vente pour des tarifs de 15 à 100 euros, hors cérémonies d'ouverture et de clôture

La billetterie des Jeux paralympiques de Paris-2024 a ouvert ce matin, proposant près de 2,8 millions de tickets à la vente selon le principe "premier arrivé, premier servi", pour des tarifs de 15 à 100 euros, hors cérémonies d'ouverture et de clôture. "Je veux vraiment encourager tous nos compatriotes à acheter des billets", a lancé dimanche le président de la République Emmanuel Macron après un petit bain de foule place de la République, lors d'une journée dédiée aux parasports à Paris.

Parmi ces plus de deux millions de billets, 60.000 seront des places faciles d'accès, et 12.000 réservés aux personnes en fauteuil roulant. Cela répond "à l'ensemble des demandes", a justifié l'organisation de Paris-2024 pour expliquer ce faible chiffre.

De potentiels accompagnants devront aussi se munir d'un billet. La billetterie des Jeux olympiques, ouverte dans un premier temps par deux tirages au sort, avait elle généré des frustrations avec des prix jugés prohibitifs par certains. La ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, a rappelé de son côté que "300.000 billets" pour les Jeux paralympiques seraient notamment distribués "aux scolaires".

En août dernier, la présidente du Comité paralympique et sportif français (CPSF), Marie-Amélie Le Fur, avait loué auprès de l’AFP une billetterie "véritablement populaire", avec notamment "la moitié des billets à moins de 25 euros".

Quelque 80% sont également annoncés à 50 euros et moins. Des "pass découverte", à 24 euros, sont aussi proposés pour assister à plusieurs disciplines dans une même journée, tout comme une offre pour les familles avec des places à prix réduit pour les enfants.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lotus14
9/octobre/2023 - 18h13
dede35 a écrit :

Se sera sans moi parce qu'il n'y a pas que le prix des billets , il y a aussi le prix de l'hébergement , du transport de la bouffe etc etc 

Et se rajoutent les risques  d'attentat .......

Portrait de dede35
9/octobre/2023 - 16h20

Se sera sans moi parce qu'il n'y a pas que le prix des billets , il y a aussi le prix de l'hébergement , du transport de la bouffe etc etc