26/09 11:31

Le rectorat de Versailles a envoyé l'an dernier 120 courriers "dits de réprobation" à des familles, dont 55 "semblent poser question", indique le ministre de l'Education Gabriel Attal - VIDEO

Le rectorat de Versailles a envoyé l'an dernier 120 courriers "dits de réprobation" à des familles, dont 55 "semblent poser question", a indiqué le ministre de l'Education Gabriel Attal, lors d'un point presse à l'issue d'une rencontre avec le recteur.

"Ce que je peux vous dire à ce stade, au regard des informations qui m'ont été communiquées, c'est que sur l'année scolaire 2022-2023, 120 courriers dits 'de réprobation' ont été adressés", a détaillé le ministre.

"55 d'entre eux semblent poser question. Et évidemment des travaux vont se poursuivre pour identifier ce qui a mené à l'envoi de ces courriers, et s'il était justifié de les envoyer ou pas", a-t-il expliqué après une rencontre avec le recteur de l'académie de Versailles.

Cette rencontre faisait suite à la révélation d'un courrier au ton menaçant, envoyé en mai dernier par le rectorat aux parents de Nicolas, un adolescent qui s'est par la suite suicidé à Poissy (Yvelines) après avoir été victime de harcèlement scolaire.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
26/septembre/2023 - 18h20 - depuis l'application mobile

Et ça va donner quoi aujourd'hui ?

Portrait de 8Gako8
26/septembre/2023 - 12h03
autunbibractepassy a écrit :

A l'école, les victimes sont les accusés, et les bourreaux sont innocentés.

Je comprends presque la mère qui a voulu venger son fils.

tu la comprends tellement bien la mère que son fils était l'agresseur smiley