11/09 17:19

Séisme au Maroc: Un dernier bilan fait état de 2681 morts et 2501 blessés, annonce le ministère de l'Intérieur marocain- Les secours ont accéléré les recherches sur place

17h18: Le bilan provisoire du violent séisme qui a frappé vendredi une région au sud-ouest de la cité touristique de Marrakech au Maroc est monté à 2.681 morts, a annoncé lundi le ministère de l'Intérieur.

La secousse a également fait 2.501 blessés selon la même source. Un précédent bilan publié plus tôt lundi faisait état de 2.497 morts et 2.476 blessées.

15h39: Le Val-d’Oise débloque une aide exceptionnelle de 100.000 euros « Nous sommes tous profondément touchés par ce terrible séisme qui a frappé ce week-end le Maroc. Mes pensées émues vont aux victimes et à leurs familles dans la douleur », a écrit Marie-Christine Cavecchi, présidente du département du Val-d’Oise dans un communiqué annonçant « une aide exceptionnelle de 100.000 euros via la Fondation de la France pour mener des actions humanitaires auprès des sinistrés ces prochaines semaines. »

13h33: Le point sur la situation

Les secouristes marocains, appuyés par des équipes étrangères, redoublent d'effort lundi pour retrouver d'éventuels survivants et fournir l'assistance à des centaines de sans-abris, plus de 48 heures après le séisme qui a fait près de 2.500 morts selon un nouveau bilan.

Le séisme, le plus meurtrier dans le royaume depuis plus de soixante ans, a dévasté vendredi soir des villages entiers dans une région située au sud-ouest de la cité touristique de Marrakech (centre), faisant 2.497 morts et de 2.476 blessés, selon un dernier bilan officiel publié lundi.

Dimanche soir, le Maroc a annoncé avoir accepté les offres de quatre pays d'envoyer des équipes de recherche et sauvetage: l'Espagne, la Grande-Bretagne, le Qatar et les Emirats arabes unis. Dans plusieurs localités, des membres des forces de sécurité continuent d'aider à creuser des tombes pour les victimes, alors que d'autres installent des tentes jaunes pour les sinistrés qui ont perdu leur logement. A Marrakech, sur l'avenue Mohammed VI, des dizaines de personnes ont encore passé la nuit à l'extérieur, allongées sur le terre-plein central ou au pied de leurs voitures stationnées sur des parkings.

Dans la région sinistrée, des secouristes, volontaires et membres des forces armées s'activent de leur côté pour retrouver des survivants et extraire des corps des décombres, notamment dans des villages de la province d'Al-Haouz, épicentre du séisme. Le séisme a suscité un élan de solidarité mondial et plusieurs pays ont proposé leur aide, mais "une absence de coordination pourrait être contre-productive", a déclaré Rabat dimanche.

"Le Maroc est un pays souverain et c'est à lui d'organiser les secours", a réagi la ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna après que le royaume n'a pas donné suite à ce stade à son offre d'assistance. Elle a annoncé une aide 5 millions d'euros aux ONG actuellement "sur place" au Maroc.

12h25: Le bilan provisoire du violent séisme qui a frappé vendredi une région au sud-ouest de la cité touristique de Marrakech au Maroc est monté à 2 497 morts, a annoncé lundi le ministère de l'Intérieur du pays. Un précédent bilan fourni dimanche faisait état de 2 122 morts. Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur a annoncé un nouveau bilan de 2 497 morts et de 2 476 blessés. 

11h33: A Marrakech, sur l'avenue Mohamed VI, des dizaines de personnes ont encore passé la nuit à l'extérieur, allongées sur le terre-plein central ou au pied de leurs voitures stationnées sur des parkings. Dans la région sinistrée, des secouristes, volontaires et membres des forces armées s'activent de leur côté pour retrouver des survivants et extraire des corps des décombres, notamment dans des villages de la province d'Al-Haouz, épicentre du séisme au sud de Marrakech.

10h19: Face à l'ampleur des dégâts, la solidarité s'organise à Marrakech où de nombreux habitants se sont rués dans les hôpitaux pour donner du sang. "Nous collectons des denrées alimentaires pour aider les zones touchées", a déclaré à l'AFP Ibrahim Nachit, membre de l'association Draw Smile qui prévoit aussi l'envoi d'une "caravane médicale" aux zones sinistrées.

"Les provisions alimentaires (déjà) collectées devraient pouvoir soutenir au moins 100 familles pendant une semaine", a dit Abdeltif Razouki, vice-président de l'association. En plus des pertes humaines et des villages détruits, le patrimoine architectural du royaume a été affecté par le séisme. A Marrakech, sur les 700 hectares de la médina, la vieille ville, les dommages sont par endroits impressionnants.

09h28: Le point sur la situation ce matin

Les secouristes ont accéléré les recherches dimanche au Maroc pour tenter de retrouver des survivants coincés sous les décombres de villages rasés par un puissant séisme qui a fait plus de 2.100 morts au sud-ouest de la cité touristique de Marrakech. Pour épauler ses équipes, le Maroc a annoncé dimanche soir avoir accepté l'aide de quatre pays seulement d'envoyer des secouristes, l'Espagne, la Grande-Bretagne, le Qatar et les Emirats arabes unis.

Secouristes, volontaires et membres des forces armées s'activent pour retrouver des survivants et extraire des corps des décombres notamment dans des villages de la province d'Al-Haouz, épicentre du séisme au sud de la cité touristique de Marrakech, dans le centre du royaume.

Le tremblement de terre, survenu vendredi tard le soir, de magnitude 7 selon le Centre marocain pour la recherche scientifique et technique (6,8 selon le service sismologique américain), est le plus puissant à avoir jamais été mesuré au Maroc. Il a fait au moins 2.122 morts et 2.421 blessés, selon un dernier bilan publié dans l'après-midi par le ministère de l'Intérieur, un bilan susceptible de s'aggraver au fil des recherches. Selon la télévision publique, "plus de 18.000 familles ont été affectées" par le séisme dans la province d'Al-Haouz, où plus de la moitié des morts (1.351) ont été recensés.

Des tentes ont été dressées dans plusieurs villages pour abriter ces familles. Le ministère de l'Education a annoncé dimanche la "suspension" des cours des écoles dans les localités les plus touchées par le séisme dans la province d'Al-Haouz à partir de lundi.

08h44 : Catherine Colonna, ministre des Affaires étrangères, sur BFMTV : "Le Maroc, qui est un pays souverain  a pris la décision de prioriser. Le président a échangé avec le roi du Maroc, nous nous tenons à disposition du Maroc, qui est libre de ces choix. Le roi  était semble-t-il en France au moment du séisme. Toutes les bonnes volontés sont accueillies mais il est important de faire les choses dans l'ordre . Le Maroc n'a refusé l'aide de personne, il appelle simplement l'aide en fonction de ses besoins."

06h35: Alors que le bilan des victimes est de plusieurs milliers de morts, le Maroc a annoncé cette nuit accepter l'aide de quatre pays, mais pas de la France. Les autorités marocaines ont répondu favorablement aux offres de soutien formulées par de pays amis. Ces pays sont l’Espagne, le Qatar, le Royaume-Uni et les Émirats Arabes Unies, qui ont proposé la mobilisation de plusieurs équipes de recherche et de secours. 

Emmanuel Macron a écrit au roi du Maroc mais aucune réponse ne lui a été apporté. Le Président écrit : "Les autorités marocaines savent exactement ce que l'on peut livrer, la nature et le timing. Donc nous sommes à disposition. À la seconde où cette aide sera demandée, elle sera déployée. Nous nous tenons prêts." 

"On aurait voulu prendre un avion qui décolle dans une minute à Orly, malheureusement on n’a toujours pas eu l’accord du gouvernement marocain », déplorait Arnaud Fraisse, fondateur de Secouristes sans frontières, ce dimanche sur France Inter.

Dans le cadre d’une approche conforme aux standards internationaux en pareilles circonstances, les autorités marocaines ont expliqué avoir procédé à une évaluation précise des besoins sur le terrain. Et ce, en tenant compte du fait que la non-coordination dans de telles situations pourrait être contreproductive, c’est ce que vient d’indiquer le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Sur cette base, poursuit la même source, En adoptant la même approche de coordination et d’évaluation des besoins liés à cette étape critique, ces équipes ont établi, ce dimanche 10 septembre, des contacts sur le terrain avec leurs homologues marocaines, ajoute la même source.

05h52: Le bilan provisoire du violent séisme qui a frappé le Maroc dans la nuit de vendredi à samedi est monté à 2 122 morts et 2 421 blessés, a annoncé dimanche le ministère de l’intérieur dans un communiqué. Le précédent bilan faisait état de 2 012 morts et 2 059 blessés.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Azrael68
11/septembre/2023 - 21h39 - depuis l'application mobile

Une émission sur France 2 solidarité Maroc … pourquoi faire cette émission d’appel aux dons ? La France a officiellement proposé son aide au Maroc et le Maroc l’a refusé. Faut quand même pas déconner !

Portrait de Decenale
11/septembre/2023 - 18h43
seb2746 a écrit :

Par contre, vous expliquerez à l’état que vous ne voulez plus de l'exploitation des ressources OBLIGATOIRES pour survivre, les sites d'uranium par exemple, l'or et autres ressources qu'on pille ouvertement des puis des décennies, sans compter l’arrêt du franc CFA qui rapporte plusieurs milliards/an car nous servons de mafia là-bas (et on ne parle pas des viols, massacre, pillage, vols là-bas...)

Ca marche dans les 2 sens car vous avez aussi RAISON de dire que ceux qui ne sont pas bien ici doivent repartir sans aucun avantage social.

Vous rabâchez une propagande qui a été débunkée depuis longtemps.

 

Portrait de GLGD
11/septembre/2023 - 16h11
seb2746 a écrit :

Par contre, vous expliquerez à l’état que vous ne voulez plus de l'exploitation des ressources OBLIGATOIRES pour survivre, les sites d'uranium par exemple, l'or et autres ressources qu'on pille ouvertement des puis des décennies, sans compter l’arrêt du franc CFA qui rapporte plusieurs milliards/an car nous servons de mafia là-bas (et on ne parle pas des viols, massacre, pillage, vols là-bas...)

Ca marche dans les 2 sens car vous avez aussi RAISON de dire que ceux qui ne sont pas bien ici doivent repartir sans aucun avantage social.

L'uranium, c'est au Niger pas au Maroc. Et la France le paie même plus cher en Afrique qu'au Kazakhstan. 

Un commentaire sur le TGV du Maroc payé par l'Arabie Saoudite et la France ? Et sur les milliers de migrants délinquants et criminels qu'ils refusent de reprendre? Qui pille qui en fait ?

Portrait de Electro
11/septembre/2023 - 16h21

Un pays qui vous tourne les talons ne mérite pas qu'on l'aide !

Mais bon, avec le méprisant comme représentant de notre pays, il y a des circonstances atténuantes.

Portrait de bergil
11/septembre/2023 - 15h58
nina83 a écrit :

le roi du maroc "priorise" les aides, tant pis pour lui s'il ne veut pas l'aide de la France après tout.

Ce matin un responsable de sauvetages spécialisés dans ce cas a déclaré que si la demande d'aide tardait trop ce serait pas la peine d'y aller , le roi préfère donc que les éventuels rescapés restent sous les décombres !

Portrait de seb2746
11/septembre/2023 - 15h35
COLIN33 a écrit :

Il y a un virus en Afrique qui s'appelle rejet de la France, alors invitons tous ces pays a se démerder, que nos soldats rentrent en France au lieu de mourir sans raison , que pour tous les pays qui rejettent la France , leurs ressortissants installés chez nous pour profiter de la générosité sociale, retour au pays, mais il y aurait tant a dire, ce sont des actes qu'il faut.

Par contre, vous expliquerez à l’état que vous ne voulez plus de l'exploitation des ressources OBLIGATOIRES pour survivre, les sites d'uranium par exemple, l'or et autres ressources qu'on pille ouvertement des puis des décennies, sans compter l’arrêt du franc CFA qui rapporte plusieurs milliards/an car nous servons de mafia là-bas (et on ne parle pas des viols, massacre, pillage, vols là-bas...)

Ca marche dans les 2 sens car vous avez aussi RAISON de dire que ceux qui ne sont pas bien ici doivent repartir sans aucun avantage social.

Portrait de Tristan96
11/septembre/2023 - 14h26

Une question que tout le monde devrait se poser : Pécresse, muselier , macron...

MAIS OÙ ILS TROUVENT TOUS CES MILLIONS ALORS QU'ON NOUS RABÂCHE QU'IL N'Y A PLUS D'ARGENT ???  

Ne serait-ils pas plus utiles ici ??

Portrait de COLIN33
11/septembre/2023 - 14h05 - depuis l'application mobile

Il y a un virus en Afrique qui s'appelle rejet de la France, alors invitons tous ces pays a se démerder, que nos soldats rentrent en France au lieu de mourir sans raison , que pour tous les pays qui rejettent la France , leurs ressortissants installés chez nous pour profiter de la générosité sociale, retour au pays, mais il y aurait tant a dire, ce sont des actes qu'il faut.

Portrait de Greg1928
11/septembre/2023 - 13h15
Drax le Destructeur a écrit :

Donc même quand un pays ne veut pas de l'argent du contribuable français, Macron se sent obligé de le donner quand même.

C'est noté.

Vous n'avez pas compris mon message. Le Maroc n'a pas refusé encore l'argent des ONG. L'aide initiale proposée par l'Etat Français n'était aucunement pécunier mais humain et logistique, comme les autres pays du reste.

 

Portrait de Favie500
11/septembre/2023 - 13h12
seb2746 a écrit :

Renvoyer ceux qui te permet de bouffer et de vivre dans "TON" (enfin, faut que tu sois de sang "pur" bien entendu, chose quasi impossible selon les généalogistes) pays, excellente idée.

Les xénophobes me feront toujours rire avec les idées sans aucune réflexion.

Ah Bon les marocains me permettent de manger et ben nous en apprenons tous les jours.

Tu n'as pas besoin d'être de sang pur pour te sentir Français et respecter la France. D'ailleurs tu ne connais pas ma nationalité ni mes origines. 

Non non Monsieur je travaille, c'est cela qui me permet de vivre qui n'est pas le cas de tout le monde. 

Et il faut arrêter de traiter tout le monde de xénophobe vous ne me connaissez pas et encore une fois vous ne savez pas d'où je viens.

Portrait de Greg1928
11/septembre/2023 - 12h58
anubis a écrit :

il a réussi à nous faire détester de tout le monde  

Pour info le Maroc à refusé l'aide des pays suivants qui ont proposé de l'aide :

Suisses, Turquie, Israel, Belgique, Etats Unis,  Algérie

Pour ne citer qu'eux. Donc il faut relativiser le phénomène. En plus la France vient de débloquer 5 millions d'euros pour les ONG qui vont aider le Maroc. Maintenant est ce que le Maroc va refuser l'argent des ONG ? si ce n'est pas le cas c'est que le lien n'est pas si rompu qu'on le croit .

 

Portrait de seb2746
11/septembre/2023 - 12h57
Favie500 a écrit :

ils ne veulent pas de notre aide alors nous ne les aiderons pas. En revanche nous allons remplir des avions pour que les marocains en France repartent dans leur pays pour que eux les aident. et surtout il n'y aura pas de retour possible.

Renvoyer ceux qui te permet de bouffer et de vivre dans "TON" (enfin, faut que tu sois de sang "pur" bien entendu, chose quasi impossible selon les généalogistes) pays, excellente idée.

Les xénophobes me feront toujours rire avec les idées sans aucune réflexion.

Portrait de Bdhy
11/septembre/2023 - 12h44

Quelle arrogance de la part de M6 de refuser l'aide de la France (et d'autres pays), mais il pourra toujours compter sur les 1,5 millions de Marocains vivant en France pour solliciter toutes les ONG afin d'envoyer des fonds au Maroc.

Cette catastrophe est abominable et je ne comprends pas pourquoi l'urgence sanitaire et humanitaire ne passe pas au dessus des égos de ces dirigeants (mais c'est vrai qu'au moment du séisme Mohamed VI se trouvait dans une clinique en France, il avait d'autres urgences).

 

Portrait de Favie500
11/septembre/2023 - 12h08

ils ne veulent pas de notre aide alors nous ne les aiderons pas. En revanche nous allons remplir des avions pour que les marocains en France repartent dans leur pays pour que eux les aident. et surtout il n'y aura pas de retour possible.

Portrait de Marie 3903
11/septembre/2023 - 11h09

Mais où le roi Mohammed était samedi ?, il était en France dans un hôpital parisien à se faire soigner parce que il a une maladie du coeur.

Il aime la France pour lui et les grandes familles marocaines, et, il aimera la France, lorsqu'on aura admis que le sahara est marocain et non algérien, là la France pourra envoyer les ONG

Portrait de arrettonchar
11/septembre/2023 - 11h04

quand on voit qu'un consultant Bfm mettait en doute leurs moyens de construction...c'est vrai ...des maisons en pisè en Françe ,ça existe pas.viens dans le dauphinè

Portrait de Réric
11/septembre/2023 - 10h45

Le petit roitelet est détesté du monde entier.

Les Marocains sont souverains dans leurs décisions et ils préfèrent éviter de dépendre des mafieux donneurs de leçons... ils ont bien raison de garder leur honneur 

Portrait de Réric
11/septembre/2023 - 10h45

Le petit roitelet est détesté du monde entier.

Les Marocains sont souverains dans leurs décisions et ils préfèrent éviter de dépendre des mafieux donneurs de leçons... ils ont bien raison de garder leur honneur 

Portrait de Réric
11/septembre/2023 - 10h45

Le petit roitelet est détesté du monde entier.

Les Marocains sont souverains dans leurs décisions et ils préfèrent éviter de dépendre des mafieux donneurs de leçons... ils ont bien raison de garder leur honneur 

Portrait de MICMAH458
11/septembre/2023 - 10h32

Encore une petite claque, une de plus, sur la joue du petit roitelet.  Décidément, quand ça veut pas, ça veut pas.  Et ses 4 dernières années, pour lui et ses subalternes, vont être bien longues et bien difficiles à gérer.

Portrait de BarbaCoco
11/septembre/2023 - 10h29
dede35 a écrit :

Le Maroc préfère nous envoyer la drogue 

N'oublions pas aussi les "petits anges" et les "chances pour la France"...smiley

Portrait de nina83
11/septembre/2023 - 10h27

le roi du maroc "priorise" les aides, tant pis pour lui s'il ne veut pas l'aide de la France après tout.

Portrait de dede35
11/septembre/2023 - 09h58
graddoikagapre-4957 a écrit :

on sent que tu as une connaissance élevée du droit français 

Est-ce qu'il respectent le droit EUX... pas de mauvaise foi SVP

Portrait de dede35
11/septembre/2023 - 09h57

Le Maroc préfère nous envoyer la drogue 

Portrait de Skall
11/septembre/2023 - 08h27
Mohammed VI est arrivé en France le 1er septembre dernier pour des raisons médicales. Il souffre en effet d'une maladie immunitaire qui menace le cœur, la sarcoïdose. Mohammed VI a décollé samedi 9 septembre d'un aéroport parisien en fin de matinée pour rejoindre le Maroc.Donc la France est utile pour le soigner! Mais pas pour aider à sauver son peuple ! Curieux non ?
Portrait de COLIN33
11/septembre/2023 - 08h12 - depuis l'application mobile

le Maroc n'accepte pas l'aide de la France alors pourquoi présenter en boucle des émissions sur cette catastrophe, le roi
devrait être chassé de France et ses résidences saisies, vendues, pour donner l'argent au peuple qui souffre

Portrait de Amandecroquante
11/septembre/2023 - 08h05

Il faut respecter ce choix. Ils sont decisionnaires.

et à la France de passer à autre chose. On ne va pas rappeler ici à combien la dette des jeunes français s’élèvent…

Portrait de Electro
11/septembre/2023 - 07h58

Moi aussi, je préfèrerai me débrouiller tout seul que de me faire aider par une entité méprisante et psychopate.

Portrait de Verticolli2B
11/septembre/2023 - 07h49

le message est clair....

Portrait de BarbaCoco
11/septembre/2023 - 07h34

Très bien, qu'ils se débrouillent entre eux. Si jamais la France à du pognon de trop, il y a encore des SDF en France qui sont dispo...