22/08 18:15

Enfant de 10 ans tué à Nîmes : La famille victime est "sans histoire" (Procureure) - Les suspects toujours en fuite - La CRS 8 envoyée sur place - Le tireur filmé par des témoins - Regardez

18h15: Selon l'enquête de voisinage menée dès lundi soir, il y avait au moins quatre tireurs. Après la fusillade, ils sont repartis à bord d'un véhicule Renault Megane. Cette voiture, signalée comme volée, a été découverte rue Neper, dans le quartier voisin du Valdegour. Ils sont, à cette heure, toujours en fuite.

16h38: Gilbert Collard demande une nouvelle fois le déploiement de légionnaires dans le quartier comme il l'avait déjà fait en juillet dernier

 

14h10: Selon des chiffres de l'ex-procureur de Nîmes, Eric Maurel, une quinzaine de règlements de compte avaient fait huit morts à Nîmes en 2020 et trois en 2021, dont un adolescent de 17 ans. La plupart de ces homicides avaient eu lieu à Pissevin, au Chemin Bas et au Mas de Mingue, trois secteurs périphériques de Nîmes constitués de barres d'immeubles et de tours.

Ces trois quartiers avaient été créés dans les années 1960 pour loger des populations issues de l'exode rural, des rapatriés d'Afrique du Nord puis des travailleurs immigrés. Tous trois partagent des indicateurs socio-économiques alarmants. A Pissevin, 70% des 13.000 habitants vivent sous le seuil de pauvreté et le taux de chômage atteint 46%.

13h34: Sur le réseau social X (ex-Twitter), Marine Le Pen s’est exprimée en postant un message. « C’est avec effroi que nous apprenons la mort d’un enfant de 10 ans hier à Nîmes, victime collatérale d’une fusillade sur fond de trafic de stupéfiants », a déclaré la député RN. Et d’ajouter : « Cette situation n’est plus tenable, l’État doit agir pour protéger les Français et mettre hors d’état de nuire ces criminels ».

.

.

12h13: Le point sur ce que l'on sait

La famille de l’enfant tué à Nîmes lundi soir dans une fusillade visant une voiture est une victime collatérale et « n’est absolument associée d’aucune façon » à des faits punissables par la justice, a affirmé mardi la procureure de Nîmes Cécile Gensac.

« Indéniablement, la famille de la victime n’est absolument associée d’aucune façon, ni avant ni actuellement, dans des faits de nature pénale », elle « a eu pour seul malheur de passer au mauvais endroit au mauvais moment », a affirmé la magistrate, lors d’un point sur place dans le quartier nîmois de Pissevin, précisant que la fusillade a bien eu lieu « en lien » avec la guerre pour le trafic de drogues.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le garçon se trouvait à l’arrière d’un véhicule pris pour cible aux alentours de 23h30. Le conducteur, son oncle, âgé de 28 ans, a lui aussi été blessé par balles. Un autre des neveux de cet homme, âgé de 7 ans, qui se trouvait à l’arrière, est lui sorti sain et sauf. L’oncle « a eu la force, la ténacité et le réflexe de se diriger immédiatement lui-même vers les services des urgences du centre hospitalier de Nîmes », bien qu’il ait été touché, a souligné la procureure.

Elle a confirmé que l’enfant de 10 ans tué a bien été touché par balles: « Il est établi que ce mineur a reçu un projectile, une balle probablement, et ce sera confirmé par les investigations scientifiques, dans une zone visiblement létale ». Cette famille vit « une tragédie des plus absolues », a souligné la procureure et « fait partie de ces habitants du quartier (...) à qui il faut absolument assurer la sécurité de vie du quotidien », a-t-elle insisté.

Le quartier de Pissevin est en proie à des luttes violentes pour le contrôle du trafic de drogue et la fusillade s’inscrit dans ce contexte.

« Ce n’est pas un secret de dire qu’on est donc sur fond de trafic de stupéfiants », a ajouté Mme Gensac, qui a ouvert une enquête pour assassinat en bande organisée, en liens avec la Juridiction interrégionale spécialisée de Marseille qui lutte contre la grande criminalité sur toute la région sud-est.

« Tous les moyens dont j’ai besoin pour faire avancer cette enquête sont d’ores et déjà mis en oeuvre », a-t-elle insisté.

Le nouveau préfet du Gard, Jérôme Bonet, a lui dénoncé un « crime intolérable ».

11h45; Selon la procureur de Nîmes, la famille victime des tirs est "sans histoire" et totalement étrangère à ce qui se passe dans ce quartier : " Ils ont eu la malchance de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment et font partie de ces familles qui vivent dans ces quartiers et qui subissent cette situation."

11h01: Sur Facebook, le maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier, réagit à la mort d'un enfant de 10 ans, tué dans une fusillade cette nuit dans le quartier Pissevin. L'élu "mesure la douleur insupportable des parents" et leur adresse ses "sincères condoléances". "Aujourd'hui un nouveau cap intolérable a été franchi dans l'escalade de la violence et des règlements de compte entre trafiquants".

10h41 : Les suspects sont toujours en fuite et la CRS8 va être envoyée sur place annonce le Préfet à nos confrères de BFM TV.

10h35 : Yoann Gillet, député RN de la 1e circonscription du Gard : «Je suis en colère, parce que c’est un enfant de 10 ans et donc c’est forcément un dommage collatéral. Je suis en colère parce que ça fait des années que la situation est comme cela à Nîmes. C’est le troisième soir consécutif à Nîmes où il y a des tirs à l’arme lourde. Je suis en colère parce que le ministre de l’Intérieur ne fait rien depuis des années»

10h23: Après la mort d'un enfant de 10 ans dans une fusillade cette nuit, le préfet du Gard et la procureure de la République de Nîmes tiendront une conférence de presse commune à 11h30.

09h52 : Le point sur ce que l'on sait - Âgé de seulement 10 ans, un garçon est mort après avoir été touché par balles dans un quartier de Nîmes, fortement gangrené par les trafics de drogue. Les faits se sont déroulés lundi 21 août aux alentours de 23h30. Le jeune garçon était à bord de la voiture de son oncle lorsque cette dernière a été prise pour cible. Gravement touché, l'enfant de 10 ans est décédé après son évacuation vers le CHU de Nîmes.

Le conducteur a également été blessé, tandis qu'un autre enfant présent à l'arrière a été retrouvé sain et sauf.

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a réagi ce mardi matin sur X (anciennement Twitter). «Un enfant de 10 ans tué lors de ce qui semble être un règlement de comptes entre trafiquants. C’est un immense drame qui ne restera pas impuni», a-t-il déclaré.

Le ministre, qui axe une partie de son action dans la lutte contre le trafic de drogue, a ajouté que «la police a déjà interpellé de nombreux trafiquants ces dernières semaines et va intensifier sa présence avec fermeté».

08h42 ; La réaction de Gérald Darmanin

 

08h37 : Regardez dans le tweet ci-dessous les images terrifiantes de la vidéo mises en lignes sur X (ex twitter)

 

08h04 : Un enfant de dix ans a été tué dans une fusillade dans la nuit de lundi à mardi dans le secteur de l'avenue des Arts, quartier Pissevin, au sud-ouest de Nîmes. Un homme aurait aussi été grièvement blessé par balles et transporté à l'hôpital selon le site Actu 17.

Aux alentours de 23 heures, un homme qui habite le quartier rentrait en voiture avec ses deux neveux quand la fusillade a éclaté. La jeune victime aurait été mortellement blessée en tentant de quitter précipitamment la voiture en marche, prise pour cible par le tireur.

Un homme aurait aussi été grièvement blessé par balles et transporté à l'hôpital.

La nuit précédente, un adolescent de 15 ans a été grièvement blessé par balle dans le quartier Valdegour, voisin du quartier Pissevin.

Samedi soir, les policiers ont également été appelés pour une série de tirs dans ce même quartier. Ils y ont interpellé deux hommes de 18 et 20 ans et ont découvert une voiture volée, ainsi qu'une douzaine d'étuis de calibre 9 mm et 7,62 mm.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Tristan96
23/août/2023 - 13h17
Azrael68 a écrit :

Un gamin tué… je suppose qu’il va y avoir à nouveau des émeutes dans toute la France ?

Non, je te rassure , les émeutes c'est uniquement quand ces pourritures d'assassins de flics dézinguent des petits anges. Là, selon les mélenchonistes, ça ne sera qu'un malheureux accident.smiley

Portrait de mbagnick
22/août/2023 - 18h25

Rassurez-vous, les politiciens ne risquent rien. C'est vous qui allez recevoir les balles perdues.

Portrait de Azrael68
22/août/2023 - 18h23 - depuis l'application mobile

Un gamin tué… je suppose qu’il va y avoir à nouveau des émeutes dans toute la France ?

Portrait de Tristan96
22/août/2023 - 16h53

Ces derniers jours je me suis maté sur youtube les zapping des années 2003, 2006, 2007. 

RIEN N'A CHANGÉ.

Les mêmes discours, les mêmes faits divers, les mêmes manifs, les mêmes émeutes, les même grèves,. Très instructif. Comme quoi, tous ceux qui tapent sur macron... ouvrez un peu le placard à archives.

Portrait de LEON
22/août/2023 - 15h40
anubis a écrit :

la France après 40 ans de gauche et de droite  et d'immigration massive . 

Immigration massive et non choisie , ce qui enfonce le clou .

Portrait de LEON
22/août/2023 - 15h37

Il ne sert à rien de se lamenter des problèmes de la société si les gens qui sont élus pour ça refusent de traiter sérieusement ces problèmes , à plus forte raison s'ils les nient ...Il est à remarquer que ces  mêmes personnes ont déployé et déploient encore un zèle rare en intervenant dans le conflit Ukraine-Russie qui à mon avis ne concernait pas l'UE ni la France . A ce sujet un peu de démocratie par  le biais d'un référendum ne ferait pas de mal .

Portrait de christ59200
22/août/2023 - 15h10

Et voilà un gosse de 10 ans tués pour ces ordures de dealer. Arrêtons de nous voiler la face et demandons aux FDO de tirer à vue dés qu'ils aperçoivent une arme et surtout pas pour blesser pour tuer. Une fois que les FDO en auront dégommés une petite dizaine les apprentis Rambo se calmeront. Compassion pour cet oncle et cet enfant victimes. 

Portrait de MATILOS
22/août/2023 - 14h56

comment est-il possible de tirer comme cela dans la rue pour des cartons.

pauvre enfant.... pauvre Nîmes.... pauvre France.

Portrait de bergil
22/août/2023 - 14h54
kylun2004 a écrit :

le gars il se promene avec une arme de guerre comme si de rien n'etait.

Il faut appeler un chat ... un chat , des individus qui se promènent avec des armes de guerre dans les rues , c'est des terroristes ! Il faut donc les traiter tels , remettre les patrouilles de militaires comme pendant les attentats , les faire nettoyer par la force les zones de deal et au besoin se déplacer en fonction du déménagement de celles-ci . Nos pauvres policiers ne peuvent pas assurer notre avec les ordres qu'ils ont !

Portrait de Orwell2024
22/août/2023 - 13h50
anubis a écrit :

la France après 40 ans de gauche et de droite  et d'immigration massive . 

Tant que des lâches voteront pour des lâches ...

Portrait de John Patrick Mason
22/août/2023 - 12h34

On accuse trop facilement la gauche, alors que la constitution impose que la sécurité soit la même pour tous les français. Sans distinction. 

Ce qu'il se passe dans les faits, c'est qu'on punit les mairies qui ont voté à gauche ou écolo (c'est à dire contre les intérêts des riches et des fonds d'investissement) par de la délinquance, de la criminalité et de l'insécurité.

On monte donc délibérément les pauvres les uns contre les autres, c'est une conséquence de décisions politiques et c'est anticonstitutionnel.

Portrait de djelloul
22/août/2023 - 11h39

le tour de France de la crs8.....trop drole....Pourvu qu il ne se passe rien en Guyane et en Nelle Caledonie...Maintenant ils sont en frais de deplacement et ca sera caisse sur le compte

Portrait de Eric Damien
22/août/2023 - 11h19
33 export a écrit :

la france apres 5 ans de hollande et 10 ans de macron....

Malheureusement on n'est qu'à 6 ans de Manu...

Portrait de Azrael68
22/août/2023 - 09h14 - depuis l'application mobile

Évidemment Darmanin qui fait son petit tweet habituel ! C’est un drame , ça ne restera pas impuni… bla bla bla ! Et que ce type se place pour la présidentielle ! Mais Darmanin ! Tu es responsable de ce drame !!! C’est toi qui est en charge de la sécurité des Français sur le territoire Français ! C’est le résultat de ton incompétence et de ton inaction envers toutes ces racailles qui gangrènent ce pays ! Le laxisme de ce gouvernement est insupportable et ils devront un jour ou l’autre rendre des comptes aux Français !

Portrait de Upsala
22/août/2023 - 09h10

Quand les responsables politiques vont-ils prendre la mesure de ce qui se passe?

Lorsqu'on veut combattre le trafic de drogue, on y met les moyens. Si le pays veut faire la guerre aux trafiquants, seule solution envisageable, alors l'armée doit être déployée aux côtés des forces de l'ordre et traquer sans relâche les trafiquants et les consommateurs qui participent à la destruction de notre jeunesse, mais aussi à la destruction de notre société.

Portrait de MS54840
22/août/2023 - 09h02

Toute les armes donnée à l’Ukraine reviendront en France par des réseaux criminels, de plus i y a de la corruption !

Portrait de MS54840
22/août/2023 - 08h48

En France, un tireur peut se promener librement avec une armes dans la rue ? sans que la Police arrive à temps ? France / Colombie même combat !

La France sous Macron est devenue une poubelle géante où les délinquants font ce qu'il veule pendant que le français de base est taxer de partout !

Portrait de mbagnick
22/août/2023 - 08h47

Entre cette violence, le prix de l'électricité et les faillites record d'entreprise, il faut que Macron fasse un 3ème mandat.

Portrait de kylun2004
22/août/2023 - 08h30

le gars il se promene avec une arme de guerre comme si de rien n'etait.

Portrait de Lotus14
22/août/2023 - 08h12

ça va continuer de plus en plus !! tant que le Gouvernement n'osera pas  mettre en place des sanctions sévères