21/08 12:31

Depuis 3 semaines, plusieurs dizaines de migrants se sont installés sur le parvis de l'Hôtel de Ville de Paris - "L’exécutif parisien est mobilisé et attentif à la situation", indique la mairie - VIDEO

Depuis le début du mois d'août, des dizaines de familles de migrants se sont regroupées sur le parvis de l'Hôtel de Ville à Paris. Le Parisien indique qu'épaulés par l’association d’aide aux sans-domicile-fixe Utopia 56, ils réclament "une mise à l’abri en urgence".

Une situation qui fait réagir des passants au micro de CNews. "Pour les touristes, il est très important de se sentir en sécurité. Quand il y a des sans-abris, on se sent moins en sécurité", indique une touriste suisse à nos confrères. Une autre, originaire de Tunisie, précise que "peut-être qu’il faudra plus de policiers pour que l’on puisse se sentir en sécurité".

Au Parisien, la mairie de la capitale affirme que "le public présent sur le parvis de l’Hôtel de Ville est en cours d’évaluation au cas par cas par la préfecture de la région Île-de-France". "Des réponses pérennes seront très prochainement apportées. L’exécutif parisien est mobilisé et attentif à la situation", ajoute-t-on.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Favie500
22/août/2023 - 11h33

Il faut qu'ils prennent le bus puis le bateau et retour chez eux.

Portrait de Greg1928
21/août/2023 - 14h17
LEON a écrit :

C'est un scandale , ils devraient être logés dans la mairie ,ou dans les jardins des domiciles des élus de la Mairie , maire comprise ...il n'y a pas de raison que ça soit toujours les citoyens qui les supportent .

Vous n'attaquez pas les bonnes personnes ; pour ma part je ferais prendre en charge toutes ces personnes par les membres des associations qui les soutiennent et continuent d'engraisser les passeurs. Sans parler de tout ceux qui politiquement soutiennent ce système d'immigration illégale. 

Portrait de LEON
21/août/2023 - 13h36

C'est un scandale , ils devraient être logés dans la mairie ,ou dans les jardins des domiciles des élus de la Mairie , maire comprise ...il n'y a pas de raison que ça soit toujours les citoyens qui les supportent .