20/08 18:18

Canicule : Plusieurs nouveaux records absolus de températures ont été battus ce dimanche en France - 50 départements français et l'Andorre sont désormais en alerte orange

18h16: Plusieurs nouveaux records absolus de températures ont été battus ce dimanche en France, selon un état des lieux réalisé par BFM TV avec les températures communiquées par Météo France :

42.1°C à Vinsobres, dans la Drôme.

41.7°C à Puy-de-Saint-Martin, dans la Drôme.

39.8°C à Rosans, dans les Hautes-Alpes.

38.1°C à Castanet-le-Haut, dans l'Hérault.

37.6°C à Mende, en Lozère.

16h00 : Météo France publie une nouvelle carte d'alerte avec désormais 50 départements français et l'Andorre en alerte orange.  Un département de plus est donc en alerte avec le passage en niveau orange pour le paramètre canicule de la Charente-Maritime.

Situation générale : Une vague de chaleur durable et intense pour la période s'est installée sur le pays.

Observations notables : on observe des températures maximales entre 35 et 39 degrés dans les départements en vigilance orange, jusqu'à 41 degrés en pointe.

Dans le Sud-Est, on a relevé jusqu'à 41.3°C à Cadenet (84), 40.8°C à Nîmes-Courbessac (30), 41°C à Trets (13), 41.3°C à Moulès-et-Baucels (34) et 41.1°C à Durban-Corbières (11).

Dans la Drôme et l'Ardèche, les température s'échelonnent entre 38 et 40°C, localement davantage, comme à Saint-Laurent-du-Pape (07) où le record mensuel pour un mois d'août, de 41°C, est égalé.

.

.

13h48: Le point à la mi-journée - La vague de chaleur a étendu dimanche son étouffante emprise, une large moitié sud de la France et 49 départements contre 28 la veille subissant dès le matin des températures anormalement élevées alors que beaucoup d'automobilistes prennent encore le chemin du retour de vacances.

Dès 5 heures, Météo France relevait un exceptionnel 27°C à Nice, 24°C à Lyon et Perpignan, ou encore 23°C à Marseille ou Toulouse et le mercure devait atteindre au cours de la journée entre 35 à 38°C «sur une large partie sud et est du pays». Cet épisode de chaleur est le plus intense de tout l'été 2023 et «l'un des plus tardifs avec un tel niveau d'intensité», souligne l'organe de prévisions.

Des pointes encore plus élevées que samedi étaient par exemple attendues dans le midi toulousain avec 38 à 39°C et jusqu'à 40 à 41 vers la basse vallée du Rhône entre Carpentras, Nîmes et Montélimar.

À l'image de cette dernière ville où la température sera neuf degrés plus élevée que la moyenne, les normales de saison (mesurées sur trente ans de 1991 à 2020) vont être largement dépassées dans la cinquantaine de départements concernés, a expliqué à l'AFP un prévisionniste de Météo-France.

06h11: Voici la carte des vigilances émise ce dimanche matin à 6h avec près de 50 départements en vigilance orange en raison de l'envolée des températures.. Sur l'ouest de la Bretagne et près de la Manche, l'après-midi reste respirable avec 21 à 26 degrés.

Des Pays de la Loire au nord de la Seine ainsi que sur la côte aquitaine, prévoyez des maximales de 27 à 32 degrés en général. Ailleurs, les thermomètres grimpent entre 32 et 37 degrés, jusqu'à 37 à 39 en Occitanie et de Rhône-Alpes à la Provence.

On atteint localement les 40 degrés de la moyenne vallée du Rhône à l'intérieur du Gard et de la Provence.

Côté ciel, des grisailles traînent le matin sur la Bretagne et sur les départements bordant la Manche. Elles se doublent de brumes dans les terres bretonnes.

Sur ces régions, la journée se poursuit sous une alternance de nuages et de belles éclaircies. Des Pays de la Loire au nord de la Seine et à la Champagne-Ardenne, le ciel est passagèrement voilé, notamment le matin. Le soleil s'impose sur le reste du pays. Il est un peu retardé le matin par des nuages bas sur le Pays Basque.

L'après-midi, seuls quelques nuages bourgeonnent sur les massifs du sud et de rares averses se déclenchent sur l'est des Pyrénées.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de camille352
21/août/2023 - 01h10

C'est un marronnier. Qu'ils arrêtent ce cirque. Ils veulent effrayer les moutons et ça marche.

Si on remonte en 1947, ce n'est pas moi qui le dit, c'est factuel : "La vague de chaleur de 1947 (23 juillet-4 août) fut la plus intense du XXe siècle et fut marquée par des températures supérieures à 40 °C sur une large partie du pays", détaille Méteo France."

C'est très souvent. 2003... etc...  Bah oui, l'été il fait chaud...

Mais maintenant, c'est chic et tendance de parler du "réchauffement climatique" et ça marche...

Stop !

Dans 15 jours, on passera au covid, puis à la piqûre et pourquoi pas le retour du masque... puis le prix de l'électricité, puis "il fait froid"...puis la pénurie de je ne sais pas quoi... puis l'inflation et les français qui sont à terre... puis...

Mais foutez-nous la paix. C'est insupportable. Eteignez vos télés et ne les écoutez plus.

Portrait de FlexOffice
20/août/2023 - 20h47
Hey mais c'est a écrit :

38°C dans l'Hérault, record absolu ?

Depuis quand, l'année dernière ?

Effectivement, le record précédent date du 12 août 2022 (38.0°).

La température max atteinte aujourd'hui est de 38.5°.

Portrait de Upsala
20/août/2023 - 18h18

No panic! La semaine prochaine ce sera le retour de l'automne. Ca compensera les quelques jours de 'canicule actuelle'. Et comme le narratif climato-anxiogène ne pourra plus tenir, ils nous sortiront le retour du narratif Covid et des piquouses miraculeuses.

Portrait de titus75
20/août/2023 - 11h46
duduf1949 a écrit :

Simple question pourquoi la Creuse qui est au milieu n't est pas en vigilance

il doit y faire plus frais la nuit

Portrait de Favie500
20/août/2023 - 10h58

Pourquoi toujours affoler les gens. 

Nous sommes en été et effectivement il fait chaud.

Portrait de MS54840
20/août/2023 - 09h05

C'est l'été il fait chaud, logique ! en 2019 au 31/08 il faisait 38 degrés.

Portrait de duduf1949
20/août/2023 - 08h03

Simple question pourquoi la Creuse qui est au milieu n't est pas en vigilance