21/04 15:02

Le Parlement européen a fermement condamné la peine "à caractère politique" infligée à l’opposant russe Vladimir Kara-Mourza et réclamé sa libération, ainsi que celle d’Alexeï Navalny

Le Parlement européen a fermement condamné la peine « à caractère politique » infligée à l’opposant russe Vladimir Kara-Mourza et réclamé sa libération, ainsi que celle d’Alexeï Navalny, s’inquiétant de la « rapide détérioration » de l’état de santé des deux hommes.

Dans une résolution votée jeudi - 508 voix pour, 14 contre et 31 abstentions -, les eurodéputés ont demandé au Conseil de prendre des sanctions sévères à l’encontre des juges, procureurs et autres responsables russes de poursuites arbitraires, de détentions et de tortures dans le cadre de procès à caractère politique.

Ils appellent aussi les Etats membres à fournir des visas humanitaires aux dissidents russes menacés de poursuites de nature politique.

Lundi, le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell avait dénoncé la « décision de justice scandaleusement sévère » qui avait été rendue à l’encontre de Vladimir Kara-Mourza, dénonçant un « procès politique ».

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jan04
22/avril/2023 - 10h32

Le Parlement  européen demande la libération du Russe Kara MOURZA mais pas de Julian Assange; étonnant le deux poids et deux mesures  ?