31/03/2023 12:23

EXCLUSIF - Valérie, interpellée chez elle pour avoir traité Emmanuel Macron "d'ordure" sur Facebook, témoigne pour la première fois dans "Morandini Live": "J’ai passé 8h en garde à vue" - Regardez

Ce matin, Valérie était l'invitée de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews. La quinquagénaire, militante "gilets jaunes" du Pas-de-Calais, sera jugée en juin pour "injure au président de la République" et encourt jusqu'à 12.000 euros d'amende, pour avoir qualifié Emmanuel Macron "d'ordure" sur sa page Facebook.

"Les policiers sont venus chez moi vers 10h du matin, le vendredi 24 mars dernier, pour m'interpeller et me placer en garde à vue. Ils m'ont notifié ma garde à vue pour injures au Président de la République. Je ne comprends pas. Je leur ai demandé si c'était une blague. Ils m'ont dit 'non, pas du tout madame'", a-t-elle débuté en exclusivité dans "Morandini Live". 

Et d'ajouter : "Je suis sortie de garde à vue à 18h avec un déferrement au parquet pour me notifier ma date de procès. Pendant les huit heures, j'étais dans une cellule, qui sentait très mauvais... Suite à ça, j'ai demandé à voir un médecin. J'ai été présentée à l'hôpital pour connaitre mon état de santé et s'il était compatible avec ma garde à vue".

"Dans l'après-midi, il y a eu une audition après d'un officier de police judiciaire. Ils m'ont expliqué que c'est le sous-préfet de Saint-Omer qui a déposé une plainte, au départ contre X. Les agents étaient étonnés et surpris de la tournure que ça prenait pour des choses que l'on retrouve sur les réseaux sociaux", a poursuit Valérie en précisant qu'on "a voulu faire un exemple".

"Je ne vais pas me taire. C'est pour ça que j'ai voulu médiatiser l'affaire. Je pensais pas que ça prendrait une telle ampleur (...) Je n'ai menacé de mort personne. Après je sais que c'est condamnable. Je pense que le président lui-même a quand même insulté les Français en disant qu'il avait bien envie de les emmerder. S'il peut porter plainte contre moi, toute la France peut porter plainte contre lui", a-t-elle poursuivi.

"Je ne suis pas inquiète pour mon procès qui se déroulera le 20 juin prochain. Des insultes du président, nous, les Français, on en a eu énormément", a conclu Valérie dans cet extrait que Jeanmarcmorandini.com vous propose de (re)découvrir (voir vidéo ci-dessus).

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lucieat
1/avril/2023 - 14h13

Eh bien dites donc !!! quand je vois ce qui se déverse ici sur toute la page ( et je ne remonte pas plus haut) je ne m'étonne plus qu'une bonne femme insulte le Président, ou n'importe qui d'autre d'ailleurs. Pas un message sans s'injurier les uns les autres et se balancer des provocations, qu'est ce qu'on vous a appris petits ? le respect, la tolérance, le fair play, la moindre politesse, plus personne ne connait, on attaque direct et la réponse ne se fait pas attendre

Bien cachés derrière le clavier, c'est facile de déverser sa rancoeur, sa haine et sa frustration.

Quel monde violence en ce moment, c'est à cause des astres ou quoi ? J'ai 70 ans et je n'ai jamais vu ça, dans tous les milieux, les pays, les gens entre eux qui ne supportent plus rien, qui agressent pour un oui, pour un non... Mon Dieu, quel monde va -t-on laisser à nos petits enfants ?

Portrait de WoLvErYnE84
1/avril/2023 - 06h28
Apoco a écrit :

Incroyable, même sous Monarchie ça n'arrivait pas 

Non en effet ils étaient soit pendus soit emprisonnés. 

Portrait de Constrictor
1/avril/2023 - 01h51
Le Djihadiste de Gameblog a écrit :

Il y a 10 ans, il employait déjà l'expression "déverser sa bile" dans les commentaires de PureMédias.

Il est d'ailleurs 100% responsable de la fermeture de ces derniers ainsi que de l'impossibilité de s'inscrire ici pendant des mois.

Ce taré aux 200 comptes a clairement besoin de soins.

Toujours toi et tes lubies, rappelle-nous donc combien tu as créé de comptes depuis le 8 mars.

Et contrairement à ce que tu veux faire croire, ce n'est pas lui mais bien toi qui a fait fermer les commentaires sur Ozap.

Tu t'imagines tellement de choses irréelles que ça en devient inquiétant pour ta santé mentale.

Portrait de hely22
31/mars/2023 - 17h51

En fait, imaginez comment on est tombèe bas..  Qqn , dans un groupe sur facebook, dit "cet ordure" blah blah, et le signalement se fait par qqn jusqu`a , la police, qui va ensuite dire, TIENS, elle a ecrit , ordure.. on la cherche !!!   Mais, pour les faits de pedophilie, de choses GRAVES , on arrive pas les joindre, ensuite ca ne les interresse pas , mais la, wow. Efficacitè !

Portrait de Jarpy
31/mars/2023 - 16h59

3 policiers mobilisés, ce n'est plus simple de mettre des caméras dans chaque foyer ? Avec trois coquillages dans les toilettes et un distributeur de facture à insulte mérité.

Portrait de pony29
31/mars/2023 - 14h48

Si ça fait jurisprudence 90% des commentateurs de ce site peuvent commencer à numéroter leurs abattis.smileysmiley

Portrait de hely22
31/mars/2023 - 13h49

Pourquoi on peut pas dire "ordure" pour décrire un president ??  Elle n est pas allez chez lui le dire, mais dans un cercle entre amis,etc.  Quoi, bientot meme avec mes amis on pourrait pas dire "ordure" "jerk, asshole" pour l`elite ?  Le bras d honneur du ministre de la Justice , dans l Assemblee nationale est un geste bien plus grave et insultant, pourtant , RIEN se passe smiley

Portrait de phfr
31/mars/2023 - 12h43

si on faisait respecter la loi plus souvent il y aurait moins de vioence

Portrait de Pinpin le lapin
31/mars/2023 - 12h32

C'est une martyresmiley