16/03/2023 13:43

Retraites - Les syndicats engagés dans la bataille contre la réforme ont réitéré leur appel aux députés à "voter contre" le texte "injuste" et "brutal" - Regardez

Les syndicats engagés dans la bataille contre la réforme des retraites ont réitéré leur appel aux députés à « voter contre » le texte « injuste » et « brutal », aux abords de l’Assemblée nationale, à quelque heures de l’épilogue parlementaire.

« L’intersyndicale vous demande avec force, au nom de l’immense mouvement social et populaire opposé au recul de l’âge légal de départ en retraite, de voter contre le projet de réforme », a déclaré François Hommeril (CFE-CGC) au nom des organisations syndicales.

« L’Assemblée nationale et le vote de ce jour ont un rôle crucial pour stopper cette réforme fondamentalement injuste et déconnectée de la réalité du travail », a-t-il également affirmé. « Nous sommes venus interpeller les députés pour qu’ils soient en phase avec les citoyens et votent contre ce projet de loi », a poursuivi dans la foulée le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez.

Pour la CGT, « évidemment la mobilisation continuera », « pas question de laisser tomber à l’issue d’un vote favorable ou d’un 49-3 », a-t-il prévenu, alors que l’intersyndicale doit à nouveau se réunir à l’issue de la phase parlementaire. « Le vote d’aujourd’hui ne fera pas taire le mouvement social », a déclaré de son côté le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger.

« Finir tout ce processus là par un 49.3 ce sera un vrai vice démocratique et ça provoquera un vrai malaise », a-t-il également mis en garde, alors que le suspense reste entier sur un possible recours à cette arme constitutionnelle permettant l’adoption d’un texte sans vote sauf motion de censure.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions