13/03/2023 13:31

Coronavirus - Le Japon a allégé aujourd'hui sa recommandation de porter le masque, déjà abandonné dans la plupart des autres pays - Regardez

Le Japon a allégé lundi sa recommandation de porter le masque, déjà abandonné dans la plupart des autres pays, une décision qui devrait cependant avoir peu d'effet à court terme dans un pays où beaucoup restent réticents à sortir "découverts".

Déjà présent dans l'archipel avant la pandémie, notamment lors des périodes de grippe saisonnière ou d'allergies, le masque y est devenu incontournable depuis début 2020 au point d'hériter du sobriquet de "slip pour le visage".

Porter le masque n'a jamais été légalement obligatoire dans le pays, mais la pratique reste extrêmement répandue y compris en plein air, malgré les déclarations répétées du gouvernement expliquant depuis plusieurs mois que ce n'était plus nécessaire à l'extérieur.

Lundi matin, la majorité des centaines de voyageurs émergeant de la gare de Shinagawa, dans le sud de Tokyo, étaient résolument masqués, l'un d'eux, Tatsuhiko Ohashi, expliquant à l'AFP avoir encore "une certaine peur" du Covid-19.

"Je ne veux pas l'attraper et je ne veux pas non plus causer de désagrément aux autres si par hasard j'étais moi-même porteur du virus. Alors je vais continuer pour le moment à porter le masque", a ajouté cet employé de 46 ans.

Le Japon a recensé quelque 73.000 morts depuis le début de la pandémie pour une population de 125 millions d'habitants, un bilan inférieur à ceux de beaucoup d'autres pays, que certains ont attribué au port généralisé du masque et à la fermeture prolongée des frontières de l'archipel.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions