08/03/2023 13:02

La députée Aurore Bergé, les larmes aux yeux, à l’Assemblée nationale: "Je sais de quoi je parle quand je parle des violences conjugales" - VIDEO

Hier, à la veille de la journée internationale des droits des femmes, l’Assemblée nationale s'est penchée sur un texte de loi porté par le groupe Renaissance, proposant d’imposer une peine d’inéligibilité aux auteurs de certaines violences, notamment conjugales ou intrafamiliales.

Cette proposition de la patronne des députés de la majorité, Aurore Bergé, intervient quelques mois après l’affaire du député insoumis Adrien Quatennens, condamné à quatre mois de prison avec sursis pour "violences conjugales". Le texte, qui a été vivement critiqué par les oppositions, a été rejeté par 140 voix contre 113.

Sous les huées d'une partie de l'hémicycle, Aurore Bergé a défendu, avec émotion et les larmes aux yeux, son texte. "Ce que vous faites est indigne. Je n’accepte pas et je n’ai pas à accepter. Aucune femme dans cette Assemblée n’a à accepter les procès en opportunisme politique sur la question des violences. Aucune femme", a déclaré Aurore Bergé à destination des députés de La France insoumise qui l'accusaient d'instrumentaliser le sujet à des fins politiciennes.

Et d'ajouter : "Je sais de quoi je parle quand je parle des violences conjugales. Entendre, intervention après intervention, remettre en cause la sincérité qui est la mienne sur ce combat, comme vous l’avez fait, je ne peux pas le laisser passer. Je n’entendrai pas une minute de plus que je ne suis pas sincère dans ce combat". Jeanmarcmorandini.com vous propose de (re)découvrir cette séquence (voir vidéo ci-dessus).

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de seb2746
8/mars/2023 - 17h53
BOULOU nounou a écrit :

plusieurs députées parlent de cinéma de la part d'Aurore Bergé ou alors a demi mots elle accuse sont ancien mari élu LREM Nicolas Bays d'avoir exercé sur elle des violences conjugales... curieux comportement pour la porte du gouvernement.

Pkoi spécifiquement son ancien mari ? elle a eu certainement une vie AVANT et a certainement eu des violences avec une autre personne...

Portrait de Tempura
8/mars/2023 - 15h29

Cette téléréalité nous coute trop cher