29/01/2023 14:30

Profession banlieue, réseau professionnel sur la politique de la ville, lance son podcast "Penser le 9-3" pour "montrer la Seine-Saint-Denis autrement" via le regard de chercheurs, accompagnés d'habitants

Profession banlieue, réseau professionnel sur la politique de la ville, a lancé son podcast "Penser le 9-3" pour "montrer la Seine-Saint-Denis autrement" via le regard de chercheurs, accompagnés d'habitants. A travers quatre épisodes d'environ 35 minutes, le podcast invite à une "balade dans la Seine-Saint-Denis loin des clichés et des journaux télévisés". Au programme, une découverte des villes d'Aubervilliers, Villetaneuse et Saint-Denis au micro du journaliste Antoine Tricot, de Making Waves, qui a réalisé le podcast disponible sur les plateformes de streaming. Le podcast prend comme point de départ les travaux des chercheurs du conseil scientifique de l'association Profession banlieue. Dans le premier épisode, la sociologue Marie-Hélène Bacqué aborde le sujet des nouvelles formes de politisation des jeunes dans les quartiers populaires. Lui succède le politiste Renaud Epstein sur le thème de la rénovation urbaine puis la géographe Flaminia Paddeu à propos des jardins. Dans le dernier épisode, la sociologue Christine Bellavoine rencontre le responsable de structure jeunesse Mamadou Soumaré sur le thème des animateurs. "La Seine-Saint-Denis est un territoire jeune, extrêmement bouillonnant et créatif. Cette dimension-là est rarement montrée", note Marie-Hélène Bacqué dans l'épisode enregistré au quartier de la Maladrerie à Aubervilliers. "On est pris entre deux écueils: d'un côté une forme de stigmatisation et de l'autre, quelques fois, un regard un peu naïf, on va montrer que les réussites de quelques-uns, qui ne renvoient pas à la vie de la majorité. La question est de donner à voir ce regard contrasté", développe-t-elle. Dans les trois épisodes, les chercheurs sont accompagnés d'habitants ou d'associatifs. Le journaliste y donne une description imagée des lieux de déambulation tandis que le chercheur rend accessible certains concepts. "On avait cette idée de montrer la Seine-Saint-Denis autrement, il fallait que ce soit incarné d'une manière ou d'une autre", relève Vincent Havage, directeur de Profession banlieue, qui espère la production d'autres saisons. Créé en 1993, Profession Banlieue est un réseau professionnel des acteurs des quartiers populaires en Seine-Saint-Denis et un centre de ressources ayant pour fonction de contribuer à la réflexion nationale sur les questions de politique de la ville. "Au-delà des chiffres, qu'est-ce que cette politique publique fait concrètement dans les quartiers, comment les habitants et les chercheurs perçoivent cette politique de la ville ?", interroge Vincent Havage. L'association propose régulièrement des séminaires et visites aux professionnels et habitants du quartier sur les thématiques de transition urbaine, d'égalité ou de patrimoine...

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de shermancrow
29/janvier/2023 - 17h07

le 93 autrement mais ou ? dans le 93 ? non, il suffit d'aller se balader dans la moitié gauche du 93 pour comprendre que les soi-disant clichés dont ils parlent, sont en fait simplement des faits, des constats. Allez demander aux touristes agressés et dépouillés quand ils vont visiter la basilique de Saint Denis, allez demander aux femmes qui ont le malheur de se retrouver dans la rue à la tombée de la nuit à Aubervilliers, allez demander aux étudiants de Sorbonne Nord qui sont obligés d'organiser des convois en fin de journée pour rejoindre les transports en sécurité avec obligation de quitter le site avant une certaine heure, idem à Paris 8...