26/12/2022 10:46

Brésil: La police a arrêté un partisan du président sortant Jair Bolsonaro qui a tenté d’utiliser des explosifs pour créer le "chaos", une semaine avant l’investiture du président élu Lula

La police brésilienne a arrêté un partisan du président sortant Jair Bolsonaro qui a tenté d’utiliser des explosifs pour créer le « chaos », une semaine avant l’investiture du président élu, Luiz Inacio Lula da Silva, a rapporté dimanche la presse locale. L’homme, identifié comme George Washington de Oliveira Sousa, a été arrêté samedi. Il avait placé un engin explosif dans un camion-citerne près de l’aéroport de Brasilia. La cérémonie d’investiture de Lula doit avoir lieu dans la capitale brésilienne le 1er janvier.

Son but, selon ses déclarations à la police publiées par la presse locale, était de « déclencher le chaos » et « l’intervention des forces armées » afin d’« empêcher l’établissement du communisme au Brésil ». C’est le chauffeur du camion qui a alerté la police après avoir trouvé l’engin explosif samedi matin.

Bien qu’il y ait eu une tentative de l’activer, l’engin n’a pas explosé, a déclaré Robson Candido, un haut responsable de la police de Brasilia, lors d’une conférence de presse, citée par le site d’information G1. « Les graves événements survenus hier à Brasilia prouvent que les camps des dits ’patriotes’ sont devenus des incubateurs de terroristes », a tweeté Flavio Dino, nommé ministre de la Justice au sein du prochain gouvernement de Lula.

La personne arrêtée a précisé que le plan avait été conçu avec d’autres bolsonaristes qui ont manifesté pendant des jours après l’annonce de la défaite du président sortant devant le quartier général de l’armée à Brasilia. L’idée était de placer au moins deux engins explosifs à des endroits stratégiques, dans le but de parvenir à la « déclaration de l’état de siège dans le pays » et, à partir de là, de « provoquer l’intervention des forces armées », a déclaré Oliveira Sousa à la police, selon le journal Folha de S. Paulo.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de COLIN33
26/décembre/2022 - 15h30 - depuis l'application mobile

Il faut éradiquer Bolsonaro et toute sa clique.......