12/12/2022 14:01

Des milliers d'automobilistes et passagers britanniques ont subi ce matin d'importantes perturbations à cause du gel et des chutes de neige, notamment autour de Londres - VIDEO

Des milliers d'automobilistes et passagers britanniques ont subi lundi matin d'importantes perturbations à cause du gel et des chutes de neige, notamment autour de Londres où plusieurs aéroports ont dû fermer temporairement leurs piste.

L'aéroport de Stansted en particulier, situé dans le nord de Londres, utilisé essentiellement par la compagnie low-cost Ryanair, a fermé ses pistes dans la nuit de dimanche à lundi le temps de les déneiger et averti de possibles perturbations. Sur son site internet, de nombreux vols prévus lundi matin étaient encore annulés, mais les pistes sont désormais "ouvertes et complètement opérationnelles", a indiqué l'aéroport dans une déclaration transmise à l'AFP, qui précise toutefois que "certains vols peuvent être retardés" à cause de la météo.

La compagnie Ryanair avait elle aussi indiqué sur Twitter qu'"à cause de sévères chutes de neige sur le Royaume-Uni, les pistes des (aéroports) de Stansted et Gatwick (dans le sud de Londres) ont été temporairement fermées cette nuit, perturbant tous les vols prévus au départ". Sur le réseau social, des dizaines de passagers bloqués dans les aéroports de la capitale britannique ont posté des vidéos montrant les pistes de décollage sous la neige, les avions bloqués au sol.

Selon la BBC, plus de 50 vols ont été annulés dimanche à l'aéroport d'Heathrow, le plus important de la capitale, à cause du brouillard givrant. Lundi matin, la circulation automobile restait également encore très perturbée sur les grands axes autour de Londres, avec des embouteillages importants du fait de la neige et du verglas sur les routes.

Dimanche soir, des automobilistes sont restés plusieurs heures coincés dans leurs véhicules, surpris par la neige, le verglas et le brouillard, en particulier dans le Sussex, au sud de Londres, où la police a recommandé de ne "se déplacer qu'en cas de nécessité".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions