01/12 18:31

La France sera "très importatrice d’électricité cet hiver" pour compenser un manque de production nucléaire, indique Xavier Piechaczyk, président du directoire de RTE

La France sera « très importatrice d’électricité cet hiver » pour compenser un manque de production nucléaire, a indiqué jeudi Xavier Piechaczyk, président du directoire de RTE, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité, qui n’exclut pas des risques de coupures. « Il y a un risque de quelques jours d’EcoWatt rouges sur l’ensemble de l’hiver », a-t-il prévenu sur Franceinfo, « mais ça dépend essentiellement de la météo ».

Le signal rouge de la plateforme EcoWatt gérée par RTE prévient d’un risque de coupures trois jours avant. « Des coupures électriques sont inévitables si la consommation d’électricité ne diminue pas dans ces créneaux », selon RTE. « Aujourd’hui, on est à 35 GW (de capacité nucléaire disponible) au 1er décembre, l’objectif c’est d’atteindre 40-41 GW au 1er janvier, et de finir le mois de janvier autour de 43 GW, sur 61 GW » de capacité nucléaire installée, a expliqué Xavier Piechaczyk au micro de Franceinfo. Il s’est dit « assez confiant », sur la capacité d’EDF à tenir cette trajectoire.

Cet hiver, la France est exposée à des risques de coupures en particulier en raison d’un niveau de production d’électricité nucléaire au plus bas. La moitié de son parc de réacteurs est indisponible en raison de maintenances programmées mais parfois prolongées, ou de problèmes de corrosion.

Le manque d’électricité nucléaire a conduit la France à être « très légèrement importatrice sur l’ensemble de l’année et il faut parier sur un hiver où on sera très importateur parce qu’on a besoin de cette électricité », a déclaré M. Xavier Piechaczyk. Allemagne, Royaume-Uni, Benelux, Espagne.... « On sera globalement, nous la France, importateur cet hiver de l’ensemble des pays qui nous entourent », a-t-il ajouté.

« Historiquement, la France était très exportatrice parce qu’elle avait un parc nucléaire très gros, là il s’avère qu’il a des difficultés passagères (...) (qui) vont se résoudre mais ça va prendre quelques années. Pendant ce temps on importe de l’électricité ». Et « aucun pays ne rechigne à nous faire passer de l’électricité si on en a besoin », a-t-il assuré.

La France a une capacité physique d’importation de 15 GW, ce qui représente « une part utile » pour faire face à une pointe de consommation électrique de 90 GW, et « contribue à pouvoir éviter les coupures », a-t-il expliqué. Le gouvernement va adresser aux préfets une circulaire pour anticiper et préparer leurs départements à d’éventuelles coupures programmées d’approvisionnement en électricité, qui pourraient concerner 60% de la population mais aucun site critique ou client prioritaire.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de PhilRAI
2/décembre/2022 - 17h49
Soulejack a écrit :

la preuve que non.

Quelle preuve ? tous les pays autour de nous s'inquiètent du manque d'électricité cet hiver.

Portrait de Soulejack
2/décembre/2022 - 12h34

la France  qui voulait mettre la Russie à genoux a réussi à se mettre elle-même à plat ventre.je crois qu'en 2027,il nous faudra un président et un gouvernement qui sans être très compétents* ,soient  moins arrogants et prétentieux.

* des compétents,on en a plus en stock,c'est la pénurie.

Portrait de Soulejack
2/décembre/2022 - 12h29
PhilRAI a écrit :

Importer d'où ? les voisins sont dans la même situation ...

la preuve que non.

Portrait de bergil
2/décembre/2022 - 11h26

président du directoire de RT ,  c'est ce monsieur qui a préconisé l'arrêt des centrales nucléaires et il vient nous donner des leçons !

Portrait de PhilRAI
2/décembre/2022 - 10h51

Importer d'où ? les voisins sont dans la même situation ...

Portrait de PhilRAI
2/décembre/2022 - 10h20
Soulejack a écrit :

Macron aura brisé la France.merçi à tous ceux qui l'ont réélu.

Malheureusement il n'y a pas que lui ! Ça fait pratiquement 30 ans que la casse d'EDF a commencé, menée par tous les gouvernements. Alors qu'il aurait fallu penser à l'avenir.

Mais c'est vrai qu'avec Macron c'est l'apothéose !

 

Portrait de LISCO
2/décembre/2022 - 08h34

depuis l'été, dans une communication parfaitement orchestrée, le gouvernement nous prépare aux coupures d'électricité de cet hiver, les préfets depuis septembre ont déjà établi les zones ou vont s'effectuer les coupures, maintenant tout dépend du climat

mais le point principal qui consiste a mettre les responsabilités sur les incapables qui ont conduit la France qui possède 56 réacteurs nucléaires, deuxième production mondiale, a manquer d'électricité. Tout ce beau monde va rester en place et nous préparer la prochaine catastrophe, incroyable !

Portrait de Soulejack
2/décembre/2022 - 08h03

Macron aura brisé la France.merçi à tous ceux qui l'ont réélu.

Portrait de Vosegus
1/décembre/2022 - 22h16
Tempura a écrit :

Quand macron ministre de l'économie à bradé alstom, les français l'ont élu président.

Puis il a fermé Fessenheim et nous a définitivement coupé de la manne énergétique russe, et ils l'ont réélu quand même.

La connerie ça se paye et le temps des factures est venu.

Si les français s'intéressaient un peut plus à la politique et surtout, ce que font les élus pendant leur mandat, ils ne voteraient pas comme des buses.

Portrait de Tempura
1/décembre/2022 - 21h26

Quand macron ministre de l'économie à bradé alstom, les français l'ont élu président.

Puis il a fermé Fessenheim et nous a définitivement coupé de la manne énergétique russe, et ils l'ont réélu quand même.

La connerie ça se paye et le temps des factures est venu.

Portrait de Vosegus
1/décembre/2022 - 19h37

♪♫♫♪ Back in the U.S, back in the U.S, Back in the U.S.S.R ♫♪♫♪

 

Portrait de LeBonSens
1/décembre/2022 - 19h13
Le RSA de BHL a écrit :

Ce retour au moyen-âge vous est offert par les boomers.

Ah pourquoi. Les autres ne consomment pas d'électricité ?

Portrait de Kesnhi74
1/décembre/2022 - 19h00

Bha mince alors ? Marine Le Pen avait-elle raison sur ce sujet ? Incroyable...

Portrait de gruiiik
1/décembre/2022 - 18h54

On remercie Hollande et Jospin qui pour récupérer les votes verts ont fermé nos centrale. Merci au vert d'être des idéologiste antinucléaire de l'extrême sans vraiment comprendre pourquoi. Je suis sûr que la quantité de gaz qu'on va devoir brûler ne laisserai aucune trace dans l'atmosphère.