26/11 11:16

Elon Musk : "La fermeture du compte Twitter de Donald Trump, après l'attaque du Capitole à Washington le 6 janvier 2021, a été une grave erreur"

La fermeture du compte Twitter de Donald Trump, après l'attaque du Capitole à Washington le 6 janvier 2021, a été une «grave erreur», a déclaré Elon Musk sur Twitter. «Je suis d'accord avec le fait que Trump ne tweete pas. L'important est que Twitter corrige une grave erreur en bannissant son compte, malgré aucune violation de la loi ou des conditions d'utilisation. Déplafonner un président en exercice a sapé la confiance du public dans Twitter pour la moitié de l'Amérique».

Cette déclaration intervient une semaine après qu'Elon Musk a annoncé la réactivation du compte Twitter de Donald Trump, après qu'une faible majorité a voté en faveur de la réintégration de l'ancien président des États-Unis qui a déclaré qu'il n'avait aucun intérêt à revenir sur Twitter, ajoutant qu'il s'en tiendrait à son propre réseau social Truth Social.

À ce jour, Donald Trump, qui n'a plus écrit le moindre tweet depuis le 8 janvier 2021, deux jours après l'invasion du Capitole.

Le rétablissement du compte de Donald Trump pose aussi question quant à la politique de réintégration sur le réseau social. Peu après la finalisation du rachat de la plateforme pour 44 milliards de dollars fin octobre, Elon Musk avait assuré qu'aucune décision majeure sur les contenus ou réactivation de compte n'aurait lieu sans l'intervention d'un conseil dédié.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de El Padron
27/novembre/2022 - 10h36 - depuis l'application mobile

C’est homme est fou et c’est la part du diable américain qui s’exprime. Il est dangereux au possible, vous verrez… il va tenter de corrompre « le monde » et de l’acheter au fil du temps (et c’est bien parti) constellation de satellites pour espionner et contrôle de la haut, véhicules Tesla (contrôlables à distance), réseaux sociaux… et ça va continuer. Dangereux je vous dit.

Portrait de COLIN33
26/novembre/2022 - 18h02 - depuis l'application mobile

Quelle honte cette déclaration, encore un qui retourne sa veste pour protéger ses intérêts....

Portrait de Tempura
26/novembre/2022 - 12h57

Ils l'ont surtout virer sans aucune raison, puisqu'il n'y avait pas d'appel à la violence dans ses tweets.

C'était de la pure censure.