04/11 08:16

Figure des covido-sceptiques et ex-députée "En Marche" du Bas-Rhin, Martine Wonner est convoquée ce vendredi devant l'Ordre des médecins après avoir été visée par deux plaintes pour ses prises de position

Figure des covido-sceptiques et ex-députée LREM du Bas-Rhin, Martine Wonner est convoquée ce vendredi devant l'Ordre des médecins après avoir été visée par deux plaintes. Elle était notamment apparue dans le documentaire complotiste «Hold-up», diffusé en mai 2021. Visée par deux plaintes, cette psychiatre de formation est convoquée devant la chambre disciplinaire du Conseil régional de l'Ordre des médecins à Nancy, ce vendredi .

Les sanctions encourues vont de l'avertissement à la radiation. L'une des plaintes a été déposée par le Conseil national de l'Ordre des médecins (Cnom), à la suite des propos tenus par Martine Wonner dans «Hold-up».

La seconde émane du collectif de médecins «No FakeMed», créé en 2018 pour lutter contre «les pratiques de soins non-scientifiques» et promouvoir la médecine et les soins «fondés sur des preuves scientifiques».

Au plus fort de la crise du Covid-19, Martine Wonner a régulièrement relayé les infox de la sphère des anti-vaccins.

Le masque «ne sert strictement à rien», avait-elle notamment affirmé, avant d'attribuer mille et une «conséquences délétères» aux vaccins anti-Covid : de la «fausse couche», aux «cancers multiples» en passant par la «maladie de Creutzfeld-Jacob» et le «sida».

En tant qu'élue LREM, elle s'était attaquée de nombreuses fois à la politique gouvernementale. Le groupe l'avait finalement exclue après son vote contre le plan de déconfinement en mai 2020.

Lorsque Martine Wonner a appelé les manifestants anti-pass sanitaire à «envahir» les permanences parlementaires, en juillet 2021, son nouveau groupe, Libertés et Territoires, a également demandé son exclusion. En septembre 2021, l'ex-députée a lancé sa propre formation, «Ensemble pour les libertés».

En remportant à peine plus de 5 % des suffrages au premier tour des élections législatives, elle n'a pas été réélue en juin 2022.

Ailleurs sur le web

Vos réactions