02/11 07:41

Gérald Darmanin annonce ce matin vouloir inscrire les personnes menacées d'expulsion sur le "fichier des personnes recherchées" que consulte la police

Gérald Darmanin et Olivier Dussopt, ont annoncé plusieurs décisions lors d'un entretien publié ce matin par le journal Le Monde, avec un dispositif-phare: la création d'un titre de séjour spécifiquement dédié aux travailleurs sans-papiers titulaires d'un emploi dans un secteur en manque de main-d'oeuvre :

Gérald Darmanin explique : "Demain, si un étranger en situation irrégulière dit 'je veux travailler dans un métier en tension', le ministre du Travail propose de créer un titre de séjour 'métier en tension' à définir. Il aura ainsi une protection sociale adéquate. Ce titre de séjour spécifique sera là pour régulariser une situation parce qu’on démontre qu’on travaille dans un métier en tension."

Le Ministre annonce également qu'il veut inscrire les étrangers menacés d'expulsions sur le fichier des personnes recherchées et demande aux préfectures d'assurer le suivi de ces personnes. 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de KERCLAUDE
2/novembre/2022 - 14h47

Cela ne sert à rien tant que le pays d'accueil ne donne pas son accord pour accueil la personne en cause. 

Portrait de Soulejack
2/novembre/2022 - 11h05

monsieur Annonce.mais,on le connait,il ne fera rien.un des plus mauvais ministre de l'intérieur de la Ve avec  Vaillant le socialo qui avait dit à Sarko que Colonna était en Amérique Latine,alors qu'il était toujours en Corse.

Portrait de Bob28
2/novembre/2022 - 08h55

J'en ai marre de ces ministres qui passent leur temps dans les médias à dire "je souhaite que", "je voudrais que", ...

Faites ou ne faites pas, il n'y a pas de souhait.

Portrait de FrenchDreamer
2/novembre/2022 - 08h16

Comme dans une autre grosse boite comment reconnaitre un fumiste ?

Il propose toujours des nouvelles choses mais ne fait jamais rien./n'applique jamais rien. 

Ah par contre montrer sa belle cravate de pingouin alors là il y a du monde. 

Portrait de COLIN33
2/novembre/2022 - 08h16 - depuis l'application mobile

Ça va être innovant! c'est Darmanin qui l'a fait......

Portrait de MICMAH458
2/novembre/2022 - 09h51

Parce que ce dispositif n'existait pas ?  On croit rêver : les flics ne sont donc pas au courant de l'identité des personnes étrangères sous le coup d'une expulsion du territoire français, et qu'ils pouvaient croiser chaque jour ces énergumènes sans savoir que ces OQTF ne devaient pas y être. 

C'est sidérant de voir comment le système fonctionne, et les résultats minables ne sont plus une surprise : les flics ne connaissent pas les OQTF donc ne les poursuivent pas, quand ils ont la chance d'en attraper un, il est libéré très vite car on ne sait pas où le mettre puisqu'il n'y a pas de place prévue pour l'enfermer, et quand par chance inouïe un OQTF se retrouve assis dans un avion, il lui suffit de dire qu'il n'est pas d'accord pour retourner dans son pays pour être débarqué et relâché dans la nature.  Les expulsables/non expulsés ont encore de nombreuses années devant eux à passer en France, ils n'ont pas de souci à se faire tant que nous sommes gouvernés par des incapables.