01/11 07:27

Affrontements à Sainte-Soline: La députée EELV qui affirme avoir été malmenée par les forces de l'ordre a-t-elle volontairement provoqué un incident? Regardez les images qui accusent (BFM TV)

La députée écologiste Lisa Belluco était à Sainte-Soline samedi dans les Deux-Sèvres, et affirme avoir été "bousculée et frappée par les forces de l'ordre". Seulement, une vidéo dévoilée par BFM TV sème le doute sur la véracité de ses accusations, car on peut voir la députée s'avancer volontairement vers les gendarmes en criant: "Vous n'avez pas le droit de me toucher, je suis députée".

Sur la chaîne, Lisa Belluco assurait pourtant avoir "avancé de manière pacifique, les mains en l'air" vers les forces de l'ordre, avant d'être repoussée et frappée". Et d'ajouter: "Je n'essayais pas de forcer le passage et je n’étais pas en train d’entraîner tout le cortège derrière moi".

Avant de préciser s'être placée "dans un cortège central où il y avait des familles avec enfants, des personnes âgées on ne peut plus calmes et pacifiques, qui s’est retrouvé entravé dans sa démarche par les forces de l’ordre très loin de la bassine et alors qu’il n’y avait jaune intention de violence manifeste".

Lisa Belluco assure également qu'en sa qualité de députée,  elle souhaiter échanger avec les gendarmes pour franchir le cordon de sécurité, et accéder au chantier contesté de retenue d'eau.

"Je ne crois pas que la présence d'une élue de la République soit une provocation", a-t-elle déclaré. Et de poursuivre: "Je n'avais aucune intention belliqueuse et aucun enjeu de sécurité, je demandais juste à ce qu'on me laisse passer (...). Les élus ont un rôle de contrôle de l'action de l'État et il est donc légitime qu'ils soient là, même si la manifestation est interdite".

"De plus, cette vidéo a été prise par les forces de l'ordre et cadre de façon à ce qu'on ne voit pas mes jambes, donc j'irai faire constater les blessures que j'ai sur les jambes", a-t-elle indiqué. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Trust
1/novembre/2022 - 21h19
francaz33 a écrit :

dans tous les pays il y a des retenues d'eau pour lutter contre la secheresse l'ete ces retenues se remplissent avec les pluies  hivernales  bientot on aura plus de blé donc plus de farine plus de pain   et plus de nouriture pour les animaux il faudrait que tous ces revolutionnaires fassent des etudes en agronomie  c'est surprenant ce qui va arriver

Bah, les animaux ils s’en foutent s’il n’y en a plus, ils n’en mangent pas. Par contre pas sûr qu’ils s’en sortent lorsqu’il n’y aura plus que de la terre et des cailloux.

Portrait de bruno.13
1/novembre/2022 - 16h20

Elle devrait être poursuivie et son immunité parlementaire levée car elle ne s'est comportée en représentante peuple mais en représentante des écoterroristes. Quant à sa phrase  "Vous n'avez pas le droit de me toucher, je suis députée". cela ne vous rappelle rien? Le gourou LFI l'avait prononcée

Portrait de Blondissime
1/novembre/2022 - 12h26

Intolérants et menteurs ! 

Portrait de Amandecroquante
1/novembre/2022 - 11h39

pourtant elle avait enfilé sa cape de super-héros… 

Quand on dit que les politiques sont simplement des acteurs-actrices au chômage 

Portrait de VLFELF
1/novembre/2022 - 11h04

Cette députée dispose certes d’une immunité parlementaire, qui ne peut être levée que par le Bureau de l’Assemblée Nationale SAUF cas de flagrant délit.

Dans ce dernier cas, cette levée doit faire l’objet d’une autorisation, basée sur une demande reposant sur des faits constitutifs, comme c’est le cas ici, d’un délit imputable au parlementaire.

 

Cette députée de la LFI non seulement participe activement à une manifestation déclarée interdite, refuse d’obtempérer aux injonctions des CRS, va délibérément au contact des forces de l’ordre (non pas pour passer son chemin), mais pour provoquer un incident.

 

 

Tout cela manque donc de « sérieux » de « loyauté » et de « sincérité » de fait de ce triptyque, cette gôchiste peut dès lors être poursuivie pénalement voire même être placée en garde à vue.

Portrait de Gregeagle
1/novembre/2022 - 10h53

Il commence à me soûle ses débilos ecolo.

Allez voir les pays qui polluent.

Même si la france pollue à 0%

Cela changerai  au niveau mondial que 0.002 % de la pollution. 

 

Portrait de yenavraimentmarre
1/novembre/2022 - 10h39

Encore une qui a été finie au pipi, mais quelle conne et menteuse, en plus !

On reconnaît bien là les membres de cette pseudo EELV.

Portrait de Gustave68
1/novembre/2022 - 10h32
L ‘€cume des choses. a écrit :

elle défend ses convictions

Non, plutôt la bêtise et la mauvaise foi ... Le principe des bassines est validé par des rapports scientifiques sérieux et indépendants. La bassine est remplie l'hiver par pompage dans la nappe phréatique en période de pluviométrie abondante. Cela permet en été en période de déficit hydrique de ne pas puiser dans les cours d'eau. L'évaporation de l'eau des bassines est entièrement compensée par les précipitations. De plus cette eau si elle n'avait pas été stockée dans les bassines se serait directement retrouvée dans les océans ... Il faut arrêter avec ces "gugusses" ...

Portrait de Vosegus
1/novembre/2022 - 09h39
francaz33 a écrit :

dans tous les pays il y a des retenues d'eau pour lutter contre la secheresse l'ete ces retenues se remplissent avec les pluies  hivernales  bientot on aura plus de blé donc plus de farine plus de pain   et plus de nouriture pour les animaux il faudrait que tous ces revolutionnaires fassent des etudes en agronomie  c'est surprenant ce qui va arriver

Comme je l'ai déjà souligné il y a deux jours, l'homme façonne la circulation de l'eau pour se prémunir des aléas de la météo depuis l'âge de bronze. Sur le site de Petra (300 av J.C) on trouve des rigoles et des citernes taillées dans la pierre. Les Romains avec leurs aqueducs, citernes, égouts sous les colisées etc... ont certainement été les plus grands ingénieurs de l'eau.

Portrait de Vosegus
1/novembre/2022 - 09h56
KERCLAUDE a écrit :

Elle n'a rien à faire dans une manifestation non autorisée...

Comme elle le souligne si bien "Les élus ont un rôle de contrôle de l'action de l'État et il est donc légitime qu'ils soient là, même si la manifestation est interdite". 

Mais ça ne lui donne pas le droit de se positionner du côté des manifestants en criant qu'elle est une élue (sous entendu intouchable) en continuant d'avancer, même les mains en l'air, contre les gendarmes en jouant le Bélier pour la meute derrière elle. 

Portrait de francaz33
1/novembre/2022 - 09h20

dans tous les pays il y a des retenues d'eau pour lutter contre la secheresse l'ete ces retenues se remplissent avec les pluies  hivernales  bientot on aura plus de blé donc plus de farine plus de pain   et plus de nouriture pour les animaux il faudrait que tous ces revolutionnaires fassent des etudes en agronomie  c'est surprenant ce qui va arriver

Portrait de AntiDumbs
1/novembre/2022 - 09h15
L ‘€cume des choses. a écrit :

par contre moi je sui ébahi par le niveau du votre de QI..

et je suis convaincu que vous êtes un grand légaliste, qui respecte les feux, les stops, les lignes blanches, les limitations de vitesse

S il fait ça il est dans le même cadre que cette dame : je vais vite mais j ai l écharpe ! toi comprendre ?!?

Portrait de christ59200
1/novembre/2022 - 08h55

 Si elle veut défendre ses convictions qu'elle y aille sans son écharpe. Et ce qui me fait bien rire c'est ; "cette vidéo a été prise par les forces de l'ordre" alors que ces mêmes écolos se basent sur des video de smartphone pour taper sur les FDO. Cela me rappelle l'autre c.. de Merluche qui se croyait calife à la place du calife... 

Portrait de KERCLAUDE
1/novembre/2022 - 08h43

Elle n'a rien à faire dans une manifestation non autorisée...

Portrait de gruiiik
1/novembre/2022 - 08h41
L ‘€cume des choses. a écrit :

elle défend ses convictions

Tout en criant "Je suis députée" comme si ça lui donnait le droit de faire ce qu'elle veut. Quel cirque. 

Portrait de tomy
1/novembre/2022 - 08h39

Je suis parlementaire et j'enfrains les lois qui sont votées à l'assemblée et les directives de l'État,  tout est dit 

Du clientélisme électif ? 

 

Portrait de DCA997
1/novembre/2022 - 08h19
L ‘€cume des choses. a écrit :

elle défend ses convictions

Il y a d'autres moyens de défendre ses convictions que d'entrer dans l'illégalité ... mais venant de toi vu ton QI ça ne m'étonne pas.

Portrait de steff03
1/novembre/2022 - 07h55

La question est surtout : que fait une députée au milieu d'une manifestation interdite par la préfecture ???